Mauvaise relation pere / fille

Fermé
Marmotte-choco Messages postés 2 Date d'inscription jeudi 9 juillet 2015 Statut Membre Dernière intervention 10 juillet 2015 - 9 juil. 2015 à 23:51
Andy31200 Messages postés 135500 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 7 octobre 2022 - 20 oct. 2015 à 14:46
Bonjour,

J'ai 18 ans et a une relation anormale avecmon pere.

J'ai besoin d'avis car je suis vraiment perdue et pleins de questions se bousculent dans ma petite tete.

Voici mon histoire :

Mes parents ont "co-habité" pendant tres longtemps et cela a creer beauxoup de tension et de mauvaise ambiance. Un jour ma mere a dit STOP, elle ne supportait cette drole de vie. Ils se sont separé et j'ai eu un enorme rapprochement avec mon pere qui voulait tout faire pour la reconquerir. Ce fut un echec total et j'ai du lui servir de mouchoir a plusieurs reprise. Au debut cetais supportable mais apres cest devenu de plus en plus lourd et penible. Ensuite il est parti de la maison pour s'installer dans une garçonniere miteuse de la ville d'a coté. Au debut il m'appelait regulierement puis de moins en moins et a chaque appel il me repprocher de ne jamais l'appeler. Donc j'ai decider de l'appeler plus souvent. Lorsque je l'avais en communication c'est seule parole concerner ses soiree alcoolisé, cest petards trop dosé et ses fetes (monsieur a 40 ans passer mais se prend pour un jeune de 20 ans), ou encore pour me parler mechament de ma mere.

Un jour, alors qu'il venait se prendre la tete avec ma mere, il m'a appeler et la.... Il a vider son sac sur moi comme un boxer qui tappe dans son sac de sable. De la m'a pris une crise de nerf incontrolable, je pleurai, je hurlais, je me mordais, j'ai fait une crise d'asme, je suis devenu complement folle. Cest la deuxieme fois que cela m'arrivait et si quelqu'un ne me calme pas je deviens completement histerique et moi meme je ne peux me controler. Depuis je ne veux plus revivre cette crise car cest humiliant et horrible a vivre lorsque l'on est en presence de sa belle-famille.... Donc j'ai decider de ne plus l'appeler ni lui parlait. Car il m'enerve avec ses mimique de boufon, il se croit invinssible tout permis et ne donne pas du tout l'image d'un bon pere. J'ai deja essayer de lui dire de lui expliquer mon ressentie mais il ne change pas et se cache derriere une personne qu'il s'invente. Je ne supporte plus du tout.

Ai-je raison de couper cour a la relation avec mon pere ? Ai-je tors ? Si oui comment mieux le vivre ? Comment lui dire sans le vexer ? J'ai plein de question auquel je ne trouver aucunes reponses et j'en ai marre de pleurer je n'en peux plus..... Aidez moi ???

2 réponses

AClarke Messages postés 21 Date d'inscription mardi 20 octobre 2015 Statut Membre Dernière intervention 25 mai 2016
20 oct. 2015 à 14:07
Bonjour,

désolée de te répondre seulement maintenant, je viens juste de m'inscrire.
franchement, je pense que ton père ne te prenait plus pour sa fille après la séparation de tes parents. Vu comment tu décris tes rapports et les conversations que tu as eu avec lui, je pense qu'il t'a prise pour un copain, un pote.
Un peu de distance entre vous ne peut pas faire de mal, au contraire, c'est un bon moyen de se recentrer, pour lui comme pour toi.
En ce moment j'aimerais couper les ponts avec mon père car je ne le supporte plus mais je ne peux pas le faire car on vit sous le même toit pour le moment.
Le problème avec les pères, c'est qu'on ne peut rien leur dire sans qu'ils le prenne mal et se vexe, j'ai le même problème à la maison. Mon père gueule sans arrêt et me prend pour un chien. Fin là n'es pas la question mais bon.
Si la situation de votre relation ne peine, tu peux peut être en parler à ses amis pour lui faire comprendre qu'il ne peux se comporter de la sorte Ou alors avec tes grands parents paternels. Le problème est que ton père est adulte mais est retombé dans l'adolescence, à ton âge. Or toi tu es sa fille et si tu lui fait des remarques il te dira probablement que tu ne dois pas lui parler comme ça, qu'il est ton père et qu'il faut que tu lui obéisse. Il écoutera certainement plus ses amis ( si tu as des contacts avec eux), ou ses parents. Tu peux lui dire que tu n'aime pas ce qu'il est devenu et ça le fera peut être réfléchir, si tu lui manque il changera pour toi, peut être pas d'un coup mais à ça se fera au fur et à mesure du temps.
Et surtout ne t'inquiètes pas de pleurer, pleurer ça fait du bien, on peut vider son sac, tu peux parler avec ta mère aussi. Moi quand je suis seule et triste, que tout va mal, ça peut être un peu dingue, mais je raconte mes soucis à mon chat. Je sais qu'il ne m'aidera pas mais au moins il est là et ne interrompra pas. Et après je me sens mieux. Tu dois confier ce que tu ressens à quelqu'un, ton petit copain, ta meilleure amie. Et si cette relation t'épuise et t'empêche d'avancer dans tout ce que tu fais,tu peux voir un psy ou essaye de changer d'air, de partir en vacances si tu le peux, de partir étudier à l'étranger, faire jeune fille au pair dans un autre pays, ou même en mission humanitaire. Si vraiment rester près de ton père dans cette situation est trop dure, tu peux faire ça, tu vivra quelque chose de nouveau et tu pensera à autre chose.
Pour moi c'est loin des yeux loin du coeur.
Aujourd'hui je me suis violemment disputer avec mon père, et j'ai appelé mon copain pour que je puisse aller chez lui, je serais de retour dans une semaine et j'irais mieux. Bon lui fera toujours la gueule mais voilà.
Il faut que tu pense à toi, je sais que c'est difficile mais si ton père ne change pas et se fiche de ne plus faire parti de ta vie, tu ne peux rien y faire.
Ma mère à coupé les ponts avec ses parents après des années d'angoisse et elle est soulagée maintenant.
Tu dois penser à toi et faire ta vie.
j'espère t'avoir un peu aidé, t désolée d'avoir mélangé ma vie personnelle avec la réponse à ta question
0
Andy31200 Messages postés 135500 Date d'inscription mardi 1 octobre 2013 Statut Modérateur Dernière intervention 7 octobre 2022 26 364
20 oct. 2015 à 14:46
Bonjour,
Le but du forum est d'apporter des réponses simples et si possibles pratiques aux questions relatives à des problèmes de santé, mais ce n'est pas la vocation de Santé-Médecine d'offrir des espaces de type blog, témoignages, cette discussion va donc se fermer. D'autant plus qu'elle date de plus de trois mois...

Tu trouvera aisément sur le Net des groupes de soutiens concernant ton souhait, ou tu pourra trouver échanges, dialogues et réconfort.
0