Ivg a 17 ans.. j'ai peur :'(

cesaria1997 - 11 juin 2015 à 21:22
lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022 - 12 juin 2015 à 09:28
Bonjour,Bonjour,
Je poste aujourd'hui car je vais subir la semaine prochaine une IVG medicamenteuse... J'ai 17 ans avec mon copain depuis 7 mois... Je suis enceinte un tout petit peu plus que 4SA.. je suis en terminale S je vais donc subir mon IVG medicamenteuse en plein bac chez moi la semaine prochaine. Je me presenterais bien sur aux epreuves car je n'ai pas le choix malgrés la situation... Ma mère et mon copain me soutienne echographie et examen gynecologique ce matin et les deux m'ont accompagnés.. je fais la fille forte qui n'a pas peur et qui assume devant eux mais je suis terrorisée et je me demande comment je vais parvenir a prendre ces medicaments... J'ai peur de la douleur physique de la quantite des saignement sachant que j'a toujours eu des regles tres peu abondantes et absolument pas douloureuses... Mais j'ai surtout peur de la douleur psychologique... Je me sens trés mal a l'idée de mon acte et j'ai veritablement peur de regretter... Je n'arrive pas a en parler a ma mère qui a mal pris la chose et qui malgres le fait de m'accompagner est tellement dégoutée que si je lui disais ce que je ressens a ce moment là elle ne pourait pas comprendre.. mon copain quant à lui le comprend il le prend mal aussi enfin la decision de l'IVG n'etait pas evidente pour nous.. Il m'accompagne dans toute les demarches et pose enormément de question se renferme sur lui même quand a ce qu'il ressent et je l'ai senti pas bien ce matin a l'echographie.. Il a peut etre peur pour moi, peur de comment ca va se passer et peur qu'on le regrette un jour... Je suis totalement dépassée en larmes des que je me retrouve seule... J'aimerais savoir si certaines ou certain car le temoignages des hommes ayant eu leur fiancée dans un cas similaire m'interesse aussi... Je voudrais savoir comment l'IVG medicamenteuse s'est deroulée... L'avez vous regretté ? Votre relation avec votre fiancé suite à ça a t'elle changée ? La douleur autant physique que psychique ? Votre avis sur : devrais je attendre davoir passer le bac quitte a devoir me faire hospitaliser pour l'IVG ou est ce jouable de concillier les deux ? La sage femme qui s'occupe de mon cas est adorable mais j'avoue que directement devant elle les questions ont du mal venir.. ?
Merci de votre attention j'attend vos reponses.
A voir également:

1 réponse

lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022 19 564
12 juin 2015 à 00:13
Bonjour

Tu es à 4 sa ? Comment as tu pensé que tu pouvais être enceinte ?

Demande à voir un psychologue, normalement il devrait être proposé .

La douleur varie d'une femme à l'autre .

Tu commence les épreuves à quelle date ? L'ivg est prévu pour qu'elle date ?
0
cesaria1997
12 juin 2015 à 05:57
Coucou,
Je suis de nature tres angoissée alors quand j'ai fais l'amour avec mon copain le lendemain de suite pilule du lendemain la pharmacienne a maintenu que c'etait extremement rare qu'elle ne soit pas efficace sauf que etant quand meme tres angoissee quand j'ai vu que je n'avais pas mes regles deux jours avant leur date ( car elles arrivent toujours plus tot pour moi ) et bien je suis allée voir mon copain en panique lui disant que j'etais surement enceinte du coup direct planning famillial prise de sang resultat en fin de journée positif voila, echographie hier matin je suis donc a 4SA selon la gyneco...
Mes epreuves du bac commencent le 17 matin le 18 je fais histoire geo a 11h je vais chercher les medicaments je prend les premiers de suite le vendredi pas depreuve le matin mais une l'aprem en suite deuxieme prise de comprimés le samedi matin chez moi.... Et lundi reprise des epreuves de mon bac S avec les epreuves les plus inportantes pour ma serie...
A l'hopital on m'a dit que c'etait jouable... Mais j'ai une pression de dingue... Ma mere qui des qu'elle est avec moi repete que ca la degoute et pleure mon copain qui est autant angoissé que moi et moi qui ai la trouille et qui doute fortement de ma decision...
Aucun psychologue ne m'a ete proposé avant l'acte.. on m'a dit qu'on m'en proposerait un si jamais apres je faisais une depression avérée...
0
lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022 19 564
12 juin 2015 à 08:20
Il me semblait que la rencontre avec un psy était obligatoire pour les mineurs en France.

Il y a ce site pour avoir des renseignements si tu veux. http://www.sante.gouv.fr/ivg

4 sa ,cela veut dire que tu as eu tes dernières règles il y a 4 semaines . Donc tu peux attendre un peu pour pratiquer l'ivg si tu as besoin de temps pour te préparer psychologiquement , et si tu as peur que cela ne soit pas une bonne idée pendant le bac .
Mais si tu attends tu vas faire que de penser à ça aussi ...

C'est a toi de faire le choix et uniquement à toi.

Si tu vas encore au lycée ces jours ci tu peux aller parler avec l'infirmière de ton établissement , elle est là pour ça , pour aider et orienter les jeunes .
0
cesaria1997 > lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022
12 juin 2015 à 08:51
En fait la sage femme au planning familial a dit hier que le suivi psychoclogique etait obligatoire pour les mineurs non accompagnés de leurs parents... Or, moi ma mère est venue et a signé les papiers comme quoi elle s'engageait a me surveiller donc pas de suivi psychologique obligatoire avant l'intervention..

En effet je n'arrete pas d'y penser... Si il n'y avait pas eu le delai des 7 jours de reflexion ça m'aurait arrangé... Alors quand la gyneco m'a dit "si tu veux on attend apres le bac" la je me suis dis "non pas possible je vais pas pouvoir je ne vais jamais arriver a me concentrer sur quoi que ce soit.. " du coup on l'a fixé au 18 et 20.. sachant que ma grossesse est toute jeune cela n'est pas sensé posé de probleme physique ... ( a part ses risques qu'on nous annonce : hemoragie --> décés , infection ---> sterilité ou echec de la methode ---> intervention chirurgicale ) du coup ce n'est pas tant la douleur physique qui m'inquiete, c'est plutot ma capacite a resister au choc. Sachant que certes il y aura ma mere mais qui ne cesse de repeter que ca la degoute et qui ne veut plus que mon copain mette les pieds chez nous... Or c'est bien la seule personne que j'aurais vraiment voulue a mes côtés : d'une part car il est dans le meme etat d'angoisse que moi si ce n'est pire et donc j'aurais voulu le surveiller et en plus parce que jusque la c'est le seul qui me soutient veritablement : ma mere fuit le sujet, m'engueule...

Par contre hier ma mère infirmière et ce matin en me levant m'a pris la tension car je suis absolument crevée et j'etais a 15,8 un truc du genre.. elle a trouvé ça élevé mais ne fait rien de plus... Moi je sais pas si c'est élevé et si jamais ça l'est qu'est ce que cela signifie... ?
0
lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022 19 564
12 juin 2015 à 09:28
Que l'ados soit accompagné par ses parents ou non , ne change rien normalement.
L'accompagnement psy reste très personnel .

Tu en as besoin là apparemment , alors demande un rendez vous de suite.
Tu peux essayé dans un cmp (centre médicaux psy ) dans une maison des adolescent aussi. Ou l'infirmière de ton établissement scolaire. Ton médecin généraliste..
La tension n'a rien de totalement anormal vu ton stress.

C'est la preuve que la meilleur protection reste la contraception et non pas la pdl .
0