Gros problème relationnel [Résolu]

Alex1134 1 Messages postés dimanche 15 mars 2015Date d'inscription 15 mars 2015 Dernière intervention - 15 mars 2015 à 22:58 - Dernière réponse : gijoe34 1409 Messages postés mardi 10 mars 2009Date d'inscription 11 octobre 2018 Dernière intervention
- 16 mars 2015 à 15:49
Voilà je me présente, Alex étudiant en première année de Médecine.
Avant tout commençons par dire qu'à part pour les études je suis sur le mauvais côté de la pente.. Je m'explique, j'ai vécu il y a plus d'un an une grande déception relationnelle qui m'a plongé dans une profonde tristesse. A cette époque j'avais encore le Rugby pour me vider les idées, mais le sors c'est acharné et je me suis gravement blessé ce qui m'a contraint d'arrêter définitivement (rupture du LCA pour les connaisseurs). Plus de moyen donc d'exprimer mes ressentis, j'ai refoulé et j'ai souri en disant que c'était rien.
Bref à ce moment là j'ai commencé à me plonger dans les études, plus sortir, plus voir mes amis. Mes bons résultats m'ont permis d'oublier un peu que rien marchait comme je le souhaitais.
J'ai commencé à dire que je visais la mention TB pour mon BAC, et la seule personne qui a cru en moi c'est mon frère. Mes parents ne voulais pas l'entendre et je vous cite mon Grand-père : "Petit quand on vise trop haut, on risque juste de tomber de plus haut". Oui quand ça vient de la famille ça blesse toujours un peu plus.
Au final j'ai eue mon Bac avec ma mention TB, le pire c'est que je n'aie même pas souri, encore une fois c'est un plaisir que je n'ai partagé qu'avec mon frère. Pour moi tous ceux qui n'avaient pas cru en moi ne méritaient pas que j'explose de joie devant eux. Et c'est presque plus difficile de refouler le bonheur que le malheur..

Bon je suis arrivé en PACES (Pour l'histoire j'ai pas tout à fait la tête du premier de classe), et là même histoire tout le monde m'a dit que c'était bien trop dur et qu'il fallait pas que je me lance dans quelque chose d'aussi difficile.
J'ai donc coupé les pont avec mes amis et ma famille (je ne suis pas retourné chez moi depuis le 11 Août). Mes parents et mon frère seulement passe de temps en temps.
Encore une fois j'ai prouvé que je pouvais m'en sortir par moi même en finissant dans le TOP100 de ma promo au premier concours (sur quasi 3000).
Je n'ai encore une fois pas su partagé ce sentiment.
En plus de ça je vois à la FAC mon ex petite amie, qui est la source de mes problèmes à la base (cf intro). L'ennuie c'est que c'est probablement elle aussi la clef du problème.

Nous en arrivons donc au vrai souci, du fait de ce que je vous aie raconté si-dessus, je suis tombé dans une profonde indifférence à autrui et à ce qui se passe autour de moi. Je me suis énormément renfermé dans les études, et je ne parle au jour d'aujourd'hui qu'à quelques personnes. Je ne suis pas seul dans le sens où je connais pas mal de gens, mais je suis seul dans le sens où je suis dans un entre deux, jamais vraiment dans aucun groupe. Mon groupe c'est moi. Je n'exprime plus aucun sentiment, le fait de refouler est devenu mon quotidien.
Je vous contacte aujourd'hui car j'aimerai m'en sortir, mais je ne souhaite pas consulter. Je souhaiterai avoir des conseils sur le travail que je pourrai faire sur moi même pour me sortir de ce cercle vicieux qui me fait plus survivre chaque jour que vraiment vivre.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

begonie 94271 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 15 mars 2015 à 23:20
0
Merci
Bonjour.

Et considérer quelques rencontres avec un(e) spécialiste dans le domaine de ces facultés à développer comme un moyen de faire une " autre apprentissage ", une apprentissage de vie, comme le font aussi pas mal de professionnels de la santé avant de mettre leurs connaissances en pratique.
Est-ce que cela t'aidera à changer d'avis et de prendre quand-même contact avec un(e) psychothérapeute (reconnu/e) ?

Merci de réfléchir à cette idée.
Je vais devoir me déconnecter...
Publi-information
Commenter la réponse de begonie
gijoe34 1409 Messages postés mardi 10 mars 2009Date d'inscription 11 octobre 2018 Dernière intervention - 16 mars 2015 à 15:49
0
Merci
Bonjour

Tout d'abord sache que les professionels sont là pour aider, il n'y a aucune honte a aller chercher de l'aide quand on en a besoin.
Je sent qu il te manque la reconaissance des tiens, ce manque de confiance que l'on a envers toi et il est vrai que quand cela vient de proches c'est difficile a vivre.
Mais tu ne recolteras dans la vie que ce que tu sèmes et c'est d'abord a toi que tu dois penser.Ta mention au bac par exemple n'a peu être pas fait réagir tes proches comme tu le souhaitais mais le fait de l'avoir te serviras dans la vie.

Apprends a être heureux de ce que tu fais et n'attends pas des autres qu'ils le soient pour toi.

Tu es seul le capitaine de ta vie et si tes choix, tes faits sont en accord avec toi même alors fonce et n'attends rien de personne.

Toute ta vie tu seras confronté a ne pas recevoir ce que tu attends en retour, les remerciments d'un patron, l'aide d'un pote qui a compté sur toi un moment mais qui l'a vite oublié etc...
Mais tu rencontreras également des personnes qui te rendrons au centuple ce que tu leur a donné ainsi va la vie.

Tu ne peux plus pratiquer le rugby ce qui te permettais de te vider la tête mais il y a plein d'activité autre que le sport, il ne manque pas d'association qui auraient besoin de toi, a toi de voir ou sont tes compétences et à qui elles pourraient servir.

Tu dis que refouler et devenu ton quotidien alors défoule toi, moi mon défouloir c'est mon stylo il a le pouvoir d'accoucher sur la papier tout ce que mon cerveau ne peut digérer.

Tu as la chance d'avoir un frère avec qui tu t'endends alors n'hesite pas a aller le voir quand ça ne va pas.

Tu parles également de groupe mais dans le relationel ce n'est pas la quantité qui prime mais la qualitée,j'ai moi même beaucoup de relation mais seulement une poignée d'amis fidèle et sincères.

Tu trouveras aussi des gens que tu ne connais pas mais qui auront de la compation et seront pret a t'aider.

Nhésite pas a revenir si tu as envie de parler, je te souhaite de réussir dans tes études et dans ta vie.


Cordialement.
Publi-information
Commenter la réponse de gijoe34
Publi-information