Nouveau lycée, je suis souvent triste :/

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 4 mars 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
4 mars 2015
-
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 13 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
9 octobre 2015
-
Bonjour à tous.
J'ai 18 et je suis en terminale. Cette année je suis dans un nouveau lycée, dans une nouvelle ville, donc je ne connais personne. Au début j'étais vraiment contente à cette idée parce que ca faisant longtemps que je voulais déménager, mais maintenant je regrette beaucoup. En même temps je n'ai pas vraiment eu le choix. Ca fait maintenant 7 mois que j'ai fait ma rentrée dans un nouvel environnement avec de nouvelles personnes, mais je ne me sens pas intégrée. Je suis assez timide et j'ai beaucoup de mal à aller vers les gens, c'est mon plus gros défaut pourtant j'essaye de me dépasser mais c'est très difficile. Les gens de ma classe sont gentils et assez cool mais je n'ai de points communs avec aucun d'entre eux ! J'ai parlé avec presque tout le monde mais je n'ai jamais réussit à créer de liens d'amitié ou quoi que ce soit, ce doit être moi qui me met des barrières je ne sais pas. Je n'arrête pas de me répéter que le lycée c'est bientôt fini, plus que quelques moi à faire et je pourrais dire au revoir à tout le monde, mais plus la fin approche et plus le temps est long. Je me sens de plus en plus seule. Je vais de cours en cours, je mange à la cantine avec quelqu'un mais il n'y a pas plus d'échange que ca, je prend les transports pour aller et venir, je commence vraiment à déprimer. Mes amis me manquent et je me demande souvent ce qu'ils font au moment où je m'ennuie ou que je suis seule. J'aurais aimé passer ma dernière année de lycée avec eux, je sais que je me serais amusée et que ca aurait été une année génial. Au lieu de ca je vais tous les jours au lycée en comptant les heures pour que la journée se termine et je n'en peux plus. C'est peut être moi le problème mais les autres n'ont pas du tout essayés de m'intégrer non plus. J'ai déjà fait plusieurs tentatives pour entrer dans le cercle mais ils restent vraiment qu'entre eux et me tournent le dos à la moindre occasion. C'est dure d'être nouveau pour la dernière année de lycée parce que tout le monde se connaît déjà depuis plusieurs années. Donc voilà, je suis de plus en plus triste et fatiguée de devoir me lever tous les matins pour y aller. Si vous avez des conseils pour tenir le coup je suis tout ouïe, ou pour faire passer mes journées un peu plus rapidement. Merci :)
A voir également:

2 réponses

Messages postés
104
Date d'inscription
vendredi 6 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2016

Bonjour,
Pourquoi ne téléphone- tu pas à tes anciens amis ? Rien que le fait d'entendre leur voix et de prendre des nouvelles te remonteras peut- être le moral ! Et essai de les voir un maximum aussi ! Les sorties, il n'y a rien de mieux pour ne pas déprimer ! :)
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 13 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
9 octobre 2015
1
Bonjour Lola.

Je venais de te faire une réponse circonstanciée longue et fausse manoeuvre . j'enrage.

Pour résumer tu as plus important à faire que cela.

Et tu dois éprouver du plaisir dans ta curiosité intellectuelle.

Les autres c'est bien, mais ce n'est pas le plus important.

Enfin ta timidité , tu la laisses au vestiaire et tu fonces. Mais pas pour t'intégrer dans ta classe, mais pour vivre et avancer, d'abord intellectuellement.

Le bac avant tout (oui je sais je suis un vieux C...de plus de 50 balais), mais il passe d'abord par ta curiosité, par le plaisir d'apprendre.

Je te citais dans ma réponse Victor Hugo, Rabelais, Homère, Pascal, et Voltaire ainsi qu'Anhouil.....mais il y en a tant d'autres...Pythagore, Socrate, Asimov....Zola ou Balzac.....Kant (tu as réussi à le lire ?), Ghandi , Tocqueville.....

Et je te proposais en partant de la philo l'étude de la sociologie, la psychanalyse, la psychologie.....

Enfin je te demandais de ne pas être triste, mais d'avancer. Pour toi. Les autres doivent te suivre. Ce n'est pas à toi de tenter de t'intégrer dans un groupe fermé, mais à eux de t'accepter. Sinon, tant pis; il y a d'autres endroits ou tu seras acceptée. Par le bénévolat par exemple, ou un club de théâtre.....

Quitte cette tristesse, et souris (sinon attention les rides!!!!)

Je suis désolé je t'avais écris très longuement, mais j'ai résumé à peu près ma pensée. Car je suis passé par ce que tu subis, et je l'ai surmonté ; malgré 25 déménagements, dont le dernier il y a trois mois...

Si tu veux continuer cet échange un petit blog de mon cru peu lu ...vousenpensezquoi.fr

La vie est belle, elle te souris, réponds lui. S'il te plait.

Amitiés, bruno