Santé mentale, suicide

Résolu
Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 23 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2015
-
Messages postés
75621
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 décembre 2021
-
Bonjour à toutes et à tous.
Pour des raisons personnelles, je ne donnerais pas mon prénom, ni mon nom, je vous dirais simplement que j'ai 16 ans.
Je ne sais pas vraiment par ou commencer... Depuis un ou deux ans, j'ai remarqué et on m'a fait remarqué certains changements chez moi, au niveau de mon comportement. J'ai des périodes euphoriques ou je serait aimable, amical et très sociable, et j'ai des périodes dépressives, durant lesquelles je n'ai plus aucune envie, je me sens vide, je fais des insomnies, je suis silencieux et rabat-joie, et souvent assez incohérent, parfois j'ai des pensées paranoïaques, très triste voire vraiment dépressif et j'ai beaucoup de pensées suicidaire. Dans les deux cas je suis extrêmement sensible et très irritable, je suis imprévisible et je peux devenir très violent.
Ces deux périodes s'alternent sur des périodes pouvant aller de quelques semaines à plusieurs mois.

Au départ, je pensais que c'était dû à mon passé. Je m'explique : Je n'ai jamais réellement eu de père, ce que je regrette depuis quelques années déjà. J'ai grandi dans une famille de 6 enfant avec comme seul parent ma mère, souvent au travail. Famille qui, de plus, ne roulait vraiment pas sur l'or. J'ai grandi et je vis encore dans une ville que je déteste entourée de gens tout aussi détestables. J'ai réussi mes premières années scolaires avant de tomber en 6ème dans un ennui total lors des cours, dans un établissement ou j'ai été méprisé et humilié par beaucoup de personne (la loi du plus fort, et je suis loin d'être le plus fort).

Un jour, quelqu'un avec qui j'ai du, pour des raisons évidentes (premier paragraphe), couper les ponts, m'a dit dans son dernier message, que je devait sûrement être bipolaire (j'ai connu cette fille assez longtemps et m'a connu sous différentes périodes). Je connaissais alors le mot mais pas sa signification. Après de longues recherches sur internet que je continu de temps en temps, je me suis totalement reconnu dans la description faites sur ces troubles mentaux.

Le plus gros problème se pose maintenant :
Depuis cette année, je suis entré au lycée, en seconde.
Les premiers mois étaient agréables, je me suis bien habitué au lycée, je me suis fais des amis, j'étais bien et les gens m'appréciaient. Je suis tombé amoureux d'un fille avec qui tout se passait bien, ma vie devenait plus belle qu'autrefois.
Mais à partir d'un moment (il y a quelques mois...) j'ai commencé à trouver tout ça ennuyeux, je me désintéressait de tout, je devenais très triste et très méchant, même avec ma copine de l'époque, je lui ai fais vivre un véritable enfer. je devenais paranoïaque, autant sur les gens qui m'entourent que sur le monde en général, je pensais (et il m'arrive parfois de me dire que c'est le cas) que tout le monde en avait après moi.

Et maintenant je passe le texte au présent.
Je suis désespérément seul, les personnes avec qui j'avais établis des liens se sont "enfuis" après que je leurs ai racontés mes idées, mes pensés qu'ils jugeaient "bizarres" -et elles le sont, a vrai dire- j'ai fais du mal à beaucoup de gens et chaque matin je me lève en me disant que je vais regretter tout ce qu'ils va se passer dans cette journée, comme à chaque fois.

Je n'arrive pas à entretenir une relation sociale avec qui que ce soit, je fini toujours par m'énerver contre cette personne et je le regrette ensuite, mais si cette personne m'accorde son pardon ça se reproduira encore et encore...

Et voici ma question, après cet affreux pavé (désolé, j'espère que vous vous êtes pas trop fait chier mais sa fait du bien d'écrire...) :
Que dois-je faire ? Je suis pratiquement sur d'être atteint de troubles bipolaire que je ne veux pas soigner par la medecine si c'est pour me faire bouffer du lithium et m'envoyer chez un psy.

Je pense beaucoup au suicide afin pour ne plus faire de mal à personne ni m'en faire à moi-même, mais je ne veux pas finir ma vie sans avoir rien accompli. Je suis toujours amoureux d'une fille qui à présent me déteste, j'ai développé une grande addiction à la nicotine (je tournais encore avant-hier à près de 20 clopes par jours)

Bon je vais arrêter là vos pauvres yeux doivent être fatigués à cause de cette merde que je viens de vous pondre.
Pour finir je me répète : que dois-je faire ?

1 réponse

Messages postés
75621
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 décembre 2021
9 357
Bonjour.

" Que dois-je faire ? Je suis pratiquement sur d'être atteint de troubles bipolaire que je ne veux pas soigner par la medecine si c'est pour me faire bouffer du lithium et m'envoyer chez un psy. "

C'est pourtant ce qui sera le plus confortable comme démarche.
Prend déjà rendez-vous avec ton médecin pour un bilan de santé et une orientation vers un psy qui pourra t'aider à comprendre ce qui t'arrive.