Mon papa est alcoolique...

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 13 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 février 2015
-
 als -
Bonjour,
J'ai 14 ans et je decide aujourd'hui de vider mon sac.
Voila mon père est alcoolique, je ne sais absolument pas quand est ce que ca a commencer, ma mere a toujours fait en sorte de nous le cacher je pense, mais ces temps ci ca explose.
Mon pere boit du vin (du rosé notamment). Souvent, le soir lorsqu'il rentre du travail il prend un aperitif puis nous dinons et apres ma maman, mes freres et soeurs et moi allons nous coucher. Mon pere, lui, reste en bas pour travailler, souvent très tard. C'est lorsqu'il va se coucher (bien apres minuit) que l'on s'apercoit qu'il est saoul. En effet il passe dans chacune des chambres des enfants, s'avachit sur nos lits, en se plaignant d'avoir mal au dos (il a des problemes de dos mais refuse obstinement de se soigner). Il me faut parfois une demie heure pour reussir a le faire sortir de ma chambre, apres l'avoir supplier de partir, m'etre fait insulter... Et puis quelques minutes apres j'entend mon frere, dans la chambre d'a côté qui crit "allez papa leve toi, pars!". Il va ensuite dans la chambre de ma soeur qui dort avec mon frere qui a 2ans. La en general il allume la lumiere et reveille mon petit frere alors qu'il est pratiquement impossible de le rendormir. Vous n'imaginez pas a quel point il est dure de s'endormir lorsque l'on a passez une demie heure a degager son pere bourré de sa chambre...! Le pire c'est que au moins une fois par semaine il reste toute la journée dans son lit se plaignant de son mal de dos qu'il refuse de soigner. Etant chef d'entreprise, lorsqu'il reste au lit, ma mere est obligée de faire sa secretaire, tout en hurlant pour le lever. J'en ai finis par conclure qur mon pere est en depression a cause des ennuis de sa société et qu'il utilise son mal de dos pour etre coucher et ne pas affronter les problemes, d'ou le fait qu'il ne se soigne pas. L'autre jour ma mere mes freres et soeurs et moi nous sommes absentés durant 1 heure, et lorsque nous sommes rentrer mon pere etait plier en deux a cause de son dos et totalement ivre. Ma mere lui disait "t'as encore bus pauvre con va te coucher maintenant" et il disait "n'importe quoi" ma mere a finit par le pousser et il s'est effondré sur le canapé. Ma mere a dit "tu vois bien que t'es bourré tu tiens meme pas debout j'ai beau etre plus petite que toi il me suffit de te toucher pour que tu effondre!" mon pere a riposté en disant que c'etait simplement qu'il etait tres fatigué. Mais moi et mes feres et soeurs savions qu'il mentait : il nous proposait de dinez alors qu'il etait 16h !
Bref voila quelques episodes que nous subissons a cause de mon pere. C'est insupportable, il est irritable et le soir en rentrant de l'ecole nous ne savons jamais si il sera de bonne humeur ou si il va nous engueuler a peine rentrer. Il insulte sans arret ma mere. "Connasse, salope, ferme ta gueule grosse merde..." J'y ais droit egalement. En tant qu'aînée je prend la responsabilité de defendre ma mere quand mon pere va trop loin et je me fais donc insulter de petasse de salope. Je deviens donc très insolente et perd peu a peu le respect que j'ai pour mon pere, ce qui le rend fou. Ma mere a beau le menacer de divorcer, de partir avec les enfants, rien n'y fait, il refuse d'admettre sa maladie. Moralement, c'est tres dure pour moi d'entendre chaque jour ma mere parler du divorce, et mon pere m'insulter sans arret. Ecrire me permet de me liberer, d'etre entendue par des gens qui, j'espere ne me jugerons pas et ne jugerons pas mon pere. J'aime mon pere, car c'est mon pere mais je le deteste car il fait souffrir ma famille. Le plus dur c'est quand il remet la faute sur moi. Quand, en m'insultant, il dit que je brise notre famille.. C'est si dur d'entendre ca de son propre pere. Je n'ose pas en parler autour de moi, j'ai honte, mais j'ai en meme temps tellement besoin d'aide, c'est si dur de vivre ca. J'ai l'impression que mon enfance n'est que de mauvais souvenirs. J'ai sans arret peur que ma famille soit briser ou que l'un de mes deux parents fassent une betise...
J'espere que vous pourrez m'aider, ou simplement m'apporter votre soutien, votre compassion...

1 réponse

bonjour, La seule chose que tu puisses faire c'est de contacter des assistantes sociales, dans le centre social le plus proche.

Tu peux même téléphoner pour prendre rendez-vous en leur disant que c'est urgent qu'il faut que tu voies quelqu'un absolument.

Et tu leur explique.

Des travailleurs sociaux viendront et essaieront de le raisonner, et verront la situation. Il est possible qu'on propose de vous éloigner un peu de ce milieu, si ton père refuse tout ce qui est possible.
Vous ne pouvez pas rester ainsi, c'est insoutenable. Et la proposition de vous éloigner pourrait faire réaliser à ton père que ça ne peut pas durer ainsi, et le décider à faire quelque chose, car on n'a pas le droit de faire subir ça à sa famille.

Autre piste, contacter une association d'alcooliques anonymes qui peuvent venir discuter avec ton père, à un moment où il est lucide. Ils savent s'y prendre pour engager la discussion, et ils pourraient peut-être le décider à venir dans leur groupe.

Si tu ne fais rien, rien ne changera. Et ta mère, qu'est-ce qu'elle pense de cette situation ? n'essaie-t-elle pas de chercher un moyen d'en sortir ?

Voilà un lien qui peut t'aider ::

http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/915-alcool-des-structures-qui-peuvent-vous-aider