Déclenchement prématuré=risqué???

Signaler
-
 rayanou21 -
Bonjour,
Voilà, je me questionne sur les déclenchements prématurés suite à cette pettie histoire...
Je suis à 34 semaines pile et j'ai eu des saignements pendant une relation sexuelle. Assez importants pour filer à l'hôpital sur le champs. Après m'avoir installé le moniteur, eh oui, j'avais de petites contractions, mais aucunement régulières, ni fortes. Après examen du doc, coucou! Le col est ouvert! La madame a senti la tête du bb de ses doigts!!J'ai eu alors le choix de rester sous observation ou de retourner à la maison en attendant de vraies contractions. Voilà. Je me demande alors combien de temps je peux toffer comme ça. Ouverte, mais pas de contractions. Si c'est une question de semaines, j'capote... J'suis enflée de la tête aux pieds depuis le début, j'ai pris énormément de poids, le bébé est gros, alors j'suis à bout. Je m'demande si cela serait dangereux de demander un déclenchement à mon doc que je vois ds une semaine. Sinon, existe-t-il des méthodes maisons, naturelles et sans danger pour provoquer le travail? Ou c'est trop dangereux à 34 semaines?
P.S. La doc dit que si le bébé naît, pas de danger pour sa survie après 34 semaines...
Merci de vos conseils! : )
A voir également:

4 réponses

Messages postés
4
Date d'inscription
dimanche 26 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
7 novembre 2008
11
salut moi j'ai accoucher a 34 semaine d un petit bout de chou pesait seulement 1kg950 il est rester 2 semaine en neonates sur se point ta pas a t inquiete
coucou annickou,
Lors de ma troisième grossesse mon col etait ouvert de trois doigt à 7 mois, il fallait que je me repose mais je pouvais quand meme vivre normalement, d'ailleurs je n'ai meme pas ete hospitalisé, je suis certaine que j'aurais pu rester comme ca jusqu'au terme. Trois semaine avant le terme, monitoring de surveillance et il se sont rendu compte qu'il y avait une souffrance foetale donc il on provoqué le lendemain meme mon accouchement (il pensait qu'elle avait le coeur fatigué dûe à toute les contractions que j'avais depuis le sixième mois et que si on la laissait plus longtemps son coeur ne supporterait pas les contractions le jour j). Comme je te l'ai dit c'était ma troisième grossesse donc j'avais déja accouché 2 fois (sans péridurale), j'en ai gardé de très bon souvenir malgré des heures de souffrances (16 heures la première et 7 heures la deuxième). Il m'ont provoqué le matin à 8 heures l'anesthésiste était au bloc et personne ne voulait appelé celui de garde car c'était un dimanche, j'ai accouché dans d'atroce souffrance pourtant cela n'a duré que 4 heures je pleurais comme un bébé tellement ce n'était pas supportable et psychologiquement très dur, ton corps secrete une hormone qui t'aide à combattre la douleur lorsque c'est lui qui décide du moment, mais lorsque c'est provoqué ton corps n'a pas le temps de secreté quoi ce soit. De plus, je pense que c'est ta première grossesse et que tu prenne énormément de poid ou non lorsque tu arrives à 34 semaine tu en a marre, tu as envie de voir bébé, tu as envie de recommencer à vivre normalement, de pouvoir ramasser quelque chose parterre sans etre à genoux, enfin bref de recommencer à faire tout ce que tu veux sans te soucier de ce gros ventre qui te gene. Aussi fait comme tu veux, mais à ta place je laisserai mère nature décidé du moment ou ton petit bout verra le jour, et laisse les te le provoquer seulement si ton gygy le pense nécessaire. J'espère que j'aurais réussi à répondre à tes questions, courage tu arrives au bout. Donne moi des nouvelles. à bientot. bis
Allo malouloute,
Premièrement, merci pour ta réponse. j'essaie de penser à autre chose depuis 2 jours, depuis que c arrivé, et c'est très dur. Tes mots me rassurent par contre. Je suis d'accord avec le principe de laisser aller la nature car c'est elle qui décide et qui doit décider après tout. Et je me questionne beaucoup à propos des déclenchements de l'hopital...pas full confiante la fille.. Mais bon... J'essaie de me changer les idées, de pas trop y penser, mais les paroles d'la doc me reviennent tout l'temps en tête... "Ça s'peut que ça soit une question de jours!!" Wow.... dur à croire parce qui me reste quand même 6 semaines avant ma vraie DPA... : S Ahhhh Là là ! Faut je me conditionne, que je prenne mon mal en patience et que je me dise au moins que je ne souffre pas (à part les sensations de brûlures au vagin...qui se toffent) et que bébé est bien à l'intérieur! Bref, merci d'avoir pris le temps de me répondre, j'aime entendre les histoires des autres, même si aucune grossesse ni aucun accouchement n'est pareil! ; ) J'espère que tes petits trésors vont bien! : ) Au plaisir de te relire! xxx
Coucou annickou,
C'est vrai qu'aucune grossesse, ni accouchement se déroulent de la meme manière, mais je t'assure que vivre un accouchement aussi douloureux soit il, est une bénédiction, c'est tellement beau de donner la vie. Je peux aussi t'assurer que le dernier moi est interminable (c'est sur lorsque l'on pense que cela fait quand meme 8 mois que l'on attend), mais tu verras que tu le regretteras ton gros bidon, surtout ces sensations que tu ressens lorsque bébé bouge et ou tu t'imagines sa petite frimousse, sa position etc... profites bien de tout cela meme si ce n'est que deux jours, une semaine profites ! Et pour ce qui es de ta peur que l'accouchement arrive vite malgré tes 34 semaines ne t'inquiète pas moi à 8 mois de grossesse déclenché et elle pesait 3 k 110, à l'heure actuelle elle a 2 ans et c'est un petit clown !! Les deux autres ont 8 ans et 3 ans et ne sont guère mieux. J'espère que tu me donneras des nouvelles, et courage pour ton accouchement tu seras très bien entourée par du personnel qui sait ce qu'il fait et qui t'apporterons toute leur aide psychologique pour que tu te sentes bien. Bis. a bientot
salut moi j'ai accouche a 34 semaine et mon petit mon petit bout se porte tres bien aujourd hui il est rester 2 semaine en neonate puis j'ai pu le ramaner a la maison.faut pas s inquieter pour ton bebe tout ira bien