Besoin d aide suite ivg de ma femme

Fermé
-
 mimi -
Bonjour,

voila. Désoler ma cherie si un jour tu vois ce topic, mais faut que j en parle et que j essaie d avoir des reponses a mes question

je suis un papa de 33 ans avec 4 enfant 11 ans 9ans et 4 ans(2)
une maison en gros travaux commencer par tous mais pas fini et ma femme venais de ce faire embaucher dans son nouveau travail

en debut d année ma femme est tombé enceinte car rapport sans Preservatif,mais elle a pris la pillule du lendemain trop tard ou peu etre trop souvant.

nous avions decider d arreter d avoir des enfants, car il y avait trop de facteur et que 4 c'etais bien et qu'ont ne voulaient pas pertuber nos enfants, et que la pillule du lendemain pouvais faire des sequelles

donc la decision de faire l'ivg c'est vu pour nous la meilleur des solution , enfin quant je dis nous, j ai pas vu le signal d allerte de ma femme qui se rendais malade( et oui je suis un homme qui na pas de decodeur, et à qui il faut etre directe car je comprends rien, je ne vois pas les signes que l amour de ma vie ma envoyér peut etre trop pris par le boulot ou les chose au tour et sur ce qu on avais decidé)
donc elle prends ses rdv et je la rejoint le jour de l intervention

tous se passe et ce tasse et ont rentre dans la routine en etant plein d amour pour nous deux

en septembre ma femme m' as dis quelle ne se pardonner pas d avoir fais ca, j'ai pas su quoi repondre sur le moment

le problème c'est que tous est parti en live a partir de la, je suis tomber ensuite dans l historique d'internet que ma femme chercher a joindre une veille connaissance de msn d il y a qq année sur lequelle j'ai etais jaloux.plus un compte msn messenger ouvert.

puis comment cree une adresse msn (bien que lui fesant confiance completement pour les sortie et les chevaux suite a des remise en question sur moi meme, moins jaloux et tous) donc je deviens suspicieux et,j ' essaye d etre plus proche d elle et je fini en faite par l' etouffer car je ne suis pas comme ca habituellement

et mercredi soir ca commence a partir en live et jeudi tous est parti en live car je sentais que ma femme s eloigner de + en + de moi et cela me rendais fou car peur que qq un me la prenne (la psychose s instale car c'est pour moi le pillier de ma vie).
donc au soir je decide de lui dir ce que j'ai vu sur internet car cela fesait une semaine que j etais collant de peur de la perdre et sachant quelle recommencer a ce remaquiller pour aller au boulot.

la dispute commence, car je lui dis ce que j'ai trouver et elle me dis que je comprends rien et que je la connais pas
et quelle veux en faire le point sur nous parce qu'elle ne veut pas ce reveiller dans 10 ans et ce dire quel a gacher sa vie, elle ne regrette pas les enfants mais plutot ce que nous represente
( moi je pense s ayer elle a qq un d autre et je ne dors plus et je passe le pc a la mouilinette de AàZ)
je dis des mots que comme elle cherche un logement, quelle veut s en aller et que si elle ne voulais plus etre avec moi on revendais tous nos bien et l ont refesais nos vie, avec les enfants en alternance car je ne voulais pas avoir une vie avec une femme avec qq un d autre que moi sous le meme toi

lpremiere nuit sans dormir je me fais des film, j ecris des sms que je lui envoie le matin
en lui disant que je l aime que je veux pas la perdre
et je me rappel de ivg et je lui dis

elle me reponds quelle n arrive deja à se pardonné alors comment pour elle le fair pour moi
et que je l avais oblige a le faire et que j avais tuer notre bebe, je lui ai repondu qu ont avait pris la decision a 2 et quelle ne pouvais plus revenir en arriere du faite de la pillule
depuis ce moment elle ne me reponds plus malgre et que ca vie etais les enfants

je l aime et je comprends qu elle puisse m en vouloir, mais je ne voulais pas la nuir, je voulais simplement que l ont puisse profiter de la vie et de nos enfants

cette fille, je l ai toujour aime, je l aimerais toujour, je ne sais pas quoi lui dire, car je lui ai dis tous mes sentiments pour elle, mais elle n arrive pas a me regarder, et a me parler normalement, elle veut que j arrete de l embeter avec ce que je pense, mais je veux pas quelle m'oublie , je ne veux pas etre un fantomes à coté d elle, je prefererais mourrir, je sais pas si des personne vont reussir a me comprendre, mais quant votre etre chere, ne veut plus de vous ne vous dis plus de mot doux vous vous sentez anneanti

si j avais ete plus attentif, j aurais eu un 5ieme enfant et toujour ma femme amoureuse et a mes cotés

je voudrais dire au homme et femme sur ce forum

que vous les femme si vous ne voulais pas avorter ne le faite pas et dite le tous simplement sans message que l'ont puisse pas decoder directement à votre homme en lui disant ***ecoute je ne veux pas perdre cette enfant, si il vous aime reéllement, il vous suivra jusqu au bout du monde, Messieur Ecouter votre femme si elle ne veux pas.
si vous la forcer alors qu'elle vous la dis comme ca: vous ne meriter pas votre femme et poser vous la question es ce que vous l aimé?

si vous etes obliger de le faire mesdames n'hesite pas a consulter un psy car vous ne serais jamais heureuse et vous cupabiliserais tous le temps, messieur montrer votre amour a votre femme et soyer à ses coté le plus souvent possible ce que j'ai fais mais qui n as pas marcher, j'ai simplement pas su dire au bon moment les mot qu'elle avait besoin d entendre

maintenant je lui aurais dis: c' est pas de ta faute ni de la mienne , nous n avions simplement pas le choix d avoir recourt a ceux ci, je T'aime

je sais pas ce que vous penser? mais moi je n envissage pas la vie sans elle et j'aimerais mourrir plutot que de la perdre

10 réponses

Bonsoir,

Je cherche aussi à aider ma copine et m'aider moi même. Elle a vécue une IVG - 20 semaines de grossesse - il y a 4 semaines. Nous étions tous les deux d'accord.
Nous avons 26 ans chacun. Elle vient de commencer un boulot qui lui plait beaucoup et on commençait à se projeter dans l'avenir. Elle a toujours révé d'avoir des enfants avec moi, mais pas maintenant. Nous avons enménagé depuis un peu moins d'un an, après plus de 4 ans de relation amoureuse.

La période où elle était enceinte était un peu bizarre car elle prenait toujours sa pillule. En fait, la conception à du arriver au moment où elle changeait de pillule alors qu'on avait des relations pas toujours protégées.
Su coup, elle prenait sa pillule sans que ni elle ni moi nous ne rendions compte de quoi que ce soit. Elle commençait à grossir un peu des seins et du ventre. Mais, comme elle travaille en lien avec la restauration et l'effet de la pillule devant provoquer un grossissement des seins, on arrivait à expliquer un peu ces changements dans son physique. Sauf, qu'un jour elle a eu des doutes et a fait un test qui donne positif.
Je l'ai accompagné tout le temps, en essayant de réagir de la manière la plus calme et en la rassurant. Je l'ai accompagné à chaque instant et soutenu jusqu'au bout, mais depuis l'intervention elle craque. Elle se réfugie dans son travail et a du mal a rentrer à la maison. Elle se pose de plus en plus de questions et ne veux pas parler à personne de ce qu'elle a vécu, même si elle commence à prendre conscience qu'il faut qu'elle le fasse.

Je ne sais pas quoi faire. Elle me fuit de plus en plus et je sens qu'elle peut exploser. J'ai le coeur en morceaux et n'arrive même pas à pleurer.
Je l'aime avec tout mon coeur. Je veux rester avec elle. Elle voudrait que je m'éclipse un peu. Et je ne sais pas s'il faut que je parte ou pas. J'aimerai faire le deuil avec elle et peut être faire quelque chose de symbolique pour dire au revoir à ce bébé à qui nous ne lui avions pas donné la vie mais qui était le fruit de notre amour.
vous vivez une situation très difficile... ne restez pas seuls et faites vous aider.
pour "passer le cap", même si on le passe jamais completement, on peut nommer son bébé, parler à son bébé, lui demander pardon.... ce n'est pas facile...
sur le site adv.org on peut livrer ce que l'on vit...
bon courage à vous.
bonjour,
pas facile d'avorter pour la mère mais j'imagine que ça ne vous a pas amusé non plus?!!!
on ne l'a pas attaché pour lui enlever?
moi je retombe enceinte demain mon mari me dit d'avorter je ne le ferai pas, on est pas obligée!!
il me semble que vous aviez de bonnes raisons même si c'est très dur
elle culpabilise c'est normal mais c'est quoi cette histoire de retrouver quelqu'un?et de de se reveiller dans 10 ans sans avoir vécu?ça part complètement en live là
il faudrait qu'elle consulte pour parler et évacuer tout ça mais je vois pas pourquoi elle met son couple en péril
je trouve ça très dommage surtout qu'elle a un homme à ses cotés qui à l'air de l'aimer très fort...
je suis émue par ton temoignage!c'est vrai qu'un avortement est dur a surmonter pour une femme, mais tu sais ça ne sert a rien de regretter ce qui s'est passer car ça ne changera rien!maintenant pense a tes enfants qui sont la et surtout ne pense pas a mourir!que ferait tes enfants sans leur papa?je pense qu'il faut laisser a ta femme un peu de temps pour se retrouver et reflechir et si elle t'aime elle s'en rendra compte qu'elle peut pas vivre sans toi et elle reviendra!en tout cas je te souhaite plein de courage!!je trouve que beaucoup d'homme devrait prendre exemple sur toi et se poser les bonnes questions!je suis de tout coeur avec toi!!
je suis émue par ce msg et en même temps je ne sais que répondre
hormis que mon homme n'a eu aucune réaction quand je lui ai dit être enceinte alors que ce n'était pas voulu ni même le moment au vu de notre situation actuelle
mais il n'a pas été là lors de l'intervention ni même après
j'essaie de faire semblant que tout va bien mais je n'y arrive plus
alors quand je lis un msg d'un homme cela me met un peu d'espoir mais je ne sais que faire
merci et bon courage
bonjour ton temoignage est quelque chose de tres perturbant mes ses une decision qui a été prise a 2 saché tres bien que une ivg ces quand le bb n est pas encore formé ses pour sa que la lois interdit l ivg a plus de 14 semaine maintenat si elle a decider de partie ses quelle ireflechisais depuis un petit temp ont ne quitte pas ses enfants et son mari pour une ivg qu ont regrette j ustement ont en parle avec son mari et ont se reconforte votres femme avais peut etre nevie de se sentir a nouveaux jeune et libre parfois ont fait des chose quand ont est un eput depressif parce que au font de soi ont a envie de se dir qu ontest forte ses une facon de se caché essayé d avoir un dialoge avec elle sans les enfant et posé lui les question pouquoi se changement ecouté la et expliqué lui que vous aussi vous ete mal par apport a tout sa il faut savoir se laché par moment bon courrage passé a vos enfants qui vous adore n oublié j amais vous ete sont exemple un papa fort et plein de courrage ses le moment pour passé plus de temp avec vos enfants voila j espére que j'ais pu vous aidé bonne chance et bon courrage
bonsoir....
faites vous aider, vous en avez besoin.... Dans des situations comme la votre, on ne peut pas s'en sortir seuls, nous avons besoin de quelqun de neutre. Le plus simple pour toi serait de demander de l'aide à la ou aux personnes qui vous ont accompagnés dans la demarche d'IVG. La vie parfois est dure, c'est pour ça qu'après ca il faudrait faire attention serieusement à la contraception... Elle vit une vraie crise d'identité, c'est pour cela qu'elle a besoin de voir si elle peut encore seduire, etc. N'aies pas peur... Toi seul tu ne peux pas l'aider car tu as mal toi aussi. Et en plein conflit on n'entend pas l'autre. Non, tu n'as pas tué votre enfant, ni elle.... Vous n'avez pas pu l'accueillir.. c'est pour ça qu'il faut lui demander pardon à ce bébé, pour pouvoir commencer ce deuil qui n'est pas du tout façile.. Et pardonnez-vous vous même aussi... nous sommes que des humains . Laisse-lui un peu de temps, pendat que toi tu t'occuppes des enfants. ils sont là et ils ont besoin de vous aussi, car même si vous avez l'impression qu'ils ne sont pas au courant de l'IVG, je t'assure qu'ils l'ont senti, et pour eux c'est encore plus dur.... pose-toi et laisse les choses se faire en vous faisant aider....
Je suis tout a fait d'accod avec toi , cependant ce n'est pas facile de dire que l'on veut le garder de peur de perdre son conjoint donc on subit et puis c'est tout , je suis dans la meme situation et moi mon conjoint voudrais bien le garder mais il a peur car on est jeune , cependant aux jours d'aujourd hui meme si la vie devient de plus en plus d aide que ce soit la Caf ou autre ...
Moi je voudrais le garder mais j'ai peur de lui dire on le garde et c'est tout ! car c'est quand meme une descision a prendre a deux donc c'est compliquer .



Sur ceux je trouve que tu as eu beaucoup de courage pour en parler sur ce forum
J espere que ca s arrangeras .

Bonne soirée . . .
je suis tres tres emue de lire tous vos articles et je suis vraiment touché par ceux des hommes qui racontent leur histoire
Moi je suis aussi perdu la situation est compliqué
je suis peu etre enceinte 3 jours de retard les seins gonfllés des nauséés je lui en ai parlé et il m'a dit que il voudrai mieux "ne pas le garder" car nous avons pas de situation .
C'est vrai nous ne vivons pas ensemble mois je viens d'enmenager il y a un moi je suis en plein recherche de boulot et j'ai trouvé qq chose dans un bonne boite je serai dans un bureau normalment j'atend juste la place d'ici 1semaine ou deux.
lui il est en plein dans le lancement d'un projet n'a donc pas de revenu juste un minimum pour lui et encore et vis chez ses grand parent
Mais moi je ve ux pas avorter peu importe ceux qu'en penseraient les gens
J'ai dejà fait une fausse couche dans ma vie et dejà un avortement avant de le connaitre
alors j'ai peur, peur de lui en vouloir au fond et que cela gache tous, que je le deteste malgré moi
je sais qu'il a raison mais g tres mal vecu mon avortement précédent malgré que je le voulais et la je porte la vie celui de cet amour en qui je vois tte ma vie.
J'ai honte de penser que je devrai partir et lui dire que je me suis fait avorter alors que se ne serai pas vrai.
Je sais quil en serai malade et quil se ferai du mal je suis tte sa vie il ne survivrai pas de me perdre
Je ne veux pas quon m'arrache a mon ventre son mini lui le fruit de notre amour mm si c un accident
ca m'angoisse, j'en pleure
que dois faire
garder le bb et partir? et kil se foute en l'air
ou avorter et le detester malgré moi?


j'ai trouver lamour de ma vie je suis perdu un amour comme ca on le vis qune fois dans une vie et encore yen a qui ne le connaitront jamais
il m'arrive exactement la meme chose ! a la difference que nous avons deux enfants seulement... j'ai eu exactement la meme reaction que toi ! ca me rendais fou !! et malgre mon désir et surtout mon envie de changer, d'etre plus present... comme je lui explique j'ai l'impression que j'ai pris dix ans dans ma tete en quelques jours... et pour moi c'est la premiere fois que je me met reellement en question...! J'ai mal ....
elle me dit qu'elle me croit quand je lui parle de mon changement de vision de la vie ( g toujours été tres enfants)

elle veut qu'on se sépare... sans meme avoir penser a l'avenir de nos enfants...a deux salaires on avait deja des difficultes.. sans meme se laisser le temps d'aller mieux...(car il y eu beaucoup d"evenement difficile pour elle c derniers temps)
sans me dire qu'elle ne m'aime plus !
elle me dit qu'elle souhaite qu'on se sépare mais sans me dire " JE TE QUITTE"

bref c'est tres compliqué
Bonjour a tous le monde,

Moi aussi je suis presque dans la même situation que vous.
Voila nous avons 2 enfants et ma femme était parti loin pour le boulot pendant 6 mois.
Au mois de décembre nous découvrons qu'elle est enceinte et je lui dit que je veux que nous le gardions, mais elle ne veut pas et préféré donc me quitter car elle sait, que je veux cet enfant tout en me disant que ce n'est pas de ma faute mais de la sienne et que je n'ai rien a reprocher car je suis quelqu'un de "génial".
Elle repars donc et avorte toute seule sans que je ne puisse venir a ses cotés en me menaçant de devenir méchante si je viens.
Aujourd'hui elle ne sait plus ou elle en est, parle de suicide, sort et a pris un appartement car elle veut vivre seule et ne plus vivre en couple.
Cette événement lui a fait remonter des souvenirs douloureux pour elle et je pense qu'elle tombe en dépression.
Je fais tout pour elle, lui envoi souvent des sms pour lui dire que je l'aime, qu'elle est tout pour moi, et j'ai essayé de la comprendre mais au final je pense que je l'ai étouffée a trop vouloir pourquoi elle était comme ça
Depuis quelques jours je n'arrête pas de penser a l'avortement, je fais des cauchemars, je souffre de son absence,. Peut être hait elle tout simplement les hommes a cause de l'avortement et de ces autres problèmes, mais pourquoi vouloir tout faire toute seule, sachant que je suis et serai toujours la à l'écouter a l'aider si elle veut.
Je vous comprend c'est dur d'être mis a l'écart de la vie de la personne que l'on veut aimer, aider et pourquoi ne pas vouloir discuter tout simplement de nos doutes, nos souffrances afin de les affronter a deux.

Merci
je suis une femme tres serieuse, j'aime l'homme comme toi jalou et fidél