Pas de choix entre lunettes et lentilles

Pillowcase Messages postés 2 Date d'inscription mercredi 22 octobre 2014 Statut Membre Dernière intervention 22 octobre 2014 - 22 oct. 2014 à 09:42
Pillowcase Messages postés 2 Date d'inscription mercredi 22 octobre 2014 Statut Membre Dernière intervention 22 octobre 2014 - 22 oct. 2014 à 12:23
Bonjour à tous !
Je sors de chez l'ophtalmo chez qui je n'étais pas allée depuis plus de 15 ans.
J'ai une vision très différente à chaque oeil (qui se compense pas mal, du coup je n'ai pas réellement de problèmes de vue handicapants) et l'ophtalmo m'a assurée que le port de lunettes serait un "problème" pour mon cerveau à cause des corrections radicalement différentes entre les deux verres et qu'il ne pourrait me prescrire que des lentilles.

Sur le coup, j'avoue n'avoir pas plus réfléchi que ça et fais confiance à l'ophtalmo, mais en y repensant, je ne comprends pas la logique : pourquoi est-ce que mon cerveau aurait moins de souci à s'adapter à la correction si ce sont des lentilles plutôt que des lunettes ?

C'est juste par curiosité, parce qu'au final, je vais continuer sans correction de vue. En effet, le remboursement de la sécu s'élève à 40€ par an et par lentille, or j'ai besoin de lentilles "adaptées" à changer toutes les 2 semaines, ce qui serait un gouffre financier. Tant pis pour les gens qui ont ce (un peu) rare cas de vision ;)

2 réponses

Bruce Willix Messages postés 11912 Date d'inscription mardi 24 mai 2011 Statut Contributeur Dernière intervention 12 juin 2018 99
22 oct. 2014 à 11:57
Change d'opthalmo... personellement, c'est la première fois de ma vie que j'entends ça...
1
Pillowcase Messages postés 2 Date d'inscription mercredi 22 octobre 2014 Statut Membre Dernière intervention 22 octobre 2014
22 oct. 2014 à 12:23
C'est ce que je me suis demandée aussi :)
Une personne m'a donnée entre temps une explication relativement logique.
Sachant que je suis pas mal myope d'un oeil et un peu hypermétrope de l'autre, il semblerait que lunettes soient inadaptées car la distance verre/oeil crée un "bug" pour le cerveau, ce qui ne serait pas le cas avec des lentilles.
Les gens qui se font diagnostiquer cette différence de vision assez jeune peuvent s'habituer, mais dans mon cas (j'ai 32 ans), j'aurais trop de mal à m'y faire.
0