Névralgie faciale - sensation brûlure visage, lèvres engourdies

Chocolatine48
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 25 septembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
4 novembre 2014
- Modifié par Chocolatine48 le 12/10/2014 à 16:22
 chabi - 26 oct. 2014 à 16:35
Voici mon problème : Depuis 2011, je ressens des fortes sensations de brûlures au visage, à la tête et j'ai les lèvres engourdies. Ces maux disparaissent en grosse partie durant l'été mais réapparaissent l'automne et çe, de plus en plus fort. La nuit rien, au levée rien et les maux réapparaissent durant l'avant-midi. Tout ça a commencé après avoir été sur un gros dossier au travail qui m'a beaucoup stressée. Maintenant à chaque automne, lorsque le travail reprend intensément après les vacances, les maux reviennent.

J'ai consulté pour plusieurs traitement, neurologue, acuponcture, chiro, IRM, massothérapie, on ne me trouve RIEN. Mon neurologue m'a dit que j'avais des névralgies faciales causés par le stess, le froid... On m'a prescrit des médicaments, Lyrica 150 mg/jour qui fonctionne plus ou moins. J'ai toujours ces douleurs qui deviennent parfois insupportables....

Bref, quelqu'un d'entre vous avez ces symptômes ? Si oui, comment réussissez-vous à vous traiter ?

Merci !?

1 réponse

Bonjour,
J'ai 56 ans. Je suis tout comme vous! en 2011 , 2 névralgies trijumeau (je suppose) en l'espace de 6 mois. Ensuite une fois par mois, tous les 15 jours environ et maintenant 3 jours par semaine!
Douleur fulgurante, coups d'électricité, pire qu'un nerf de dent à vif! brûlures... avant cela durait quelques minutes mais maintenant 1 heure.. et hier pour la première fois la nuit! J'ai passé un scanner, prise de sang... rien d'anormal. Sous Lyrica 0.25 x 3/ jour
depuis 10 jours, douleurs continuent !! Je mets du dynexan en pommade sur mes gencives ... cela me calme bien!! J'ai bientôt rendez-vous chez un neurologue pour un électromyogramme ! Je souhaiterai faire une IRM car plus précis! Mais si je dois me faire opérer et si cela est possible, je n'hésiterai pas....car je ne supporte plus ces maux qui m'empêche de vivre normalement.
2