Le mystère de la sexualité

Résolu
Lucador Messages postés 6 Date d'inscription mardi 16 septembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 24 octobre 2014 - 16 sept. 2014 à 20:18
Lucador Messages postés 6 Date d'inscription mardi 16 septembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 24 octobre 2014 - 16 sept. 2014 à 23:02
Bonjour à tous, moi c'est Lucas. J'ai 21 ans et je suis étudiant en marketing à Montpellier.
Cela fait maintenant 1 an que je me questionne sur mon orientation sexuelle et c'est parfois difficile à vivre.
Peut être qu'il serait mieux que je vous explique la situation dans laquelle je vis actuellement.

J'ai eu une relation à distance qui a duré plus de 3 ans avec une fille. C'était un amour passionnel et je me voyais faire ma vie avec. Seulement, en grandissant j'ai compris que si je voulais prendre a vie en main je devais la quitter. Ce que j'ai fais il y a un peu plus d'un an.
Suite à cela je suis tombé en dépression, j'ai raté mon BTS et pendant de long mois cela a été un enfer. Amitiés gâchées, impossible de tenir le coup pour mes jobs étudiants et je ne voyais pas le bout du tunnel.
Aujourd'hui sa va mieux et je suis un traitement couplé à une psychothérapie. J'avance doucement mais sûrement et je m'en sors puisque je suis actuellement en Irlande pour mon Erasmus.

Seulement voilà, depuis ma rupture je n'ai eu aucune relations sexuelles ni même amoureuse. De plus, de nombreux amis m'ont clairement dit qu'il pensaient que j'étais gay, parmi eux des amis proches. J'ai pris sa comme un coup de massue moi qui est sorti avec de nombreuses filles depuis le collège. Moi gay ? Blague, je me disais alors. Seulement les mois ont passés et toujours pas de réponse.

D'un côté ma famille me dit que mes amis m'ont pris comme bouc émissaire et ont profité du fait que j'étais très faible psychologiquement, d'un autre côté il y a moi et ce mystère qui plane et qui me prive de toute vie sexuelle.
Entendez moi bien, je n'ai absolument rien contre les homosexuels et j'ai même quelques amis qui le sont, aucun problèmes. Seulement voilà, je suis attiré sexuellement par les femmes je n'en ai aucun doutes.

Je suis perdu, je regrette mes relations hétéro passées. Aujourd'hui je n'ai plus l'impression d'être moi même. Je n'arrive plus à entretenir mes relations et je deviens solitaire alors que j'étais populaire au lycée.

Maintenant que j'ai pris ma vie en main, tous les aspects de ma vie me plaisent et je m'épanouis plus en cours par exemple. Le seul hic est ce mystère. Même ma psy n'arrive pas à me cerner.

J'espère pouvoir trouver des réponses ici ou ailleurs. Je ne désespère pas et je sais que tout vient à point à qui sait attendre. Seulement j'ai 21 ans et je ne veux pas passé à coté de mon Erasmus qui sera sans doute une des périodes les plus riches de ma vie.

Merci à ceux ou celles qui me lieront.

Lucas

6 réponses

rebaltic Messages postés 179 Date d'inscription samedi 29 mars 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 novembre 2015 239
16 sept. 2014 à 20:40
Bonsoir,
S'il y a des personnes qui doutent de votre orientation sexuelle, c'est leur problème, pas le votre.
1
Lucador Messages postés 6 Date d'inscription mardi 16 septembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 24 octobre 2014
16 sept. 2014 à 20:55
C'est vrai que c'est leur problème mais depuis que je me questionne je pense avoir réellement développé des sentiments homosexuels. Je suis le cul entre deux chaise comme on dit.
Le fait de ne pas savoir où est ma position affecte grandement mes relations face aux autres. Dois-je me diriger vers les hommes ou les femmes pour être heureux ? Ou dois-je simplement me fier à ce que je ressens pour une personne précise ?
Autre problème, je suis excité sexuellement 24h/24. C'est donc difficile de différencier la réelle attirance et celle qui est latente.
Une fois, quelqu'un m'a dit que je faisais un énorme complexe d'infériorité ce qui m'empêchait de m'affirmer au moment voulu et donc subir mes émotions au lieu de les contrôler et les réguler.
0
rebaltic Messages postés 179 Date d'inscription samedi 29 mars 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 novembre 2015 239
16 sept. 2014 à 21:39
Et votre volonté, votre âme, que font elles ? Où les situés vous ?
1
rebaltic Messages postés 179 Date d'inscription samedi 29 mars 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 novembre 2015 239
16 sept. 2014 à 22:56
Vous aimez votre prochain, vous avez une grandeur d'ame ,...une sensibilité...qui peut parfois être mise à rude épreuve.
A vous de définir vos options, ..il est évident que ce n'est pas tant l'orientation sexuelle qui compte,mais la personne avec laquelle on vit
1
Lucador Messages postés 6 Date d'inscription mardi 16 septembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 24 octobre 2014
16 sept. 2014 à 21:07
Bonsoir,

Tout d'abord merci pour votre réponse.
Je vous rejoins sur le fait que ce n'est en effet pas mon problème, j'avoue ne pas y avoir penser sous cet angle là.
C'est vrai mais cela ne résout pas mon problème car la dépression a détruit toutes mes anciennes certitudes et je me retrouve en pleine reconstruction. Le mot orientation est important car je ne sais pas où m'orienter pour trouver de la satisfaction au niveau amour/tendresse. Je doute de ma véritable nature.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Lucador Messages postés 6 Date d'inscription mardi 16 septembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 24 octobre 2014
16 sept. 2014 à 22:29
J'ai la volonté de trouvé l'amour peu importe le sexe de la personne même si mon idéal est de me trouver une femme. Mon âme sait reconnaître l'amour quand elle le voit seulement il se fait rare.
Je dirais que j'aime les femmes et les hommes mais je ne suis prêt qu'à donner mon amour à une femme qui me correspondra.
J'ai peut être inconsciemment cessé de croire en mon amour pour les femmes après ma rupture difficile. J'ai lu que cela pouvait être un mécanisme de défense.
0
Lucador Messages postés 6 Date d'inscription mardi 16 septembre 2014 Statut Membre Dernière intervention 24 octobre 2014
16 sept. 2014 à 23:02
Et je compte bien trouver cette personne peu importe les combats qu'il fera mener.

Merci pour ces réponses, je me sens plus léger.

Respectueusement

Lucas
0