Cancer Colon & métastase foie

Fermé
Eluney13 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 17 août 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 octobre 2014 - 21 août 2014 à 09:58
Eluney13 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 17 août 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 octobre 2014 - 3 oct. 2014 à 17:04
Bonjour,

La discussion sur laquelle j'étais intervenue étant désormais fermée, je n'ai pas pu répondre aux messages que j'avais reçu, donc, je me lance en ouvrant une nouvelle discussion...

Récap :
Après une coloscopie, les médecins ont confirmé à ma mère qu'elle était atteinte d'un cancer colorectal (tumeur au niveau du sigmoïde) de stade 4 (1 métastase au foie). Le protocole devait être 6 chimio pré-op / Opération / 6 chimios post-op. Mais les chimios ne se sont pas déroulées comme prévues car elle faisait une intolérance au 5FU (très grosses douleurs thoraciques), donc finalement,3 séances avec 1 seule poche au lieu de 2. Après une coronographie, le cardiologue nous a confirmé que ses artères allaient très bien (c'est déjà ça) et qu'un traitement antispasmodique assez puissant lui serait administrer pour qu'elle puisse supporter le 5FU (étant donné qu'il s'agit de la molécule principale dans le traitement du cancer colorectal, j'espère que cela fonctionnera).

Aujourd'hui :
Bref, l'opération a eu lieu mardi, 6h...Temps beaucoup plus long que prévu mais dû à son "anatomie" mais également à la métastase au foie. Finalement, un radiologue est venu durant l'opération pour confirmer qu'il s'agissait bien d'une seule métastase et non de deux (sa position latérale rendait l'opération par coelioscopie compliquée donc il a opté pour une laparotomie (on ouvre). Maintenant, il faut attendre, qu'il n'y est pas de complication et que la ligature cicatrise correctement (pas de poche). Et puis attendre les résultats des analyses qui arriveront dans une quinzaine de jours.

J'ai pu lire pour certains et certaines vos histoires...Chaque personne est différente et réagit à sa façon face aux cancer ainsi qu'aux traitements. J'ai choisi le positivisme (tout en étant très réaliste), de toute façon, se marteler la tête en pensant au pire ne servirait à rien (à chaque jour suffit sa peine. Bien sûre, à chaque étape, qu'elle se déroule de façon positive ou de façon négative, mes émotions sont multipliées par 100 (que dis-je par 1000 lol)...Et puis, les jours passent et ça s'estompe. J'ai mis de côté les commentaires pas toujours adaptés de personnes concernées directement ou indirectement. Bizarrement, les gens atteints sont moins angoissés que les proches. Une remarque de ma mère m'a vite "remis en place" un mois après l'annonce : c'est moi qui suis malade mais j'ai l'impression que tu l'es beaucoup que moi". Bref, une façon de me faire comprendre qu'elle allait bien mentalement (ce qui s'est avéré vrai), que ça n'arrivait pas qu'aux autres et certains n'avaient pas cette chance de se battre lorsqu'ils étaient emportés un accident soudain.

J'ai aimé ces phrases extraites du livre de Guy Corneau , en rémission après un cancer grade 4 de type lymphome avec une cinquantaine de métastases : "Il est de l'espoir d'une flamme dans le froid de la nuit intérieure. Je souhaite simplement qu'il réchauffe quelques coeurs touchés par le désarroi. Le cancer survient comme un inconnu frappant furieusement à notre porte alors nous n'attendions personne".

Toutes mes pensées positives pour vous,

Amicalement,
Babette
A voir également:

6 réponses

Eluney13 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 17 août 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 octobre 2014
3 oct. 2014 à 17:04
Bonjour,

Je suis vraiment surprise par votre message dont la finalité m'échappe. Vous indiquez que nos correspondances s'apparentent à un chat alors que sauf erreur de de ma part, il y'a un discours construit sur le fond d'un thème qui nous est propre, le tout accompagné d'une syntaxe correcte. Il me semble que le but d'un forum est de pouvoir s'exprimer, s'informer et partager nos expériences.

A voir dans ce cas s'il ne serait pas plus simple de mentionner que votre forum est destiné à une transmission d'informations strictement médicales (ce qui explique que la majorité des discussions ouvertes ne contiennent que très peu de réponses car aucun échange n'est réellement possible). Obtenir des informations précises sur une maladie est aujourd'hui réalisable aux travers de beaucoup de sites dont le vôtre (dans la rubrique conseils pratiques) mais pouvoir échanger sur ce que cette maladie implique au quotidien pour la personne elle-même et ses proches (fatigue, angoisse, peur) ne peut se faire que sur des forums (rien à voir avec les sites de réseau sociaux tel que Facebook comme vous le mentionnez). Apparemment, le forum de Santé Médecine n'a pas cette vocation.

J'ai bien pris note de votre commentaire et ne manquerait pas de clôturer cette discussion car bien plus que l'aspect médical, le ressenti psychologique dans ce genre de situation me parait tout aussi important si ce n'est plus.
Je vais adresser un dernier message à la personne avec laquelle je correspondais afin de trouver un autre moyen de pouvoir obtenir de ses nouvelles (n'y voyez aucune provocation ou non respect de la charte).
Cordialement,

PS : Je me permets simplement d'adresser un dernier message à Choupinette, n'hésite pas à venir sur le forum de discussion de Docti... (Section cancer colon / Eluney) afin de me donner de tes nouvelles.
Eluney13 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 17 août 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 octobre 2014
21 août 2014 à 10:14
Chiffonnette, merci beaucoup pour ta réponse. Mamoune, j'aime bien lol, pour moi, c'est "mamita". A ta question, ma mère aura 68 ans en septembre. Un "entre-deux âges" :) Ni jeune ni trop âgée. Un moral d'acier mais qui vient surtout ces derniers temps du fait qu'elle est désormais proche de moi. J'ai réussi à leur trouver un T2 à 5 min de chez moi (plus pratique pour les soins et surtout pour s'occuper de mon père qui a 88 ans, GIR3...Bon, qui est actuellement lui aussi à l'hôpital mais pour un autre problème). Ca m'évitait de faire 160 km pour être présente à ses côtés. Ils ont gardé leur maison à la campagne, où nous retournerons dès qu'elle sera rétablie...pour qu'elle puisse profiter de son jardin et de ses plantes. Mais elle se dit beaucoup plus sécurisée et apaisée d'être en ville en sachant que je ne suis pas très loin. Elle n'est pas imposante mais la présence de son petit-fils de 14 mois la booste.
Et toi, comment s'est passé la reprise de ton travail après ces vacances?
De grosses bises

MOVIC, Tu as raison, les médecins sont des êtres humains avec leurs limites...Mais je trouve que dans ce type de pathologie, une formation en psychologie devrait leur être automatiquement prescrite lol. Autant les infirmières sont pour la plupart de vraies anges, autant les oncologues manquent parfois de finesse...En réalité, ils ont un boulot, qu'ils font très bien (opération, prescription) mais l'aspect humain et surtout la gestion d'un cas dans sa globalité est parfois mise de côté...Sans oublier la quête aux infos qui peut se révéler un vrai parcours du combattant, et ça, je ne trouve pas ça normal.
En même temps, nous vivons dans un pays qui nous offre la chance d'avoir accès aux soins et c'est une vrai chance. Se dire que ces mois, ces années de sursis ou ces rémissions seraient impossibles ailleurs (soit parce que le système médical n'est pas au point soit parce qu'il faudrait avoir suffisamment de ressources pour se payer une opération et une chimio...100 000 Euros pour le package ! ).
Eluney13 Messages postés 5 Date d'inscription dimanche 17 août 2014 Statut Membre Dernière intervention 3 octobre 2014
26 août 2014 à 08:15
Bonjour,
Une petite question...Les brulures commencent à apparaitre...J'ai lu différents posts où étaient indiqués quelques petites astuces et produits à appliquer, mais par exemple, le lavage avec une poire est-elle possible 7 jours après l'opération? Je pense que j'interrogerai les infirmières ou le médecin mais d'après ce que j'ai lu, beaucoup se sont débrouillés seuls en cherchant quelques informations car le corps médical n'est pas très au point concernant ce type de problèmes (dont par la suite, alternance diarrhées/constipation).
Merci par avance pour votre aide
movic1970 Messages postés 137 Date d'inscription mardi 19 août 2014 Statut Membre Dernière intervention 22 mai 2018 48
4 sept. 2014 à 15:28
Bonjour,

Pour l' alternance "diarrhées/constipation", il faut plutôt "opter" pour des selles relativement molles ...
Perso, c'est 5 à 6 fois à la selle par jour (pas vraiment d'heure fixe).
Question d'habitude.
4 sachets de movicol (voire 3,5 par jour ...).
Si constipation, c'est le début des pbs , brûlure anale ...
Et bien se laver à l'eau froide après être allé aux toilettes.

Question psychologie des toubibs , j'en ai eu un qui m' a dit une fois les 2 opérations terminées ( + 6 mois de chimio après et les rayons ... ) : " je ne peux rien faire pour vous ...".
Quelle finesse , quel tact !

Nous avons attrapé cette maladie, nous sommes désemparés dans ces moments là .
Il m'aurait donné un traitement bidon, qu'importe !
Mais ressortir avec de tels mots ...
Bon, restons positifs, il y a de bons médecins et que dire des infirmières ...

J'ai été opéré dans un centre qui ne soigne QUE des cancers.
Le personnel est formidable ...

Certes nous avons cette maladie , mais nous sommes en France.
La prise en charge est remarquable (voir les pays voisins ...).

TOUT IRA MIEUX.

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
chiffonnette
25 sept. 2014 à 12:52
bonjour ELUNEY,

Je reprends la discussion sur ton forum puisque le précédent a été fermé. Ma reprise au travail s'est bien passée au départ, mais grosse altercation avec ma collègue il y a une quinzaine jours qui m'a dit textuellement que "je n'étais pas assez malade" !!! Ca m'a détruit les premiers jours, mais j'ai reçu le soutien de ceux qui m'ont accompagné dans ma maladie qui m'ont soutenu, heureusement. Aujourd'hui, le jeu s'est un peu calmé. Je crois qu'elle a compris qu'elle était allée trop loin mais pas d'excuses...
Je repasse une échographie en début de mois prochain, avec prise de sang et visite chez l'oncologue. Certains appréhendent cette visite, moi je suis impatiente, il me rassure, m'apaise....
Pour ce qui est du transit, j'ai maintenant des selles quasi normales, hormis beaucoupde gaz, ce qui est très désagréable. Je n'ai jamais pris de médicament pour réguler mon transit, mais je vais essayer de demander qelquechose pour ce problème de gaz...
Donne moi des nouvelles de ta mamita, bises -
DCI Messages postés 87553 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 13 juillet 2024 37 462
25 sept. 2014 à 13:17
Bonjour,

Merci de ne pas transformer le forum en" Chat" !

Ce n'est absolument pas sa vocation.

Si vous voulez échanger sur votre vécu et votre vie personnelle, faites le sur les réseaux sociaux (Facebook ou autres...)

Merci.