Problème soudain avec respiration, dyspnée, stress... :(

Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 5 août 2014
Dernière intervention
5 août 2014
-
Bonjour,

Je m'appelle Eddy, j'ai 24 ans.

Je mesure 1m82 pour 72kg.

Il y a 2 ans, j'ai perdu plus de 30kg volontairement (j'étais en surpoids).

Bref, il y a 13 jours, il m'est arrivé en problème.

J'ai l'habitude de me coucher assez tard, jamais avant minuit.

Ce soir là, je travaille comme d'habitude sur mon ordinateur, puis je vais me coucher à minuit.

Je m'allonge, puis 30 secondes plus tard, je ressens une douleur qui s'accentue au niveau du coeur.
Je me lève en sursaut avec une difficulté respiratoire, comme une montée d'adrénaline, je m'assois en pensant que ça allait passer puis je retourne me coucher 3 heures plus tard.
A noter que cette semaine, je n'avais mangé que des choses grasses (Kebab, coca, Pizza, et le soir même grosse Raclette).
Le lendemain ça va un peu mieux, je continue ma vie normale, j'arrive à manger, tout ça.
Je me rend tout de même chez mon médecin traitant, qui pense à une petite péricardite et me prescris de l'Aspegic (que je n'ai pas pris..) et je lui demande une ordonnance pour une prise de sang, qui se révélera bonne.

Je continue ma vie, puis 3 jours après je me rend chez un ami.
Tout à coup chez lui vers 14 heures (devant la TV), j'ai l'impression que ça recommence, j'ai du mal à respirer, je deviens tout blanc, je tourne dans la pièce et 10 minutes après je décide de me rendre aux urgences.

Arrivé là-bas, la pression est redescendu, le médecin du SMUR effectue une radio des poumons qui se révélera bonne ainsi qu'un ECG qui sera également normal.
Il me conseille d'aller voir un cardiologue dès que possible.
Dès le lendemain, mon médecin traitant m'envoie rapidement chez le cardiologue, qui effectuera dans la journée une "échographie cardiaque Doppler couleur" qui ne présentera aucun problème, si ce n'est une tachycardie sinusale à 105 sans particularité.
Il me dit d'aller compléter une nouvelle prise de sang pour vérifier les D-dimères (voir si embolie pulmonaire), ceux-ci se révéleront normaux dans la fin de journée.
Le cardiologue me dit finalement que je n'ai probablement rien, qu'il me faut du repos et me laisse repartir.

J'ai subi des traumatismes, mais ils sont vieux (perte d'un membre très proche il y à 6 ans), je travaille à mon compte et il y a beaucoup de boulot en ce moment. Ce n'est pas pour autant que j'étais stressé la vieille ou ça m'est arrivé.

Toujours est-il que depuis que je suis revenu de chez le cardiologue, j'ai le sentiment d'avoir été incompris.
J'ai une boule dans la gorge, j'ai des diarrhées (2 par jour environ) et j'ai toujours mal dans la poitrine, à longueur de journée... J'essaye de ne plus y penser mais c'est très dur.
Je n'arrive plus à manger, c'est un handicap j'ai déjà perdu 3kg, j'ai la sensation de perte d'appétit et de boule dans la gorge.
Je suis obligé de manger des trucs qui descendent, tout seul dans ma chambre car en présence d'autres personnes je n'y arrive pas, même avec ma mère (je vis chez elle).
Le soir je prend un bain chaud, ça me décontracte un peu pendant 1 heure...
Je ne peux plus aller au boulot, la simple vue de client me bloque complètement.

Personnellement, je pense avoir développé un TSPT suite à la 2ème crise chez mon ami, j'ai tellement eu peur de mourir, je pensais réellement que le problème était d'ordre physique...

J'ai demandé hier à mon médecin s'il fallait faire un examen plus approfondi de mes artères coronaires, il m'a dit que vu mon âge et les divers résultats, cela ne servait à rien...
Il m'a prescris du "BROMAZEPAM 6MG" pour 1 mois, qui semble être du LEXOMIL (forte dépendance...).

Pour l'instant, je prends de l'homéopathie qui pour le moment, ne me fait pas d'effet.

Qu'est-ce que je dois faire à votre avis?
Je vous remercie par avance pour vos réponses.
Bonne journée

NB : Le terme "urgent" a été supprimé car inutile dans ce contexte (DCI modérateur)
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
66746
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2019
18943
0
Merci
Bonjour,

"Personnellement, je pense avoir développé un TSPT suite à la 2ème crise chez mon ami, j'ai tellement eu peur de mourir"

Ce diagnostic parait être le plus probable.

"Trop de modération tue la consommation..."
Publi-information
Commenter la réponse de DCI
Publi-information