[ Besoin d'aide ] Dépression

Résolu
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 6 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
6 mai 2014
-
Messages postés
75462
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 novembre 2021
-
Bonjour,
J'ai 18ans et je suis en terminale Scientifique et depuis super longtemps, je me sens mal dans ma peau. Je vais me confier à vous, j'espère que certains auront la patience de lire ce message en entier. J'ai toujours eu peu confiance en moi, mon apparence me dégoûte carrément et je me trouve peu intéressant. Je me confie jamais aux autres, je garde pour moi tout se qui se passe mal, ma relation avec mes parents est très distante. On ne parle pas de nous ni de nos problèmes ( je ne vois absolument pas mon père me parler de sexualité ... Etc... ). Ils sont tout 2 persuades que je vais bien, vu que je parais toujours de bonne humeur, je plaisante bcp. Mais l'humour est devenu pour moi un masque, quand je suis seul chez moi, je pleur souvent pour rien. Souvent je me dis simplement que je n'ai jamais étais heureux et je pleure ( oui, c'est bête ). Pourtant je n'ai rien pour être malheureux, j'ai beaucoup d'amis ( je suis pas mal populaire car apparemment je suis drôle ) mais malgres la diversité de ces amis, je n'aime réellement personne. Je mime mon intérêt pour eux, tout les jours au lycée je sourie pour faire bonne figure. Le problème c'est que maintenant j'en ai marre de faire semblant, certain on remarque que j'aimais pas sortir, vu qu'à une période on m'invitait souvent ( en sonnant à ma porte ... ) mais à chaque fois j'ai refusé en prétextant une fatigue... Etc... J'ai toujours la flemme de tout, même pour les études, avant ( au collège ) j'étais le meilleur de ma classe, mtn je suis presque le pire. Je passe pas mal de temps sur l'ordi et je sais que je perd mon temps mais c'est un refuge que je me suis trouvé pour "m'évader". Je suis sur le point de foutre en l'air ma vie car j'ai des concours pour des écoles prochainement et je suis absolument pas prêt car j'ai la flemme de bosser. Ça me fait chier car mes parents on mis tout leurs espoir en moi ( fils unique ). Ils me foutent la pression et ils ont raisons, j'ai pas envie d'aller dans ces grandes écoles mais je veux pas leur faire de la peine, ils sont tellement gentils avec moi, ils m'apportent tout se dont j'ai besoin.

Voilà je vous ai fait un topos sur ma vie ,mais le vrai problème c'est que j'ai des pensées suicidaires depuis pas mal de temps et que je vais sans doute passer à l'acte.
C'est super égoïste et je serais le pire des connards pour mes parents mais j'ai pas assez de courage pour leur en parler ni pour aller voir un psy.
Je crois que j'aimais besoin d'en parler avec quelqu'un et rien que de l'avoir écrit, je me sens un peu mieux.

Je m'attend pas a se que vous m'apporter une solution miracle ( un médicament qui rend heureux )
Je souhait juste qu'on l'écoute :)
Merci bcp d'avoir lu

1 réponse

Messages postés
75462
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 novembre 2021
9 281
Bonjour.

C'est un peu la déprime qu'il faudrait pouvoir prendre en charge et cela sans attendre.

Prend ton courage entre tes mains et donne toi le moyen pour rencontrer un professionnel de la santé pour des rencontres autour de ce vécu triste et sans trop d'espoir pour ton avenir.

Je pense que tu as besoin d'un coup de pousse pour retrouver l'énergie nécessaire à la motivation et la suite de tes études et l'intérêt à la vie tout court.

Tu cites que ce n'est donc pas de hier.
Cette déprime date de quand et est-ce que tu as une petite idée si'l y a un lien entre un événement important dans ta vie et cette tendance dépressive ?

Messages postés
75462
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 novembre 2021
9 281
Un psy peut t'aider à passer du trop réservé à réservé tout court.
C'est vrai que ce n'est jamais facile de parler de soi, en particulier quand on ne l'a pas appris car cela s'apprend par les modèles dans l'environnement immédiat mais aussi de par sa personnalité propre.
Le psy est donc compétent pour respecter cette réserve excessive tout en aidant à libérer ce qui nécessite à être dit et exprimé.

J'ai lu ceci : " j'aimais besoin d'en parler avec quelqu'un et rien que de l'avoir écrit, je me sens un peu mieux."

L'écrit et la parole sont nos moyens par excellence pour trouver un apaisement en cas de stress et d'anxiété ou un mieux être en cas de déprime, etc...

Je continu donc à t'encourager à prendre contact avec un ou une professionnel(le) de la santé et d' expérimenter la parole en plus de l'écrit.
Messages postés
75462
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 novembre 2021
9 281
N'hésite pas à revenir sur ta question ... peut-être après un peu de réflexion à ce qui s'est dit.