Solitude au lycée...

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 9 février 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2014
-
Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 9 février 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2014
-
Bonjours à tous et à toutes j'ai 15 ans je suis nouveau sur ce site et il m'a l'air très bien donc je me pose ici pour vous dire, enfin plutôt vous raconter mon "histoire" de début de lycée. Le titre vous parait peut-être familier, car ayant parcouru ce site, j'ai vu de nombreuse questions ou récits posés sur ce sujet. Mais peut-être pas dans cette rubrique; de plus je ne le met pas dans santé des adolescents car je voudrais que se soit des adultes ayant de l'expérience ou connaissant des jeunes dans ce cas qui me conseil et m'aide dans ma situation. Vous allez certainement me dire dans parler autour de moi, c'est déjà fait (parents-famille-personnel du lycée). Donc maintenant je préfère m'expliquer à des "inconnus"

Voici mon histoire.
Ayant eu des années collèges assez dures, à causes de ma timidité et des moqueries, je pensais que d'entrer au lycée aller changer ma vie et me redonner l'envie de vivre. Car je pensais que les élèves étaient plus matures. Certes. Mais je me suis vite fait avoir par cette idée.

Premièrement,le jour de la rentrée, grosse déception: je ne suis pas dans la classe de ma meilleure amie qui était devenue pour moi la seule raison qui me donner l'envie d'aller au collège avant (Si on enlève les notes etc...). Donc je me dis, tant pis on profitera ensemble pendant les récrés. Ce qui est le cas heureusement.
Deuxièmement, les élèves de ma classe: quelques rares amis de mon anciens collège, mais pour la plupart des inconnus venant d'autres coins de la ville. Je m'y fais, traîne avec mes quelques amis de mon ancien collège et essaye de me faire "accepter" par les autres. Au départ cela marche, mais cela va très vite changer.

Ces autres justement, ne me voient plus du tout de la même manière, à cause des rumeurs sur moi, je m'explique : ils ont appris qui j'était au collège, un petit gars seul, un peu tapette (ce qui n'est plus le cas), un petit gars hypocrite en plus, qui trainait qu'avec des filles (ce qui ne me gêne pas du tout!)...Bref super mon image auprès des autres, EN PLUS, vu que je suis faible en sport et que je n'aime pas ça, ils ont trouvé cette autre raison pour se moquer de moi! :( SUPER la "maturité" des jeunes de nos jours!

Les jours passent. Un moment donné j'en ai marre et une grosse dispute éclate entre quelques d'entre eux et moi. Cela c'est passé dans la rue proche du lycée, donc aucun adultes, il y avait ma meilleure et quelque amis pour m'aider mais ils ne pouvaient pas faire grand chose non plus. On s'insulte, sa crie. Moi justement je leur dis que ce n'est pas cool ce qu'il font, je leur demande pourquoi et tout. Et EUX leurs seuls arguments (stupides en plus) : "Ouai t'es pas un vrai mec, t'es une fille, t'es hypocrite, patati patata"... Bref cela se termine... ma meilleure essaye de me réconforter mais je m'écarte d'elle en sanglots, je prends le bus, rentre chez moi, ne sort plus de ma chambre et pleurs.
Deux choses : je culpabilise d'avoir laissé ma meilleure amie sur le trottoir alors qu'elle voulait me réconforter et je me dis que ma vie est nul et que je veux mourir. Je vais l'avouer ces temps-ci étaient les plus durs pour moi niveau moral

Maintenant. La moitié de ma classe est contre moi, un quart n'en à rien à faire et l'autre quart bah c'est les rares amies (encore que des filles) sur qui je peux compter. Je ne mange plus au self car je suis demi-pensionnaire et les quelques autres sur qui je peux compter (dont ma meilleure amie) sont externes. Donc Je suis quasiment tout le temps seul dans la cour, heureusement que j'ai mon casque pour écouter de la musique et paraître moins seul. Mes notes chutent un peu, je suit moins en classe. Je parle moins avec mes parents. Je me dis toujours qu'une vie plus cool aurait été la bienvenue mais je n'ai plus d'envie suicidaire. ENFIN ces Autres, bah ils continuent à parler sur mon dos et lorsque je leur demande "pourquoi?", ils disent "t'es parano mon gars!".

ET je n'attend qu'une seule petite chose : que cette année se termine!!!! Car je vais en L et tous les autres donc d'autres sections.

En tout cas ce début d'année m'appris deux choses: -je ne ferais jamais plus confiances à des inconnus, peut-être que c'est mauvais mais maintenant ça sera comme sa. "Si tu ne m'aimes pas, tu ne me parles pas!" -et que le monde est fait d'hypocrites, de gens malhonnêtes et que rare sont les personnes simples, gentilles.

MERCI à tous d'avoir lu mon récit, qui à changer ma vie jusqu'à aujourd'hui.

Bonne journée et surtout bonne continuation! :)

PS j'espère que ce que j'ai écri est clair pour vous!

2 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
dimanche 9 février 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2014
1
Bonjours

Oui j'ai déjà parler avec un psycologue et bien sur mes parents.

Mais bon lis ont essayer de m'aider, et de me sortir de ma solitude... mais ils ne peuvent rien non plus contre ces personnes qui se moquent de moi. Enfin, je pense. Ce qui est dommage....

Mais bon cela ne m'a pas enlever de ma solitude.

De toute façon, comme je l'ai dis, cette année et les Autres ne changeront pas...mais j'ai voulue partager mon expérience avec des adultes ou des jeunes de mon cas.


En tous cas, merci bien de m'avoir répondu ! :)
Messages postés
75502
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
29 novembre 2021
9 292
Bonjour.

Tu as déjà eu l'occasion de discuter avec un(e) des responsables dans ton école ( professeur de confiance, infirmière scolaire, psychologue, ).

Discuter, de ce que tu ressens et ce que tu vis, avec un(e) professionnel(le) sur le terrain pourrait t'aider car ta situation n'est pas si exceptionnelle.
Tu as pu t'en rendre compte en lisant les nombreuses situations déjà citées sur Santé-Médecine.