Accoucher à la maison

Signaler
-
 laure00 -
Bonjour,
Je souhaite acoucher chez moi. Je suis enceinte de 3 mois de mon premier enfant.
Je souhaite trouver une sage femme dans le finistere mais je ne sais pas ou m'adresser. Personne autour de moi ne peut me renseigner, il pense même que je suis folle.
merci à toute !

2 réponses

Messages postés
1077
Date d'inscription
lundi 11 août 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 avril 2018
296
Bonjour,

:D

Non tu n'es pas folle, c'est juste que ce n'est pas courrant :)

Il faut que tu t'adresses au centre médico-social dont tu dépends, ils te fourniront la liste des sages-femmes qui pratiquent l'accouchement à domicile sur ta région.
Hello
J'ai aussi prévue d'accoucher à la maison. Pour moi c'est un peu plus facile car je suis en Suisse et c'est plus fréquent qu'en France, quoi que marginal toujours.
En tout cas, tu n'es pas folle. Il y a une systématique de la médicalisation qui est assez pénible. Aux Pays-Bas, 30% des accouchements se font à la maison. C'est dire le gouffre entre les pratiques. Mais c'est du coup très intéressants car il y a pleins d'études qui montre qu'il n'y a pas de surmortalité ou autres complications. Au contraire.
Evidemment, c'est toujours dans le cas d'une grossesse qui se passe bien. Lis et fais-toi une opinion neutre. Il y a pas mal d'infos sur le net y.c. pour les accouchements à la maison en France. Tu trouveras rapidement avec google. Ca va de forum, mais plus complet de sites qui y sont consacrés.
Donc renseigne-toi. Ce sera un moment extraordinaire car les contacts avec la sage-femme plutôt qu'avec le monde purement médicale n'ont rien à voir. J'ai enfin eu l'impression d'être prise en charge et que l'on s'occupe de moi.

Par contre, le rôle de ton ami sera extremement augmenté, notamment pour t'aider par rapport à la douleur.
Personnellement, je me réjouis de rester chez moi, dans un cadre où je me sens bien, sans le stress des bip bip, de l'équipe médicale qui change. Les 1ers gestes ne seront pas de me raser (!) ou autre, ni d'être monitoré!
Une sage-femme ayant beaucoup moins d'instrument à disposition va passer beaucoup de temps à l'observation et à l'écoute de ton corps.
De ce fait, si elle a un doute, tu seras évidemment transferé à l'hopital.
Bref, je trouve super que tu envisages aussi cette variante, même si elle reste marginale (le monde médicale a d'ailleurs du mal à accepter de partager ses activités).
Ciao