Couronne perlée: héritage de nos ancêtres ?

Darwin - 23 déc. 2013 à 02:13
fanfouedelamotte Messages postés 4079 Date d'inscription samedi 15 novembre 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 20 mars 2018 - 23 déc. 2013 à 09:12
Bonjour,

Je me permet de rajouter mon grain de Sciences à propos de la couronne perlée dans le but de rassurer quelques royaux collègues qui culpabiliseraient encore:

J'ai étudié à la Fac un article d'éthologie plutôt amusant sur les Primates expliquant pourquoi l'Homme était la seule espèce pourvue d'un "gland lisse".

Nos cousins les primates ayant des moeurs clairement polygames (cf. les Bonobos), et pour augmenter leur chance de reproduction, les mâles ont développé une adaptation morphologique (un genre de micro-aspérités sur le gland) leur permettant d'expulser du vagin de la femelle, au moment de l'accouplement, le sperme d'un éventuel congénère qui serait passé un peu plus tôt.

En ce qui concerne l'Homme et ses moeurs (un tout petit peu) plus monogames, il aurait perdu (quoique...) cette adaptation n'ayant plus un grand intérêt biologique.

Vous voyez où je veux en venir ??
Voilà ici, je pense, un héritage stratégique de nos ancêtres, soyons-en fiers !!!

Dinosaurs against Creationism

1 réponse

fanfouedelamotte Messages postés 4079 Date d'inscription samedi 15 novembre 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 20 mars 2018 7 131
23 déc. 2013 à 09:12
Chez les chats, c'est encore pire: le gland est muni de d' excroissances qui ne gênent pas la pénétration mais rendent le retrait difficile et douloureux pour la chatte '( pas de jeu de mots SVP). Et c'est cette douleur qui la fait ovuler.
0