Fin de vie

Anonymette - 19 déc. 2013 à 22:18
lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022 - 19 déc. 2013 à 22:25
Bonjour,
Je suis un peu démunie face à la situation à laquelle je dois faire face... Mon papa a d'abord eu un diagnostic : cancer de la prostate. Un traitement se met en place, et de l'hormonotherapie... Puis une dégradation, qui amène à effectuer une scintigraphie, qui révèle des métastases osseuses. Il est depuis pris en charge par un grand centre qui traite les cancers. Et on lui annonce que le traitement mis en place précédemment par son urologue (d'une clinique privée) est inactif car dosé n'importe comment (traitement ayant été mis en place depuis 2 ans, sans examens pour vérifier l'évolution) ( je m'interroge comment on peut passer à côté de tous ça en étant médecin spécialisé cancer urologie?!?!) bref, erreur de traitement, qui me met en colère quand je vois l'évolution de la maladie... Du coup mise en place de la radiothérapie, car déjà beaucoup de douleurs osseuses...+ hormotherapie. Rien n'y fait, la maladie continue d'évoluer, après une hospitalisation (nov. 2013, une grosse anémie, grosse fatigué, mon papa ne mange plus, il a perdu beaucoup de poids, se déplace avec beaucoup de difficultés. On nous demande de nous préparer à la fin, une semaine plus tard il reprend un peu de force et sors de l'hôpital. Depuis en l'espace de 3 semaines, il a fait deux anémies donc deux transfusions, les examens ont révélés, que la moelle osseuse était touchée, et le milieu médical ne nous en dit pas plus. Seul, son médecin traitant est honnête, et dans le dialogue. Mais concernant cette évolution, personne ne se prononce, pas d'aide psychologique pour lui et son entourage. Le soucis, c'est qu'aujourd'hui il prend un traitement palliatif, mais le corps médical n'arrive pas à aborder ce côté palliatif, car depuis l'annonce de son cancer, mon papa est dans le déni. Ça l'empêche d'accepter de partir, de se faire hospitaliser, et , devient agressif avec son entourage proche. On essai de l'entourer au mieux, mais le voir souffrir autant, et ne rien pouvoir faire c'est difficile à accepter. Quelqu'un aurait-il un conseil pour aborder avec mon papa, le fait d'aller en maison de repos (il ne peut plus rien faire seul), et la fin de vie? Je pense qu'il veut nous protéger par son comportement, mais au contraire, ça complique la situation, et nous apporte une douleur supplémentaire, en niant son état qui s'aggrave de jour en jour...merci d'avance de vos conseils et témoignages.
A voir également:

1 réponse

lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022 19 528
19 déc. 2013 à 22:25
Bonjour

Tu es de quel pays ?

Il y a peut être la possibilité qu'il ai de l'aide à son domicile .

Il doit bien y avoir un amp (aide médicaux psychologique ) dans le service ou il va régulièrement qui pourrait vous aider .
Parlez de la mort c'est difficile pour tous. Mais bénéfique souvent .
0