Moqueries dés l'enfance: Système d'auto défense éxagéré [Résolu/Fermé]

MSUSER 116 Messages postés vendredi 1 mars 2013Date d'inscription 26 mai 2017 Dernière intervention - 30 nov. 2013 à 20:00 - Dernière réponse : choubaka 37691 Messages postés jeudi 4 avril 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention
- 23 avril 2014 à 13:41
Bonjour, J'ai 12 ans et je suis un dyspraxique. J'ai beaucoup d'aide tels que une AVS, une érgotherapeute. j'ai beaucoup de choses qui m'aide mais j'ai un problème au quotidien qui me pourri la vie depuis que j'ai 6 ans. En effet, mon histoire commence en CE1, dés que je viens d'integrer une nouvelle école primaire. C'était ma première rentrée en primaire et je ne connaisait personne. Moi, qui était un enfant très sage et gentil, a eu le malheur de tomber sur une école qui était réputée pour avoir beaucoup d'élèves perturbateurs. Je cherchait a me faire des amis mais dés le début, même quand il ne savait pas que j'étais "Handicapé", il ne voulait pas de moi. Et cela a empiré dés que la maîtresse (quel culot!), a dit devant tout le monde que j'étais handicapé alors qu'elle devait parler de dyspraxique. Mais bien-sûr, devinez! C'était une très bonne éxcuse pour tout ces enfants inhumains qui me servaient de camarades de classe pour se moquer de moi!

D'ailleurs, cela allait plus loin que de la moquerie! En effet, ils combinaient abandon, harcèlement et enfin, le pire, humilliation. En effet, ils me laissait tout seul sur le banc pendant qu'ils jouaient a tout leurs jeux. Et le pire dans toute cette période de primaire (je suis resté dans cette école jusque en CE2), c'est qu'ils ne pouvaient pas se contenter tout simplement de me laisser tout seul. Non! En plus de ça, ils venaient toujours me déranger en me posant des questions idiotes telles que "Tu sais comment tu t'appel?" "Tu sais si tu est un garçon?", ils me prennaient tous pour un attardé mental!

Mais la chose la plus réelement pire dans toutes ces deux années, était une fois ou un de mes "Camarades de classe" m'avait invité a jouer au jeu du miroir. (Vous savez, le jeu qui consiste a imiter les faits et gestes et aussi paroles de celui qui est a l'autre bout du miroir.) Gentil et insouciant comme je l'étais, j'ai accepté d'y jouer. Tout se portait bien jusque au moment ou il a dit une phrase que nul enfant de cet âge devait connaitre! "Je suis con". Voici ainsi la phrase qu'il m'a laissé répéter jusque au moment ou tout les gens on rit. A partir de ce moment-la, moi, plongé a la fois dans la tristesse et confusion, je répétait toujours à ma mère "S'il te plait maman, je ne veux pas aller a l'école!". Je ne disait pas pourquoi je ne voulais plus aller a l'école et quelles en étaient les causes. Depuis ce jour-la (toujours cela mais d'une autre manière a présent.), j'éssayais toujours de me cacher des autres en tournant en rond dans la cours de récréation et en essayant de m'éloinger des autres le plus loin possible. A partir de ce moment-la, les moqueries ont cessés mais les autres ont toujours eu un regard moqueur a mon égard. Tout change réelement depuis que j'ai changé (sur le coup, je me rappel plus pourquoi j'ai changé d'école mais bon, peu importe après tout, après tout, c'est du passé, même si je n'arrive toujours pas a l'admettre.) d'école. Depuis, j'ai eu quelques amis dans ma classe même si la plupart n'étaient pas très fidèles. Par éxemple, j'avoue que j'ai honte de moi rien que de ne pas avoir réagi, ils me faisaient souvent le coup que j'appelerai le coup du ballon. J'appel ce coup par ce nom tout simplement car, ils allaient jouer au "football" et me disaient toujours qu'il reviedraient 15 minutes plus tard (Ce qui est a dire, la durée de la récréation, j'ai honte de moi d'avoir été aussi bête que cela!). Malheureusement, ils ne revenaient jamais a temps et me disaient toujours qu'ils étaient sois-disant "Désolés". Désolés! Mon oeil oui! Ils s'en foutaient complétement de moi. Même mon ami le plus précieux me faisait ce coup-la. Il y a cependant une fois ou tout mes copains m'ont déçus, quand j'avais cet âge-la (6 voir 7 pour ceux qui ont oubliés.), j'étais passioné et quasiment addicte a windows (le système d'éxploitation que vous utilisez actuellement pour lire ce roman-méssage). Je parlais toujours de ça et je ne m'arrêtais pas. Et ce coup-la concerne justement ce sujet. En effet, j'avais dit a mes copains que mon ordinateur ne MARCHAIT pas. C'est alors qu'ils ont fait un jeu de mot sur le mot MARCHER. Ils m'ont tous répondu "C'est normal, il n'a pas de pied ton ordi!". Je leur répétait toujours que ça n'était pas marrant. Mais ils ne s'arrêtaient jamais, comme si ça leurs faisaient du bien de voir quelqu'un se faire moquer de cette manière absolument ridicule! Il y avait aussi une autre chose que les autres (pas mes amis) faisaient pour me ridiculiser. En effet, (désolé si je le répète trop souvent mais c'est ma phrase réplique.) il m'arrivait souvent aussi de réciter toutes les versions de windows. Par éxemple, cela ressemblait a ça: "Windows 1.01, Windows 1.02, Windows 2.86, Windows 3.1 For Workgroups". Et tout les enfants, n'y comprenant absolument rien, me demander toujours de répéter pour me casser les pieds. C'était dommage et j'ai beaucoup honte de ne pas m'être rendu compte a temps qu'il se moquait de moi. A part ça, j'ai eu de très bon professeurs et j'ai aussi eu une Très bonne année de CM1 comme de CM2. J'ai aussi eu une très bonne 6'éme. Mais aujourd'hui, alors que je viens d'arriver en 5'éme, ce deuxième handicap prend le dessus. Car, depuis que les gens se sont moquaient il y a hé-bé (éxpression arabe qui veut dire il y a très longtemps), j'ai développé, comme le dit le titre, un Système d'auto-défense éxagéré"

Alors, pourquoi éxageré.... Tout simplement car je prends toujours les choses en mal et de travers! Par éxemple, il suffit qu'un élève me regarde pour me dire dans ma tête un truc du genre "Oh, ça y'est, il m'en veut!" ou alors, parfois, tellement que je trouvent leurs regards persistents et dérangants, je leurs posent quasiment la question:

"Bah quoi! Tu as quoi? Tu n'a jamais vu un garçon/lunettes de ta vie ou quoi?!!". Il arrivent soit qu'il répondent pas (je ne sais pas pourquoi ils ne répondent pas.) ou alors, qu'ils répondent aggressivement. Par éxemple, la dernière fois, une fille (les filles ne me font pas peur!), m'a quasiment répondu:

"Hé, je suis pas ton copain (oh, l'idiote!)!"

Essayez d'imaginer la catastrophe par laquelle cela a pu t'il se finir! Surtout que mon érgothérapeute était juste a côté de moi et s'est prise pour ma mère en me faisant la morale. J'EN PROFITE AUSSI POUR DIRE QUE JE TROUVE CETTE GENERATION D'ADOLESCENT DE 2013 COMPLETEMENT BRISEE! QUAND JE VOIS QU'EN 1990, LES ADOLESCENT REGARDAIENT LES DESSIN-ANIMES ET SE TAISAIENT COMPARES A MAINTENANT! SERIEUSEMENT, VOUS PASSEZ VOS JOURNEES SUR FACEBOOK A FAIRE JE NE SAIS QUOI! JE VISE PLUS PARTICULIEREMENT CEUX QUI ONT ENTRE 13 ET 16 ANS.

Mais bon, je finit ce roman en vous parlant aussi d'une autre chose que je fait souvent pour "M'auto défendre", je donne des surnoms a ceux de ma classe tels que garçon-fille ou hitler pour commencer avant qu'ils ne commencent!

Voila, l'histoire reste suspendue ici. Cela ne me dérange pas que personne ne répondent, je veux juste que ce post soit lu. Peu importe qu'il le soit ou non, j'avais juste besoin de me confier et je ne sais pas ou donc je prends le réseau que tout le monde connait. Désolé si ce topic est absolument inutile, d'ailleurs, cela me dérange pas qu'il soit supprimé. J'aimerais bien que quelques adolescents qui trâinent sur le net lisent ce message peu importe qu'ils répondent ou non.

Aurevoir, cordialement, ma confidence.

PS: J'avoue que je suis assez fier de mon travail. il est rare que des personnes de mon âge font ce genre de message et encore moins lorsque qu'il s'agit de moqueries ou de sujets sérieux. au cas ou ce message soit supprimé, pour garder une preuve de l'éxistence de ce document, je vais en garder une copie.

Cordialement.
Afficher la suite 

9 réponses

begonie 94271 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 30 nov. 2013 à 20:17
0
Merci
Bonsoir.

En lisant ce texte, il en ressort avant tout un immense besoin d'arriver, avec de l'aide, à mieux te situer par rapport à toi-même et par rapport aux autres.

Autrement dit, comme arriver, malgré un " handicap ", à t'affirmer dans un groupe et à t'estimer à ta juste valeur car le risque est grand de devenir toi-même quelqu'un qui devient un peu ironique, souvent mal vécu ou ... au risque de te trouver des réponses en retour que tu pourrais vivre comme agressives.

Prend contact avec un(e) psychologue pour t'aider à t'affirmer au sein de cette société de jeunes. Affirmer qui ne veut pas dire devenir agressif.

Discute avec tes parents de ce problème.
C'est utile de trouver des solutions confortables et vivables.
Publi-information
MSUSER 116 Messages postés vendredi 1 mars 2013Date d'inscription 26 mai 2017 Dernière intervention - 5 déc. 2013 à 21:35
Le vide du vide. comme toujours!
0
Merci
bonjour,
En lisant ton roman , je me dit que je n'était pas la seul a etre juger sans arret en primaire et meme jusqu'à maintenant actuellement j'ai 16 ans , je suis au lycée mais la diference c'est que je ne suis pas handicapé. Et je trouve ça bien que tu es mis en place de m'etre un système d'auto defense . Aujourd'hui, moi je vis dans la tristesse à l'ecole mais je vais de l'avant. Mais j'ai decider d'en parler à une psychologue, dailleur je voulais changer de lycée et elle m'a dit que ça ne sert à rien de changer de lycée, car se sera pareille ou tu iras, elle m'a dit que c'est à moi de changer de m'auto defendre car je suis trop naive, je fais confiance au gens et gentille donc ils ont profite pour me manipuler, ce que je pensai etre mes amies sont en faite des focus,ils me tournent tous le dos, me critiquent derriere le dos alors que je l'ai entend au lieu de me le dire en face et c'est qui ait le plus mal. euh je ne sais pas quel age tu as mais bon courage. j'espere de meme faire de mon mieux pour commencer à me deendre car ça va faire depuis mon ce2 à maintenant au lycée que je souffre énormément sans le dire à personne.
Publi-information
Tiprince 340 Messages postés mercredi 14 avril 2010Date d'inscription 20 décembre 2013 Dernière intervention - 20 déc. 2013 à 00:31
0
Merci
Salut MSUSER... avec un pseudonyme pareil, pas étonnant que tu en connaisses un rayon sur Windows. D'ailleurs tu sembles avoir une maîtrise du clavier toute à ton honneur.

Les moqueries dont tu es victime semblent toutes liées à une profonde méconnaissance de ton handicap. Ou du handicap en général. Comme pour tant d'autres choses : ce qu'on ne connaît pas fait peur donc si on est plus fort, on tape dessus avant que ça morde.

Si tu te mets à mordre avant qu'on te tape dessus, ça ne va certainement pas arranger les choses car, c'est triste, mais il va encore te falloir attendre un an ou deux avant que tes camarades de classe apprennent la tolérance, la compréhension et l'acceptation.

Mais attention, je ne te dis pas de demeurer une victime qui subit l'ignorance des autres. Je dis qu'il faut que tu trouves un équilibre qui te permette de rester accessible à ceux qui voudront s'ouvrir à toi (et ils vont arriver, tout le monde grandit autour de toi) et qui te permette également de montrer à ceux qui sont encore petits dans leur tête que tu ressens les choses, qu'elles peuvent te faire du mal et surtout si ça touche ton handicap.

Il ne faut pas se leurrer, tu n'y arriveras pas du jour au lendemain et tu n' y arriveras pas tout seul.
Est-ce qu'il y a un accueil pour les ados dans ta ville ? Genre une MJC, un local jeunes, un groupe d'éclaireurs... ? Ils sont normalement (et c'est triste) plus à même que l'école pour t'aider à t'intégrer dans un groupe. Et si tu parviens à t'intégrer dans un petit groupe, ça sera autant de solutions à réutiliser pour t'intégrer dans un grand groupe.

En tout cas, il faut que tu trouves une solution. Tu n'es pas handicapé socialement, alors ne le deviens surtout pas !

Et à ce propos... dans ton message tu as expliqué plus longuement ce qui t'a fait souffrir dans ton enfance que ce qui te fait souffrir actuellement.
Même s'il ne faut pas minimiser ce qui t'est arrivé en CE1 et en CE2, il faut que tu ranges tout ça dans l'armoire des mauvais souvenirs fermée à clé. Tu ne pourras pas te construire en fonction de ce que tu étais à 7 ou 8 ans. Tu en as 12 maintenant, tu n'es presque plus la même personne. Tu ne pourras pas construire de relation durable en commençant par dire "depuis ma plus tendre enfance on se moque de moi..." C'est la vérité, oui et elle est inadmissible, intolérable, insupportable. Mais à trop la rappeler tu passeras pour celui qui se plaint tout le temps.
Malgré toute la compassion qu'on pourra te montrer, personne ne saura ce que c'est de vivre avec la dyspraxie. Plus tu t'en plaindras, plus tu donneras de détails, plus tu passeras pour un monstre... et plus tu te feras chasser.

Vis le moment présent et trouve les solutions pour que ton futur soit clément.



Dernier petit détail : j'étais ado dans les années 90 et ce n'était pas comme tu le décris. Ce n'était pas mieux avant et j'aurais même envie de dire qu'il était probablement plus difficile de porter un handicap dans les années 90 que maintenant. Aujourd'hui je travaille avec des adolescents et leurs centres d'intérêts, bien qu'un peu plus portés sur la quéquette, ne sont pas si différents que ce qu'étaient les miens.
MSUSER 116 Messages postés vendredi 1 mars 2013Date d'inscription 26 mai 2017 Dernière intervention - Modifié par MSUSER le 22/12/2013 à 03:06
0
Merci
Rockbella: Je tiens a dire que je suis pas "un handicapé" comme tu le dit, je suis dyspraxique et je tiens a dire que si je ne serais pas dyspraxique, je ne serais pas plus doué que vous en windows et d'ailleurs tant mieux!

Hônnetement, j'avoue que je m'en fout de ce que dise les gens car, il y a une réponse a retenir, même sur internet, les gens parlent pour ne rien dire et c'est bien dommage!

Parfois, je me dit dans ma tête que la vie n'est qu'un énorme gouffre sombre rempli de tristesse et de haine et c'est sans doute la vérité!

Oh bof! peut importe, il n'y a pas de solution! je sais que je resterais comme ça toute ma vie! peut importe qu'elle soit longue ou non!

Par éxemple, ce que je veut dire, c'est que personne n'aide personne dans la vie aussi longue qu'elle soit! Je pense que je vais rester comme ça jusque a la fin de mes jours!

Et tu sais, il faut que tu t'y habitue a la société qui se moque des gens qui sont inférieurs aux autres comme moi, t'a de la chance toi!

Bon allez, j'en ai marre, de toute façon, a quoi cela sert-il de creer un topic pareil quand tu sait que dans la vie, tu est forcé de vivre dans un monde pareil!

Ptiprince:

Aujourd'hui je travaille avec des adolescents et leurs centres d'intérêts, bien qu'un peu plus portés sur la quéquette, ne sont pas si différents que ce qu'étaient les miens. Quequette? Wow! Bien la génération d'aujourd'hui!


Et de toute manière, je pense même pas que tu/vous a lit mon méssage. Et toi alors? Tu peut bien prétendre être ce que tu est alors que tu est aussi handicapé que moi et que tu te prends pour quelqu'un d'autre parce que tu est plus timide! Je connais les gens comment ils fonctionnent et cela se voit que vous n'avez absolument pas lu mon méssage!

Et maintenant, ne postez plus de méssage si ce n'est pour ne rien a dire!

A dans 200 ans! je ne vais plus intervenir, ce topic ne sert a rien!
marredemontic 11 Messages postés dimanche 5 janvier 2014Date d'inscription 23 avril 2014 Dernière intervention - 5 janv. 2014 à 04:23
0
Merci
(j'éssayais toujours de me cacher des autres en tournant en rond dans la cours de récréation et en essayant de m'éloinger des autres le plus loin possible.) moi aussi je fesai sa a force de m'eloigner des autre, aujourd'hui je fait des crise d'angoise lorsque il y a trop de monde.
MSUSER 116 Messages postés vendredi 1 mars 2013Date d'inscription 26 mai 2017 Dernière intervention - 9 janv. 2014 à 01:27
Tu peut me dire en quoi c'est censé m'aider? Autant ne pas venir mettre de commentaires si c'est pour dire ça, autant aller sur un autre post alors!
marredemontic 11 Messages postés dimanche 5 janvier 2014Date d'inscription 23 avril 2014 Dernière intervention - 23 avril 2014 à 13:21
je veux dire ARRÊTE D'ÊTRE AUSSI MÈCHENT, si tu arrête de remballer les autre ils se moquerons moins de toi, on dirait un gamin comporte toi en adulte. moi ils se moquait et me tapait, tu imagine le soir quand tu rentre chez toi tu doit cacher tes bleus pour pas que ta mère les vois pas. et si elle les voit tu dit : " c'est rien je suis tomber ". tu sais la tu est devenu comme ceux que tu hait le plus, un mec qui persécute les autres. a force toi aussi tu sera détester ( si tu ne l'ai pas déjà ), au lieu de faire ça tu devrait te baser sur se qui t'ai arriver pour comprendre les autres et te faire des amis. si tu en veux pas reste seul et triste toute ta vie. "on ne frappe pas les mains tendu qui sont la pour aider si on ne veux pas continuer a creuser le vide qu'on a en plain coeur"
choubaka 37691 Messages postés jeudi 4 avril 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 13 octobre 2018 Dernière intervention - 23 avril 2014 à 13:41
0
Merci
Bon allez, assez joué, je ferme
Publi-information