Remonter la pente

sam - 28 nov. 2013 à 16:12
 sam - 30 nov. 2013 à 10:06
Bonjour,

j'ai vecu 8 ans avec mon mari, que je ne supportais plus, depuis 2 ans il m'insultait régulièrement, quelques mois avant la separation il s'est mis a me frapper, a le faire parfois devant les enfants ( 3 et 7 ans ).J'ai cru que je n'y arriverais pas et finalement il y a 2 mois et demi nous nous sommes separes dans de bonnes conditions, il a pris un appartement et voit les enfants 1 weekend sur 2..

Je pensais etre soulagee, apaisee et plus sereine, plus heureuse et enjouee quand nous nous sommes separes et en fait j'ai l impression que je n'arriverait pas a tout assumer je suis fatiguee enervee, j'ai des idees noires, j'ai pris du pods.J'ai l impression d'être tjs insatisfaite de ne pas trouver ma place, alors que déjà avant j'assumais tout seule à la maison et avec les enfants
J'en viens à regretter de m etre separe..
ui a vécu cette situation?

3 réponses

begonie Messages postés 80403 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 6 décembre 2022 9 753
28 nov. 2013 à 18:50
Bonjour.

Une séparation passe obligatoirement par un processus de deuil plus ou moins bien vécu.

La séparation a eu lieu il y a à peine 2 mois et demi et t'oblige de ré-inventer ta vie différemment surtout qu'il y a des enfants et que l'organisation de la vie quotidienne ne doit pas être des plus simples.

Est-ce que tu as une occupation extérieure, hors de tes charges familiales ?
(Loisirs personnels et/ou responsabilités professionnelles et/ou contacts avec des proches, ami(e)s )
0
Merci pour ta reponse,
Effectivement j'ai quelques amies 2 ou3 car j'ai quitté ma région natale ( à 1000km ) il y a 2 ans, j'ai tres peu de contact avec ma famille de par leur eloignement et en raison de leur croyances religieuses.
Donc ici je me retrouve seule, j'ai 2 travails à mi temps dont un qui ne me plait pas, donc je suis bien occupée la semaine

tu me parles de deuil, comment fait on ce deuil??, j'ai 40 ans et ce n'est pas la premiere fois que je quitte un home mais c'est vrai que c'est la premiere fois que je me retrouve seule

meme pour es amies j'ai l'impression d'etre un poids de toujours etre negative; a force c'est penible..
0
begonie Messages postés 80403 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 6 décembre 2022 9 753
Modifié par begonie le 30/11/2013 à 09:51
Bonjour.

Voilà déjà un lien vers une définition générale du concept deuil :
https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/28063-travail-de-deuil-definition

Tu cites : " tu me parles de deuil, comment fait on ce deuil?? "

C'est plutôt " Comment vit-on son processus de deuil ". Car il s'agit de tout un processus émotionnel à partir du moment qu'une personne vit une perte qui peut être aussi bien liée à un décès, une rupture, un licenciement, un déménagement, un idéal, un projet, un but, etc...

Il existe beaucoup de livres à ce sujet et une auteure comme référence est Elisabeth Kübler-Ross
par le fait d'avoir accompagné et enseigné des milliers de gens en situation de pertes/deuil.

Ce processus se vit d'une façon tout-à-fait personnelle et dépend de plusieurs facteurs mais il est assez généralement accepté que les différentes étapes à passer sont celles-ci (qui se chevauchent souvent) :
Une première étape : Le choc : face à ce qu'on apprend ( l'information en lien avec une perte ou rupture) - comme si le monde s'écroule .....
2e étape : Le déni émotionnel : on ne croit pas à la réalité ou on nie la réalité (relativement court mais certaines personnes y restent jusqu'à la fin de leur vie) ...
3e étape : La protestation : souvent caractérisée par l'expression de la colère contre l'événement ou la personne, etc...
4e étape : La tristesse et le chagrin : Ici on peut retrouver aussi des vécus de sentiments de culpabilité et de regret de ne pas avoir fait ceci ou cela. Durant cette étape c'est important de trouver du soutien émotionnel....
5e étape : L'acceptation intellectuelle de la perte : on arrive à raisonner la réalité ...
6e étape : L'acceptation globale : et ici la vie peut être à nouveau se vivre sereinement...

La durée d'un processus de deuil est très variable d'une personne à l'autre et dépend de plusieurs facteurs.

Voir aussi ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Elisabeth_K%C3%BCbler-Ross
0
je viens de te lire mais je ne me retrouve pas du tout dans ce processus mis à part ce qui concerne la colère ..
Car je ne l'aimais plus depuis un petit moment, , voila plus d'un an que je vivais sans m'occuper de lui mis à part pour lui faire des réflexions et des reproches, ce qui je pense à déclenche sa colere et a fait qu'il m'insulte , me frappe devant les enfants

C'est moi qui ai voulu me séparer et qui ai organisée cette derniere, y compris lui chercher un appart ... alors pourquoi lorsque mon souhait de se séparer se réalise en douceur je ne suis ni soulagée ni rayonnante???
0