Mon comportement..... j'aimerais qu'il s'améliore.

Résolu
liebiss Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 20 novembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 22 novembre 2013 - 20 nov. 2013 à 09:46
begonie Messages postés 79793 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 1 octobre 2022 - 22 nov. 2013 à 19:09
Je suis divorcé. Dés fois temps mieux. On a pas le choix.
Aujourd'hui et depuis 4 ans je vit avec une autre femme. Tout ce passe bien.
Sauf que j'ai des difficultés à supporter que son médecin traitant soit un homme, et que son gynécologue soit lui aussi un homme.
Hélas j'avais déjà ces appréhensions avec mes précédente partenaire. Bien que je les ai toujours laissé libre.
Aujourd'hui je suis à nouveaux confronté à cette difficulté. Et pourtant c'est moi même qui ai conseillé à mon amie actuelle de changer sa gynécologue femme (sur qui nous avions des reproches) pour un autre gynécologue homme très professionnel et avec qui tout ce passe bien.
Mais j'ai du mal en moi à accepter le fait qu'un autre homme puisse voir et toucher "ma femme" (désolé pour ce terme).
Je me sent mieux lorsque je l'accompagne. Bien sûr si elle me le demande, car je sais aussi que pour elle ce genre de consultation n'a rien d'agréable et lui est pénible.
Cela dit Je pense selon mes expériences que les gynécologues hommes sont plus performant que les femmes. Plus délicat, plus doux dans leurs gestes et leurs paroles. Ont plus souvent le matériel adapté....
Je suis du genre d'individu qui pense qu'une femme doit être contrôlé par une femme et un homme par un homme. Sans pour autant sous estimer la femme.
Je voudrais juste me comprendre.
Et me libérer de ces appréhensions.

3 réponses

liebiss Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 20 novembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 22 novembre 2013 1
21 nov. 2013 à 06:59
Bonjour. Je pense vue ta réponse que tu dois être un ou une professionnel de santé. Vexé par mes mots (bien que là n'en était pas mon intention), tu m'a conseillé d'aller voir des psy sans même réfléchir réellement à tout ce don j'avais parlé. Car bien des choses que j'ai cité son réelle et partagé aussi bien par des hommes mais aussi par des femmes.
1
begonie Messages postés 79793 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 1 octobre 2022 9 784
Modifié par begonie le 21/11/2013 à 07:19
" Vexé par mes mots (bien que là n'en était pas mon intention), "

Je ne suis pas vexée, ni par tes mots, ni par les détails cités.

J'ai répondu à ceci : " Je voudrais juste me comprendre. Et me libérer de ces appréhensions. ", en partant de cela : " Sauf que j'ai des difficultés à supporter que son médecin traitant soit un homme, et que son gynécologue soit lui aussi un homme.
Hélas j'avais déjà ces appréhensions avec mes précédente partenaire. Bien que je les ai toujours laissé libre.
Aujourd'hui je suis à nouveaux confronté à cette difficulté. "


Il s'agit d'un problème assez courant ... et ces pensées qui sont devenues " envahissantes "
( autre mot pour remplacer le mot obsédantes ) rendent ta vie difficile.

Si tu veux t'en débarrasser, retrouver un certain degré de bien-être, une consultation spécialisée peut te venir à l'aide.
Maintenant à toi de décider, librement.
0
begonie Messages postés 79793 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 1 octobre 2022 9 784
Modifié par begonie le 20/11/2013 à 10:06
Bonjour.

Ce genre de pensées " obsédantes ", donc difficiles à faire disparaître par soi-même, vaut la peine d'aborder auprès d'un(e) psychiatre ou d'un(e) psychologue spécialisé(e) dans ce domaine.

Il n'y a aucune différence entre une femme et un homme, professionnel(le)s de la santé, sur le plan des compétences et encore moins sur le plan du matériel médical à disposition.
Le problème qui se situe ailleurs, au fond de toi-même, est en train de pourrir ta vie et ta relation affective.

Cela vaut donc vraiment la peine de te débarrasser de ses pensées.



Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
0
liebiss Messages postés 3 Date d'inscription mercredi 20 novembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 22 novembre 2013 1
22 nov. 2013 à 18:34
Permets moi stp de te tutoyé.
J'ai 47 ans. Avant mon divorce, j'ai déjà consulté (Plus de 20 rdv a chaque fois) des psychologues homme et femme et un Psychiatre homme.
franchement et sans vouloir me masquer de quoique ce soit qu'il soit homme ou femme m'importe pas.
J'ai même pris sans arrière pensée un médecin généraliste femme pour satisfaire mon ex-épouse. Que je respectais énormément et pour qui j'aurais tué.
J'ai été pendant 16 ans 1/2 huissier de justice, avant gendarme pendant prés de 4 ans et encore avant pompiers pro et volontaire pendant 13 ans.
Aujourd'hui suite à mon divorce je suis un technicien réparateur de meuble.
Avant de prendre jugement sur autrui je me remets mille fois en question.
Je ne pense pas être un individu tordu, sous estimant les femmes envers qui j'ai beaucoup de respect, je t'assure.
Seulement je pense que là tu vois j'ai exprimé un soucis auquel beaucoup d'homme est confronté, mais que peu exprime.
Actuellement je refais ma vie avec une autre personne que je respecte, et pour qui je suis a nouveaux prêt à tout.
Ce que j'ai mentionné au sujet de la délicatesse des hommes de santé m'a été rapporté par des femmes proches ou amie. Ainsi que le manque de matériel.
En ce qui concerne les femmes de santé, je suis vraiment heureux qu'il y en ai.
J'ai déjà discuté de ces pensés auprès de psychiatres ou psychologue.
En faite je ce qu'il en résulte. J'adore tout ce qui ce rapporte à la médecine. Je suis tout simplement jaloux.
Mais tu vois ce pendant. Lorsque je vais à la médecine du travaille. J'aimerais que l'on puisse choisir par quel médecin (homme ou femme) on accepte d'être examiné. Et cela j'ai même des amies (femme) qui aimeraient avoir ce choix.
Il est évident que si ces propos avaient été rédigés par une femme, je pense que ton jugement aurait été autre.
merci d'en avoir discuté avec moi.

Patrick
0
begonie Messages postés 79793 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 1 octobre 2022 9 784
Modifié par begonie le 22/11/2013 à 19:11
" Il est évident que si ces propos avaient été rédigés par une femme, je pense que ton jugement aurait été autre. "

Pas du tout. Je me centre uniquement sur ceci :

" Je voudrais juste me comprendre.
Et me libérer de ces appréhensions. "


Ainsi qu'en tenant compte du titre : " Mon comportement..... j'aimerais qu'il s'améliore. "
0