Un enfant impossible

siimon14 Messages postés 1 Date d'inscription lundi 14 octobre 2013 Statut Membre Dernière intervention 14 octobre 2013 - 14 oct. 2013 à 01:00
joraline Messages postés 42445 Date d'inscription dimanche 6 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 28 septembre 2022 - 14 oct. 2013 à 10:58
Bonjour/ Bonsoir à vous,
Premièrement, je vous remercie pour votre lecture.
Je vous explique le cas du problème: J'ai une amie qui a de sacrés soucis avec l'éducation d'un enfant. Elle a divorcé et s'est remise avec une nouvelle personne elle-même divorcée et qui avait un enfant. Cet enfant, ils ne l'on pas vu beaucoup car il venait que le week-end a cause de la garde partagée. La mère n'était pas du tout en bons thermes avec son ex conjoint et éduquait vraiment très mal. L'enfant n'allait presque pas a l'école, il voyait sa mère changer de copain fréquemment,... Mais la mère est partie a l'étranger avec un de ses compagnons laissant l'enfant de 6 ans en garde complète chez son père et mon amie. Mais l'enfant ne fait que des bêtises, désobéi,... Mais il est impossible de le punir, elle a tout essayer, rien ne fonctionne, si on l'empeche de faire une activité qu'il aime il répondra (lors de sa punition) que c'est pas grave et qu'il s'amuse bien. Au coins, il peut y rester 1h sans broncher. Toutes les punitions ne lui font rien. Le faire écrire et faire des exercice supplémentaires (comme punition) lui plait car on lui porte attention, même si c'est pour l'engueuler. Rien ne va. Mon amie ne sait plus quoi faire.
Merci à vous.
A voir également:

1 réponse

joraline Messages postés 42445 Date d'inscription dimanche 6 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 28 septembre 2022 10 522
Modifié par joraline le 14/10/2013 à 11:10
Bonjour,

C'est l'attitude d'un enfant qui se sent abandonné par tout le monde (et pour cause) il a besoin qu'on lui porte beaucoup d'attention, de soins et d'amour, et ce même en faisant des bêtises il attire l'attention des autres, il a l'impression qu'on s'occupe enfin de lui et qu'il existe.

Il faut surtout dialoguer avec lui, lui dire, père et belle mère, combien il compte pour vous, que vous êtes contents qu'il soit avec vous. Faire (avec lui seul) des activités qu'il aime (sports, cinémas, aller manger dans un fast food, faire un dessin, etc...), lui montrer de l'intéret.

L'aide d'un psychologue serait aussi nécessaire en même temps .

La vie, c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre. (Albert Einstein)
1