Un fils pervers narcissique

[Fermé]
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 20 septembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2013
-
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
-
Bonjour, je suis psy, et, malgré cela, je ne parviens pas à me faire respecter par mon fils de 17 ans que je qualifie de pervers narcissique paranoïaque. Cela devient terrible, je n'ai plus aucune prise ni influence. Il fait ce qu'il veut, n'a jamais tort même avec preuve! Possède un égocentrisme exacerbé et devient mytho lorsqu'il est pris en défaut! Généralement l'idéal est de fuir le pervers, or, comme c'est mon fils qu'elle solution puis je en usager pour vivre à ses côtés? Merci
A voir également:

5 réponses

Bonjour, son père est à 600 km et à peu de prises également... Je communique avec lui à propos de notre fils mais la distance ne lui permet pas de faire grand-chose.
25
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 25507 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
16110
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juillet 2019
820
Bonsoir,

Et son père, il en dit quoi ?
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 453
Bonjour,
Sur ce sujet très compliqué, j' ai trouvé cet article qui m' a semblé plein de bon sens
https://www.lexpress.fr/actualite/pervers-et-manipulateurs-pourquoi-agissent-ils-ainsi_1283401.html#wCBKzwe5aR1wbM3R.99

Si l' on en croit l' auteur,cet état semble en relation avec une éducation trop rigide, aux limites de la maltraitance psychologique donc ne vous accusez pas d' avoir été trop "cadrante". Le fait que vous ayez été seule pour l' éduquer est certainement en cause: il est difficile de jouer, tout(e) seul(e)), le rôle de l' autorité, la fermeté, le recadrage et d'un autre côté, l' affection, la tendresse, l'amour.
Mais comment est-t-il avec les personnes autres que vous?

Bonjour,

Tu dis être psy, et tu poses cette question ?

A+
Désolée rien affaire mais je n'ai rienarajouter...
Messages postés
73386
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 août 2021
8 274
Bonjour.

Comme pour toute personne qui observe, remarque, rencontre, craint, imagine, (etc...) des problèmes de ce type avec ses enfants et que cela l'inquiète, il existe toujours la voie vers un pédopsychiatre (psychiatre pour enfants et adolescents) ou vu son âge, un psychiatre.

Si tu es " psy " comme tu le dis, tu devrais le savoir.

Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
Bonjour, oui je suis psy mais je n'en rencontre pas moins pour autant des problèmes comme tout le monde. J'ai déjà fait consulter mon fils mais il a assez vite lâché et maintenant il ne veut plus. C'est aux parents que je m'adresse pour un soutien. J'ai quasiment élevé mon fils seule, je pense que je n'ai pas été assez cadrante car j'ai voulu compenser l'absence de son père. Merci de votre indulgence.