Cancer cavum stade 1: mon expérience

Fermé
Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 21 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
21 mars 2013
-
Messages postés
9
Date d'inscription
vendredi 11 décembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
11 décembre 2015
-
Bonjour,
On m a par chance diagnostiqué un cancer du cavum stade 1 après une simple consultation ORL consécutive à 3 bronchites en juillet 2012
Étant persuadé d avoir une sinusite, je suis réparti avec un cancer !!
Un peu dur à recevoir comme nouvelle, mais j en suis ressorti avec une impression bizarre d avoir envie d en découdre avec cette s.....
Les stades et autres ne voulant rien dire pour moi ( je viens seulement de chercher des infos sur internet sur ce mal ), j avais aussi un ganglion qui les inquiétait et j'ai donc eut droit à 6 chimiothérapie et consécutivement 35 séances de radiothérapie
Mon traitement a démarré fin septembre 2012 et après avoir fait le "même pas mal" pendant les trois premières semaines ( travail pendant mes séjours a l hôpital ..) j'ai vite décliné physiquement avec l arrivée des premiers effets secondaires ( gorge douloureuse et grosse fatigue )
Le plus difficile à été d accepter que le responsable de mon déclin soit uniquement le traitement car par chance au stade 1 cette s.... me laissait en pleine forme ( travail à gogo et sport régulier )
J ai fini mon traitement depuis trois mois environ et j'ai des effets secondaires comme un manque total de salive ( je consomme 3 litres d eau par jours et fréquente les toilettes tous les trentes minutes environ ), des drains dans les oreilles, les synapses du nez complètement soudés par la radiothérapie, jai pris des actions chez kleenex ( ma consommation est hallucinante même si elle tend à décroître) et des sensations bizarres dans les jambes et sur le crâne qui selon les neurologues viendraient des rayons qui auraient touchés la moelle épinière !
Tous ces effets secondaires sont gênants et je comprends que cela exaspère voir handicape les gens qui les subissent d autant qu après avoir lu vos témoignages je pense que mes symptômes passent pour de simples gènes par rapport aux complications qu énoncent certains ou certaines d entre vous .
J ai perdu 17 kilos malgré une sonde gastrique posée trop tard selon moi mais je ne voulais pas avoir de signes extérieurs de maladie pour ne pas affoler mes deux petits enfants ( un conseil ne faites pas comme moi et dès les problèmes de déglutition demandez la sonde ce qui limitera peut être votre perte de poids !)
J attends les derniers résultats de mon IRM demain, mais au dire des médecins il resterait un petit bout de ce squatteur dans mon cavum !!
J attend ce diagnostique pour reprendre le travail même si on me trouve encore trop faible pour cela !
J ai toujours eut le moral grâce à ma femme et mes enfants qui m ont donné la force de me battre, l idée que le dépistage même tardif permet au moins de combattre et l humilité quand dans les couloirs de l hôpital on croise des gens dans des états bien pires que le notre
Je ne remercierais jamais assez tous les personnels hospitaliers que j'ai croisé et qui m ont tous vraiment aidés par leur gentillesse et leur implication et notre système de santé qui ne laisse personne sur le trottoir malgré les sommes importantes que nos traitements doivent représentées !
En résumé j'ai 43 ans et la ferme intention d en profiter au maximum car je me considère comme chanceux d avoir pût être traité et j espère que ma rémission sera totale même si elle prendra du temps !
A voir également:

2 réponses

Messages postés
9
Date d'inscription
vendredi 11 décembre 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
11 décembre 2015
10
Bonjour

Pouvez vous me dire quels sont vos séquelles après ces années svp ?
10
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 21672 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Messages postés
37973
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
2 décembre 2021
27 130
Merci beaucoup pour votre témoignage.