Acouphènes

Résolu
lenotre Messages postés 3 Date d'inscription lundi 19 novembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 21 décembre 2012 - 20 déc. 2012 à 16:31
lenotre Messages postés 3 Date d'inscription lundi 19 novembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 21 décembre 2012 - 21 déc. 2012 à 19:07
Bonjour, depuis 25 ans j'ai des acouphènes permanents sur une oreille ou sifflements plus importants; les deux oreilles sont touchées,avec ( des hauts et des bas,) parfois associé à des bourdonnements , c'est à dire la totale.Je n'ai pas essayé L'aotal .J'ai un doute mais après tout , je ne risque pas grand chose . A voir, les effets secondaires ne sont pas exceptionnels. J'ai 65 ans !! Mon oto -rhino me dis ni oui ! ni non! pas assez de recul Avez vous un avis à ce sujet merci
A voir également:

2 réponses

fanfouedelamotte Messages postés 4079 Date d'inscription samedi 15 novembre 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 20 mars 2018 7 129
20 déc. 2012 à 17:41
Bonjour,
L' acamprosate (aotal) n' a pas l' indication officielle pour les acouphènes donc sa prescription ne peut se faire que "hors AMM" donc non remboursé.
Est-il actif?
Ce n' est pas impossible car, au niveau de la cochlée, la transformation de la vibration mécanique des cils en un courant électrique (influx nerveux) se fait grâce à un neuromédiateur qui est le glutamate.
Or l' acamprosate (acétylhomotaurinate de calcium) a une structure similaire à celle des acides aminés neuromédiateurs tels que la taurine ou l'acide gamma-amino-butyrique (GABA);Il a été montré que l'acamprosate stimule la neuromédiation inhibitrice GABAergique et antagonise l'action des acides aminés excitateurs, en particulier celle du glutamate (Vidal).
Donc l' acamprosate peut, théoriquement, freiner la production de cet influx nerveux auditif aberrant qui ne correspond à aucun stimulus acoustique.
--

Méfiez vous de la première impression...c' est la bonne.
0