L'alcool nuit-il à la mémoire ?

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 11 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
11 décembre 2012
-
Messages postés
79363
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2021
-
Bonjour, dans l'article sur l'alcool et la mémoire vous parler d'études montrant le bien fait de l'alcool sans excès. Pouvez vous me montrer ces études? Les avez vous lues? Que veut dire excès? Avez vous une idées des conséquences de votre article en citant mais ne donnant pas ces études.... que j'attends donc avec impatience...... En parlant de "sans excès", qu'est ce que cela veut dire? Avez vous une idée du nombre de personnes qui vont se conforter dans leur comportement à risque vis à vis de l'alcool à la suite d'un tel article? "Tout le monde " boit "sans excès" pour lui même hélas, un tel article ne fera , sans le vouloir, qu'aggraver le nombre des victimes de ce produit qui est , ne l'oublions pas , la deuxième cause de mortalité prématuré (moyenne d'âge avant 50 ans comme par hasard) évitable en France. On ne mesure pas assez le danger des mots et des arguments. Des chercheurs, je ne sais pour quelles raisons (argent?) cherchent à tout pris à trouver un bien fait à l'alcool. Les études sérieuses et bien faites n'ont pas encore réussi à le montrer. Les études détournées si! Un verre par jour favorise le cancer du sein, étude mondialement reconnu, (cf. Professeur Michel Reynaud hôpital Paul Brousse Paris). Un verre serait il déjà l'excès de ce fait? Merci de prendre en compte ces remarques, je suis terriblement choqué des conséquences possibles de la diffusion énorme de telles affirmations, sans en mesurer, sans malice et par mal information, le risque sur la population générale de notre pays. Vous l'avez compris je suis médecin hospitalier addictologue et doit prendre en charge les deux causes de mortalités évitables en France faisant 100 000 morts prématurés. En comparaison, le SIDA n'a fait que 101 morts en 2011, c'est trop; mais on en parle beaucoup, de nombreuses campagnes sont faites, et vous n'écrirez jamais à ce sujet, qu'il n'y a aucun risque à avoir des relations sexuelles non protégées à conditions qu'il n'y ait pas d'excès. Bien sincèrement.

2 réponses

Messages postés
79363
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2021
34 430
Bonjour,

"dans l'article sur l'alcool et la mémoire"

De quel article s'agit il ? Peux tu préciser ? Merci.
Messages postés
40847
Date d'inscription
samedi 3 mai 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 mai 2021
4 250
Messages postés
79363
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 décembre 2021
34 430
Très certainement.
Il aurait été intéressant d'avoir une idée plus précise sur l'étude permettant de conclure qu'une consommation modérée d'alcool puisse être bénéfique (quel sens faut il donner au terme "bénéfique" ???).