Que faire de ce que m'a confié mon fils ?

Résolu
sanap Messages postés 153 Date d'inscription mercredi 23 avril 2008 Statut Membre Dernière intervention 25 décembre 2019 - Modifié par sanap le 28/09/2012 à 23:58
1tibou Messages postés 40675 Date d'inscription mardi 12 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 septembre 2021 - 7 oct. 2012 à 08:14
Bonjour,

Mon fils m'a appris ce soir qu'un de ses "copains" de classe vendait de la drogue (il est en 5°). Au début, même si je savais que l'enfant en question avait de très nombreux problèmes de comportement, je n'y ai pas cru. Puis, il m'a dit qu'il lui a montré des petits sachets "comme les sacs de congélation" avec une poudre dedans, beige foncée-jaune, qu'il allait la vendre 150 € à une amie mais que 15g ça valait plutôt 500€. Qu'il l'avait su car un autre copain de classe lui avait dit que ce garçon avait de la coke (il m'a dit qu'il ne savait pas ce que voulait dire ce mot et que son copain s'était moqué de lui et lui avait dit que c'était de la drogue). Il est allé voir ce fameux garçon et lui a dit de le lui montrer, ce qu'il a fait.
Devant le réalisme de la situation, j'ai appelé une maman de la classe qui après discussion avec son fils m'a rappelé pour me dire que c'était bien vrai, que son fils lui avait dit que tout le monde le savait et "qu'on s'en foutait". Que ce garçon avait volé la montre d'un gamin de la classe et l'avait revendue entre autres choses.

Mes questions :
1) que dois-ja faire de tout ça ?
2) que faire avec mon fils qui est paniqué à l'idée que j'en parle à quelqu'un et qui est persuadué qu'"il va se faire taper et que je vais le retrouver à l'hôpital parce que c'est une balance".

J'avoue que je suis perdue et que j'ai eu très mal au coeur de voir mon fils pleurer d'angoisse ce soir.
Si vous pouviez me donner votre avis pour m'aider à savoir que faire...

en vous remerciant

4 réponses

DCI Messages postés 87121 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 12 avril 2024 37 343
29 sept. 2012 à 10:40
Re-

Je confirme que : "Donc, certes, il faut essayer d'en savoir plus, mais avec beaucoup de prudence et en évitant les accusations sans preuves irréfutables."

Mais il est vrai qu'il aurait été peut être préférable d'en parler en priorité à la hiérarchie de l'établissement scolaire.
Pouvez vous nous tenir au courant des suites ? Merci.
1
1tibou Messages postés 40675 Date d'inscription mardi 12 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 septembre 2021 7 931
29 sept. 2012 à 08:24
bonjour
1° tu en parle à l'école (direction) qui elle doit entreprendre les démarches (convoquer les parents si mineurs.....)
2° biens expliquer à ton fils qu'il ne doit pas toucher au sachet et que s'il vient l'ennuyer avec cela il doit t'en parler mais surtout aller en parler avec un enseignant/éducateur

PS ils ont quel âge en 5ème?
0
DCI Messages postés 87121 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 12 avril 2024 37 343
Modifié par DCI le 29/09/2012 à 08:58
12/13 ans...
Mais ATTENTION aux délires et ragots de cour de récré.
Certains enfants ont beaucoup d'imagination et "se la jouent" volontiers ne serais ce que pour se démarquer par rapport aux petits copains.
Et du sucre glace dans un sachet de congélation peut effectivement ressembler à un "dope" quelconque.
Donc, certes, il faut essayer d'en savoir plus, mais avec beaucoup de prudence et en évitant les accusations sans preuves irréfutables.
0
sanap Messages postés 153 Date d'inscription mercredi 23 avril 2008 Statut Membre Dernière intervention 25 décembre 2019
29 sept. 2012 à 09:55
Cela fait plusieurs fois que mon fils me disait que cet enfant vendait de la drogue et je lui avais toujours répondu que c'était pour faire son malin. Mais là, il y a un réalisme qui m'alerte. Vrai ou faux, je ne sais pas, mais je ne sais surtout pas si je veux prendre le risque de laisser faire alors que c'est vrai. Le cas de cet enfant est particulier : placé en famille d'accueil depuis sa toute jeune enfance, il a toujours poussé les limites : en primaire, il est venu à l'école pour "planter" un autre enfant (le directeur a confisqué le couteau bien réél, il n'a pas cherché à savoir si c'était de la provoc ou non), il a déjà été convoqué par la police (je ne sais pas pourquoi), il a volé des affaires personnelles à plusieurs enfants du collège, il a été sorti d'une classe et mis dans celle de mon fils "car il posait trop de problèmes et que la classe de mon fils était calme", l'année dernière, en EPs, il a demandé à un enfant d'appuyer sur une bombe de déo et il l'a allumé avec un briquet. Le jet de flamme a atteint heureusement sans gravité un enfant.... Et la liste est longue. donc, je me dis que le trafic de drogue ne serait qu'une étape de plus dans le parcours (auto)-destructeur de cet enfant.
Je pense que je vais donc en parler avec le proviseur qui prendra les décisions nécessaires (surveillance rapprochée, convocation ????). J'aurai fait ce qu'il me semble être le mieux. C'est trop facile je trouve de ne rien dire.
Par contre, mon mari est persuadé que j'ai fait une erreur en en parlant avec l'autre maman, que son fils va le dire à tout le monde et que le mien va se "faire laminer". j'avoue que cela m'inquiète car effectivement, l'autre enfant était très en colère quand sa mère lui en a parlé. Vive les pré-ados !
Merci pour vos réponses en tout cas. Si quelqu'un a un autre point de vue, je serai contente de le lire.
0
mellie73 Messages postés 49 Date d'inscription vendredi 5 octobre 2012 Statut Membre Dernière intervention 17 octobre 2012
5 oct. 2012 à 19:01
Sujet bien delicat et j avoue que ca fait peur,je ne sais pas ce que je ferais a votre place c est pas evident qu en pense votre fils du faite d en parler au directeur? Il a instaure le dialogue et la confiance avec vous le plus important,je pense,et de le prevenir de vos demarches,inquitudes....de facon a ce qu il ne se sente pas trahis et qu il continu a ce confier.donnez nous des nouvelles,j ai 4enft la plus gde a 10 ans l entree ds la pres ado m inquiete beaucoup,votre histoire pourra ns aider sur la facon d agir a l avenir!
0
sanap Messages postés 153 Date d'inscription mercredi 23 avril 2008 Statut Membre Dernière intervention 25 décembre 2019
7 oct. 2012 à 00:15
Bonsoir

Je viens vous tenir au courant de la "fin" de cette histoire.
Finalement, avec une autre maman au courant des faits (et d'autres aussi), nous avons appelé le principal qui a dit qu'il allait mener une enquête discrète et essayer de faire la lumière sur cette affaire, que mon fils avait eu raison de tout nous dire et que jamais l'autre enfant ne saurait que c'était lui qui en avait parlé. Jeudi, appel de son adjointe, qui m'explique qu'elle a parlé à mon fils (discrètement), qu'ensuite elle a vu l'autre enfant qui lui a dit que non, ce n'était pas de la drogue, qu'il avait fait semblant pour épater les copains... Elle lui a demandé de répéter ça devant toute la classe en disant que maintenant cette histoire était finie.
Vrai ou pas ? je pense que je ne le saurai jamais. Mais ce qui est sûr c'est qu'il n'allait pas leur dire : oui, je vends de la drogue, je suis un vilain garçon... Bref. Tout ce qui compte c'est que mon fils a trouvé ça très nul ("c'était sûr qu'il allait pas dire que c'était vrai, ils sont cons !!") mais que pour lui cette histoire est finie, il n'a pas été repéré et n'a pas peur d'aller à l'école.
Il sait aussi que quoi qu'il y ait eu dans ces sachets ou s'il en voit d'autres, il ne doit pas y toucher car il en connait les dangers.
Je ne lui ai rien caché de ma démarche, j'ai voulu lui montré qu'il avait eu raison de me parler. Il ne voulait pas que j'en parle à quelqu'un mais j'ai tenté de le convaincre que quand on connait des faits qui peuvent être très graves, on n'a pas le droit de ne rien faire. J'espère l'avoir convaincu et avoir gardé sa confiance pour qu'il puisse à l'avenir continuer à venir me parler de tout ce qu'il veut.
Seul l'avenir me le dira...
Ce qui est sûr, c'est que si j'ai l'occasion de voir le principal, je lui dirai ce que je pense de sa façon de régler ce genre de problème. On ne pouvait pas faire plus nul à mon avis mais bon... L'autre maman aussi était dégouté de voir ce qu'ils avaient fait. Mais c'est sûr que c'est plus simple que de se dire qu'un gamin de 14 ans va peut-être tellement mal qu'il en est déjà à faire ce genre de grosse bétise.
Merci en tout cas pour vos messages.
0
1tibou Messages postés 40675 Date d'inscription mardi 12 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 septembre 2021 7 931
7 oct. 2012 à 08:14
bonjour
merci pour le retour et comme tu le dis personne ne se saura la vérité

le mieux aurait été que le principal prenne un sachet et voit le contenu avec l'aide ou non d'un professionnel
0