Depression

chanchanmarie Messages postés 1 Date d'inscription lundi 17 septembre 2012 Statut Membre Dernière intervention 17 septembre 2012 - 17 sept. 2012 à 09:55
soraya80 Messages postés 14143 Date d'inscription samedi 4 juillet 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 avril 2014 - 2 oct. 2012 à 18:42
Bonjour,
En 2003 ,j'ai commencé une dépression ,qui ne s'est jamais arrêté ,je passe les détails de souvenirs désagréable ,j'ai tenté plusieurs fois de me suicidée avec médicaments+alcool ,rien ,je me réveille toujours ;je souhaite partir de ce monde ,je veux y arriver ,aidez moi

10 réponses

begonie Messages postés 85552 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Non membre Dernière intervention 17 avril 2024 9 462
17 sept. 2012 à 10:05
Bonjour.

Sans entrer dans les détails sur lesquels tu n'as pas envie de revenir, peux-tu juste donner quelques informations te concernant pour mieux saisir ta question.

Une question me paraît primordiale c'est celle autour de ta dépression.

Est-ce que tu a été prise en charge pour ce problème par un(e) professionnel(le) de la santé spécialisé(e) dans le domaine des troubles de l'humeur ?

Qui a diagnostiqué la dépression ?
0
chantalmarie
17 sept. 2012 à 16:46
Et bien médecin de famille ,psychiatres , hospitalisation en psychiatrie ,et tjrs en traitement ,j'ai tout quitté sur un coup de tête,j'avais la sensation de faire du mal à mon entourage ,personne ne prenait au sérieux cette fameuse dépression ,j'ai tout quitté ,mati ,enfants ..... et depuis je galère ,,je suis au bout ,J'ai souvent écouté les autres(étant soignante ) mais je n'arrive pas m'exprimer correctement,et puis j'en ai marre de prendre ma dose (mdts) chaque jour et tout ça pourquoi?
0
chantalmarie
17 sept. 2012 à 16:50
je precise que je suis une femme de 48 ANS ,et mon speudo chanchanmarie et non chantalmarie(je me suis trompeé ci dessus)
0
begonie Messages postés 85552 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Non membre Dernière intervention 17 avril 2024 9 462
Modifié par begonie le 17/09/2012 à 16:54
Tu es donc une femme adulte, cela aide à mieux te situer dans ton problème.
C'est tout-à-fait compréhensible que tu ne te sens pas compris par l'entourage. La dépression est une maladie qui se soigne mais qui ne peut pas se voir comme une fracture par exemple.

Tu as tout quitté, est-ce que cela veut dire que tu as " fermer la porte " à ta famille et à ton travail.Tu vis seule alors ou bien ?

Tu as besoin d'aide et je t'encourage de reprendre contact avec soit le/la psychiatre avec qui tu étais en contact, soit avec un CMP proche d'où tu vis.

Cette sensation de faire du mal fait partie de ta situation.

Ta situation est devenue tout-à-coup plus insupportable ou est-ce que c'est depuis un certain temps ?
0
chanchanmarie
17 sept. 2012 à 17:02
je précise que je n'ai pas quitté mon travail ,on m'a demandé de partir ,je n'étais plus assez performante ,non je ne vis pas seule ;mais la personne avec qui de vis a bcp de mal à comprendre mon mal être
0
begonie Messages postés 85552 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Non membre Dernière intervention 17 avril 2024 9 462
Modifié par begonie le 17/09/2012 à 17:05
Les proches ont souvent du mal à comprendre et c'est pour cette raison qu'il est important de continuer ou, selon le cas, reprendre contact avec un psychiatre pour reprendre le fil en cas de situation de crise.
Ton dernier rendez-vous date de quand ?
0
soraya80 Messages postés 14143 Date d'inscription samedi 4 juillet 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 avril 2014 2 270
Modifié par soraya80 le 17/09/2012 à 10:06
Bonjour,
Votre question ne peut obtenir de réponse favorable.
C'est comme si je demandais à des policiers l'autorisation de braquer une banque.

Pourquoi envisager le suicide ?
Avez-vous la possibilité de demander l'aide d'un ou d'une amie ?

Est ce que le médecin qui vous a diagnostiqué la dépression vous suit toujours ?

♪ ♪ La Vie j'en ai, j'en Donne ♪ ♪ France Adot ♫ ♫
0
chanchanmarie
17 sept. 2012 à 16:53
quand on est on fond du trou ,on se pose pas ce genre de question ,et oui je suis tjrs en traitement ,et j'ai tant pleuré que je n'en peux plus
0
soraya80 Messages postés 14143 Date d'inscription samedi 4 juillet 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 avril 2014 2 270
17 sept. 2012 à 16:55
Avez-vous des enfants, de la famille sur qui compter ?
Si vous voulez en dire plus sur ce qui ne va pas, sachez que vous pouvez.
0
chanchanmarie
17 sept. 2012 à 17:06
mes enfants sont ts adultes ,ils ont connu des moment si difficiles à cause de moi ,je ne demande rien ,certain on décidé de se protéger en s'éloignant de moi ,je les blâme pas et pr les autres ,nous ne parlons jamais de ma santé ,je suis à bout ,juste envie d'en finir ,plus le courage,mon corps me fait souffrir ,je ne travaille plus ,je me inutile ,tjrs fatiguée et sans travailler et cela est vraiment pathétique
0
begonie Messages postés 85552 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Non membre Dernière intervention 17 avril 2024 9 462
17 sept. 2012 à 17:10
Tes enfants se débrouilleront bien dans leur vie.
Pour l'instant c'est ta situation difficile qui est à résoudre.
Tu dis que ton corps te fait mal, tu vis aussi avec une maladie physique qui est douloureuse ?
0
chanchanmarie
18 sept. 2012 à 08:22
NON mes enfants ne se débrouillent pas tout seul ,ils viennent vers moi en cas de besoin et puis plus rien ,j'en 5 .Depuis ma séparation ,ma fille aînée ,ne veut plus me voir ,et depuis quelques mois ,ma 3 eme fille refuse aussi tout contact ,(elle voulait tjrs plus d'agent ,et j'ai refusé ,une seule fois ,j'ai refusé et hop ,elle m'a rayé de sa vie) ,je réponds présente dès qu'ils me le demandent ,ne veulent pas entendre que je vais mal ,pour eux ,je suis forte ,je l'ai tjrs été ,et pourtant ,ils ont vécu en plein fouet ,les moments les plus difficile de ma dépression ,ils ont soufferts ,certains ,me l'on dit ,d'autres préfèrent se taire,certains s'ont aller consulter ,je l'ai est encouragé ,si l une de mes deux filles frappaient à ma porte ,je ne leur poserais pas de questions ,juste les prendre dans mes bras ,mais ....... Je n'y crois plus ,et même si mon entourage dise le contraire ,je ne suis pas dupe ; ,
0
begonie Messages postés 85552 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Non membre Dernière intervention 17 avril 2024 9 462
Modifié par begonie le 17/09/2012 à 11:12
Re-bonjour.

Tu n'es plus connecté(e) sur le site ? Désolée mais je ne sais pas si je m'adresse à un homme ou à une femme...


Merci de répondre à la demande pour mieux comprendre ce qui t'arrive.
Et ceci pour t'aider à trouver des moyens pour te sortir de ta situation douloureuse en faisant appel aux moyens de soins adaptés.

Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
0
begonie Messages postés 85552 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Non membre Dernière intervention 17 avril 2024 9 462
17 sept. 2012 à 12:05
Pas moyen de répondre ?
0
soraya80 Messages postés 14143 Date d'inscription samedi 4 juillet 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 avril 2014 2 270
17 sept. 2012 à 13:00
J'espère que si.
0
chanchanmarie
17 sept. 2012 à 16:54
j'ai repondu ci dessus ,je n'ai pas l'habitude des forums ,donc je suis une femme de 48 ans
0
chanchanmarie
17 sept. 2012 à 16:56
j'aimerais être en contact avec des personnes qui ont eu le déclic pour aller mieux ,voir bien ,c'est trop dur de vivre avec cette maladie invisible ,que tant de personne parlent en se moquant ,si ils s'avaient combien c'est douloureux ;merci
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
soraya80 Messages postés 14143 Date d'inscription samedi 4 juillet 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 avril 2014 2 270
17 sept. 2012 à 16:59
Si vous nous indiquiez ce qui vous a poussé à ce désespoir ?
Je repose ma question; êtes vous épauler par votre entourage ?
0
chanchanmarie
17 sept. 2012 à 17:13
mon entourage est fatigué ,j'ai tjrs eu le sentiment que quelque chose n'allait pas chez moi ,déjà à 13 ans j 'ai une tentative de suicide ,je vivais ds une famille violente ,je n'avais pas été désirée,et j'ai complètement décompensé à la mort de mon père en 2003 ,depuis je survis
0
soraya80 Messages postés 14143 Date d'inscription samedi 4 juillet 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 avril 2014 2 270
17 sept. 2012 à 17:09
La dépression est une maladie invalidante, vous ne devez donc pas vous faire de reproches.

Comme bégonie vous a dit, l'état dans lequel vous vous trouvez est difficilement explicable à l'entourage. Raison pour laquelle l'aide d'un professionnel est capitale.

Prenez le temps pour vous, pour vous soigner et pour aller de mieux en mieux.

0
chanchanmarie
17 sept. 2012 à 17:20
j'ai l 'impression de faire que ça ,prendre du temps pour moi ,je suis juste pas grand chose ,je vous remercie de votre gentillesse
0
soraya80 Messages postés 14143 Date d'inscription samedi 4 juillet 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 avril 2014 2 270
17 sept. 2012 à 17:25
L'esprit plus que les yeux nous fait voir ce que l'on croit voir.

C'est un peu comme les anorexiques qui se voient grosses alors qu'elles sont presque squelettiques.
Vous, vous voyez inutile alors qu'en réalité vous ne 'êtes pas.

Essayez de vous regarder différemment, d'interpréter différemment et surtout vous devez accepter d'être aidée.
0
soraya80 Messages postés 14143 Date d'inscription samedi 4 juillet 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 avril 2014 2 270
Modifié par soraya80 le 18/09/2012 à 10:44
Chanchanmarie, vous ne nous avez pas dit, ou alors j'ai raté la réponse, est ce que votre mari est là pour vous ?

♪ ♪ La Vie j'en ai, j'en Donne ♪ ♪ France Adot ♫ ♫
0
chanchanmarie
18 sept. 2012 à 17:17
en fait mon premier mari a été très présent ,mais je ne supportais plus notre vie et surtout que tout monde le plaigne (le pauvre ,ça pas être drôle de vivre avec une femme comme elle ..... etc ...) ,Je suis partie ,j'ai rencontré un autre homme ,il m'a redonné confiance en moi ,au contraire du père de mes enfants qui préférait que je tjrs couchée ou bien à la maison ,cet homme m'a permis de repartir ,j'ai retravailler ,recommencé une vie sociale ,et puis ,cela n'a pas fonctionné , actuellement,je vis avec une autre personne ;il connait mes difficultés ,dit en souffrir ,mais je ne pense pas qu'il imagine combien ,moi je souffre aussi ;lorsque j'ai des délires ,je suis capables de dire n'importe quoi ,d'avaler n'importe quoi (comme j'ai fait ce week end) pour en finir .Je lui ai dit que je comprenais la difficulté de vivre avec moi ,mais il m'aime ,m'aide ,j'ai de la chance ,par contre je culpabilise de lui faire subir mes crises d'angoisses.Je ne travaille plus ,je fais bcp de sport pour m'évader .J'ai souvent déménagé depuis la dépression] ,je fuis et en même temps je suis malheureuse ,car les personnes que j'aime vivent loin de moi ;mais j'ai fait un choix en partant ;déjà ,pr ne plus voir ma mère
0
soraya80 Messages postés 14143 Date d'inscription samedi 4 juillet 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 avril 2014 2 270
18 sept. 2012 à 18:12
Ne culpabilisez pas, mais ouvrer pour aller mieux.
Refuser de reparler de votre équilibre émotionnel, de votre dépression ne vous mets pas dans la voie de la guérison. Et vous savez comme moi que cette maladie est destructrice si en plus il y a une démotivation totale.
0
soraya80 Messages postés 14143 Date d'inscription samedi 4 juillet 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 8 avril 2014 2 270
2 oct. 2012 à 18:42
Bonsoir,
Un petit UP pour prendre de vos nouvelles, savoir ou vous en êtes.

Avez-vous prit contact avec un médecin psy ?
Cordialement.
0