Sautes d'humeur frèquentes [Résolu/Fermé]

chloéé - 28 août 2012 à 19:31 - Dernière réponse : begonie 89790 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 juin 2018 Dernière intervention
- 28 août 2012 à 21:01
Bonjour, en faite voilà , je crois être victime de saute d'humeur malheureusement très fréquentes. Dans la même journée , je peux dire à quelqu'un que je l'aime et tout et qu' après je sois méchante avec. J'essaye de me contrôlé mais je n'y arrive pas , et de ce fait , je n'arrive pas à gardé mes ami(e)s. Pouvez-vous m'aidé , ou me dire ce qui ne va pas chez moi ?
Afficher la suite 

8 réponses

remyd 2608 Messages postés vendredi 20 janvier 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 18 août 2013 Dernière intervention - 28 août 2012 à 19:34
-2
Merci
Bonjour,
" je peux dire à quelqu'un que je l'aime et tout et qu' après je sois méchante avec. " comment veux tu garder des amis avec un tel comportement !
Quel âge as tu ?
Publi-information
Remyd , je vais pas m'énervée parce que c'est pas le but , mais j'attendais une réponse plutôt gentille et non comme celle-là. Mddddddr c'est facile de s'en prendre aux gens et de distribué ta méchanceté , mais pas pour moi ok ? Alors soit t'es gentil , soit tu te casse. J'ai pas besoin de quelqu'un comme toi et de tes commentaires. Merci bien.
remyd 2608 Messages postés vendredi 20 janvier 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 18 août 2013 Dernière intervention - 28 août 2012 à 20:41
Là tu t'énerves ! mais tu n'as pas répondu à ma question !
Normal. Désolée , mais j'aime pas les gens qui mette des point d'exclamations partout. C'est la faute au pape.
remyd 2608 Messages postés vendredi 20 janvier 2012Date d'inscriptionContributeurStatut 18 août 2013 Dernière intervention - 28 août 2012 à 20:47
Vu tes réponses on en restera là !
begonie 89790 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 14 juin 2018 Dernière intervention - 28 août 2012 à 21:01
Oui, elle n'est pas commode chloéé...

Ce n'est pas sur le Net que tu trouveras des réponses mais auprès d'un(e) psychologue.

Et explique à ce psy ce que tu viens d'expliquer ici et surtout qu'à la moindre contrariété, tu exploses .

Oui, on en restera donc là.
Publi-information