Crispation au niveau des épaules

perle - 14 août 2012 à 21:22 - Dernière réponse :  pscm
- 17 mai 2018 à 13:23
Bonjour,

Je pratique l'athlétisme (le sprint), et je suis toujours crispé. Ce qui me pose un énorme problème, surtout lors des compétitions (diminution de la vitesse) puis les courbatures abominables après qui me prennent aux épaules, puis au niveau du cou, à n'en plus pouvoir faire de geste sous peine de douleurs.

Depuis, j'ai aussi de plus en plus de mal à garder les bras en l'aire longtemps. Selon moi des que je fais du sport ou autre je suis crispé. Limite quotidiennement, donc dès un effort je me risque au courbature le lendemain ce qui est assez douloureux surtout que j'ai 17ans et donc je bouge assez, je suis une grande sportif, avant cela ne m'arrivait pas.

Comment je peux faire pour plus être crisper comme cela ? (les massages ne font rien)
et Comment courir relâché ?

Merci pour ceux qui m'aiderons

Cordialement,
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

magicroulios 228 Messages postés jeudi 1 septembre 2011Date d'inscription 3 novembre 2016 Dernière intervention - 15 août 2012 à 22:48
0
Merci
tu fait un trop d excé de sport,fait en un peu moins,le sport est très bon tu a bien raison mais il faut pas trop d excé car on peu avoir mal n importe ou au corp,moi je faisait du velo tout les jours et j'ai eu très mal au rotule,cela venais du trop de sport,donc moins faire de sport et un bon echauffement au début et ettirement a la fin
Publi-information
Commenter la réponse de magicroulios
0
Merci
Salut, merci de ta réponse, mais que je fasse du sport ou pas je suis toujours crispé peut être du au stress ? Ou autre mais c'est constamment que je sois entrain décrire, ou de faire du sport. Sachant que je n'ai pas fait de sport depuis juillet vu que ma saison est finie, j'ai quand même des courbatures pour la moindre petite chose. Il n'existe pas un médicament ou autre qui permet de décrisper ou autre ?

Car ça me pose aussi un soucis lors de mes courses sur le fait d'être crispé aux épaules, je bloque ainsi mes bras et bloque ma cadence. Mes entraînements sont le samedi de 10h à 12h et le mercredi de 18h à 20h. Donc un temps de repos assez conséquent.

En tout cas merci.
Publi-information
Commenter la réponse de perle
magicroulios 228 Messages postés jeudi 1 septembre 2011Date d'inscription 3 novembre 2016 Dernière intervention - 15 août 2012 à 23:14
0
Merci
essaye de te faire massé le dos par un kiné,il pourra peu etre te débloqué des trucs,pour les blocages du dos le velo debloque bien,fait des exercices de mouvement pour decontracter
Je fais déjà du kiné :s et cela ne change rien
Salut à toi !
J'avais le même problème que toi pour le sprint.
Je fais de l'athlétisme depuis peu de temps et j'avais l'impression d'avoir plus de force lors d'un 100m en me crispant.
Je me crispais et j'étais incapable de descendre en dessous de 12s sur 100m.
Je m'entraînais et je progressais moins vite que les autres. Ca devenait frustant.
Du coup, pour remédier à la crispation de mes épaules, on m'a conseillé de faire de la survitesse (exemple : courir en descente).
Si tu sprintes en descente, tu t'apercevras que tu ne peux pas courir "crispée" car tu vas perdre de la vitesse.
Du coup, automatiquement, tu vas te relâcher pour atteindre 105 voire 110 % de ta vitesse de pointe.
Si tu cours en descente, je te conseille par contre de bien t'échauffer avant de te limiter à deux ou trois courses sur 80m maximum.
Un autre conseil pour relâcher tes épaules: ne cherches pas à monter tes épaules et tire tes coudes en arrière pour te propulser à chaque foulée.
Avec ces deux paramètres, j'ai réussi à faire 11"85 sur 100m (un record pour moi).
En plus, en te relâchant, tu vas gagner de l'amplitude grâce à une meilleure propulsion avec les bras et ta fréquence ne sera pas modifiée.

Voilà !
Commenter la réponse de magicroulios
Publi-information