Alcool:peur de craquer'

steph - Modifié par p.horde le 17/07/2012 à 21:05
 donie - 27 juil. 2012 à 19:10
Bonjour,

cela fait maintenant 4 mois que je me suis interdite de boire de l'alcool parce que ça me fait vraiment pas de bien et je sais ce qui ce passe des que j'en consomme!mais ça fait deux jour que je pense a en acheter juste une petite bouteille, pour me rassuré je me dit que je travail et que j'ai le droit de profité, un petit verre ne peut pas me faire de mal,et je ne suis plus dans le même état d'esprit qu'avant!j'essaye de me trouver des excuses mais je ne veux pas gâcher tous ses effort!!comment faire pour ne pas craquée!!
si quelqu'un a des conseil je vous en remercie d'avance!

15 réponses

Docteur Pierrick Hordé Messages postés 40533 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 30 novembre 2022 28 189
6 juil. 2012 à 22:25
Fait du sport c'est un des meilleurs conseils qu'on puisse te donner.
1
je faisait du vélo pendant un moment mais quand je rentre du travail je suis crevé!!merci pour ton conseil
0
bonsoir ça y est c'est arrivée j'ai craquée et j'abuse de nouveau avec l'alcool!!j'en ai marre j'envois baladée les peu de potes que j'ai encore juste pour rester a la maison et boire comme je veux!!et le lendemain je déprime et je suis pas bien!!merci de me conseillé!
0
Docteur Pierrick Hordé Messages postés 40533 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 30 novembre 2022 28 189
6 juil. 2012 à 23:33
Tu peux aussi faire de la marche, prendre ton bus ou ton métro à une station de plus;;;
0
je marche déja toute la journée et a mon travail j'y vais en voiture!!
0
^^Marie^^ Messages postés 113925 Date d'inscription mardi 6 septembre 2005 Statut Membre Dernière intervention 28 août 2020 12 316
16 juil. 2012 à 08:04
Bonjour

TU reconnais avoir des soucis avec l'alcool, donc tu reconnais que tu es dépendant et "malade".
Il serait judicieux de te rapprocher de ton médecin afin de te faire aider dans tes démarches. Tu as des associations qui peuvent aussi, t'aider.

@+
0
merci pour ton conseil mais je n'est pas trop le temps d'aller chez le médecin la semaine et le samedi je n'ai pas trop envie d'attendre!!en plus c'est toujours les weekend que ça m'arrive de vouloir boire parce que je ne fait rien de mes soirées!!j'en ai marre parce que j'ai réussit a tenir durant quatre mois et la tous mes efforts s'écroule!
0
begonie Messages postés 80330 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 29 novembre 2022 9 751
16 juil. 2012 à 20:30
Bonjour.

" la tous mes efforts s'écroule! "
C'est assez normal. Tu as besoin d'un encadrement par un addictologue (alcoologue) pour faire un travail sur toi-même et en particulier sur la motivation.
Seul c'est trop difficile. Le fait de t'avoir fait confiance et d'avoir repris de l'alcool devrait pouvoir t'inciter à consulter.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
bonsoir
je pensait vraiment pouvoir y arrivée car je croyais que l'alcool n'était pas un problème pour moi!je pensait que je buvais par ennuis,je me suis donc dit que maintenant j'ai une activité professionnel qui me plait je pourrait m'en passé!mais ce soir en rentrant du travail je me suis achetée des canettes et je les ai bu posée dans ma voiture dans un coins de forêt!!c'est comme même grave!je pensait ne plus avoir a en arrivée la car je sait se que cela donne!!et je recommence a boire un peu tous les soir histoire de m'assommer avec 1 ou 2 xanax!!je suis perdu!
0
Docteur Pierrick Hordé Messages postés 40533 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 30 novembre 2022 28 189
17 juil. 2012 à 21:04
Nous te conseillons tous de consulter un addictologue qui t'aidera beaucoup. Maintenant Tu veux peut être rester dans cet état.. Poses toi les vraies questions.
0
je sais que je doit consulté mais g déjà perdu tellement de temps avec la psychiatrie que la je sature,a chaque fois je craque et j'ai l'impression de faire perdre le temps au médecin!je me dit qu'il y a d'autres personnes qui ont besoin d'aide !je pence qu'il n'y a plus d'issus je cherche de nouveau mes limites jusqu'à saturation et de faire encore une bêtise!j'ai l'impression que c'est plus simple de vivre dans la souffrance que dans le bonheur!désolé là j'ai aussi l'impression de vous faire perdre votre temps et ce n'est pas mon but!!je veux m'en sortir mais je pence que je vais le faire sans aide extérieur et je verrait bien!merci a vous!
0
begonie Messages postés 80330 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 29 novembre 2022 9 751
17 juil. 2012 à 21:30
A partir de maintenant c'est ta responsabilité de prendre soin de toi.
Du moment que tu sais que c'est difficile d'arrêter l'alcool, tu es le seul responsable à passer à une étape plus loin.
C'est l'étape la plus difficile : décider de prendre contact avec le professionnel et personne ne peut le faire à ta place.
0
merci pour tes conseils je prendrais rendez vous avec un professionnel si je sens que je vais trop loin!cela m'inquiète déjà et il faut que j'arrive de nouveau a trouvée la bonne ligne de conduite que j'avais adoptée il y a quatre mois c'est à dire zéro alcool!mais la tentation est partout et il faut que j'essaye de résisté il n'y a que comme cela que mon morale suivra.Car tout est lié je pense!
P.S:je ne suis pas un garçon.
0
begonie Messages postés 80330 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 29 novembre 2022 9 751
Modifié par begonie le 18/07/2012 à 07:50
" Car tout est lié je pense! " C'est possible, c'est souvent le cas.

" P.S:je ne suis pas un garçon." Merci pour la précision.
0
Bonsoir Stéph,
si tu arrives à t'en passer alors merci de le partager car moi c'est exactement pareil sur la motivation mais pas la quantité. Une seule bière me suffit pour me sentir dans un autre état mais l'envie d'en reprendre, en reprendre me tente énormément.
Peut être que de ne pas aller dans le rayon "alcool", ne pas aller dans un "café bar" (je ne sais même pas si tu en fréquentes) peut déjà t'aider. Mais comme tu le dis, si ton moral va bien ... alors tu cesseras sûrement par toi même.
Tout comme moi ... en ce moment je ne vais absolument pas bien et je sais la raison mais certaines causes m'empêchent d'y remédier pour l'instant alors je bois ... tranquillement mais je le fais et c'est mal car c'est pour me sentir différente, quasi zen, comme une sorte d'échapatoire à la réalité ....
Comme toi : pas l'envie de consulter un médecin (surtout quand on le sait incompétent) ....
Peut être, est ce juste passager et je te l'espère (comme je l'espère pour moi).
0
begonie Messages postés 80330 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 29 novembre 2022 9 751
19 juil. 2012 à 19:35
Et pourtant c'est en consultant auprès d'un médecin que tu trouveras le début d'une aide pour te sortir de ce problème qui te tient dans ce cercle infernal et qui fait que tu reconsomme à chaque obstacle vécu comme frustrant ou déprimant, etc...
Tu as besoin d'un accompagnement et surtout de la motivation nécessaire pour maintenir l'abstinence.
0
bonsoir la motivation je l'avait mais au bout d'un moment j'ai craquée mais je pensait pas que c'était tellement violent!le truc c'est que si je boit un verre je ne peut pas m'en contentée,il faut que je consomme encore et encore jusqu'à être dans un état second!se soir encore j'ai bu quelques verres mais après il fallait que je me pose pour boire encore!pour être dans l'état que je voulais être!c'est trop abusé!
0
begonie Messages postés 80330 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 29 novembre 2022 9 751
19 juil. 2012 à 21:28
La motivation tu peux la retrouver, avec de l'aide professionnelle.
Le simple fait de ne pas pouvoir t'arrêter après un verre d'alcool prouve que tu as besoin de soins et si possible avec l'aide d'un alcoologue.
0
je me dit que la vie et trop courte pour ne pas profité!comme je n'est pas beaucoup d'amis et que je les voit très peu comment je peux m'amusée?!pourquoi s'interdire une chose que tous le monde fait sans culpabilité?c'est le seule échappatoire que j'ai pour me lâchée!je me dit a quoi bon me privée ca ne m'apporte pas grand chose à part de la frustration!
0
begonie Messages postés 80330 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 29 novembre 2022 9 751
19 juil. 2012 à 21:58
Ta question était :

" comment faire pour ne pas craquée!!
si quelqu'un a des conseil je vous en remercie d'avance! "


La suite est maintenant de ta responsabilité personnelle.
A toi de choisir comme tu veux continuer ta vie.
0
je comprends ton dilemme ... sortir de cet engrenage et si on en sort, on se sent frustrée ...
Comme le note begonie, tu demandes de l'aide mais tu dis presque que tu t'amuses à boire ... c'est un peu contradictoire ...
Pour ma part, je ne m'en amuse pas mais j'aime boire pour le côté "échappatoire" ... après je sais m'arrêter avant l'ivresse ... c'est juste une envie ... mais je résiste et puis c'est pas tous les jours .... quoiqu'en ce moment ...
0
ca ne m'amuse pas mais je sais que c'est une addiction et que je devrait faire attention!mais au bout d'un moment quand rien ne m'aide je lâche prise!!je me dit a quoi sert tous ces effort et surtout pour qui????jusqu'ici je n'ai pas trop été aider pour m'en sortir a part me conseillée d'aller voir un docteur chose que je sais ne servira pas a grand chose!!j'ai été sous valium quand j'ai été hospitalisé a part me mettre dans les vap cela ne m'aidait pas trop!!
0
ggingger Messages postés 6 Date d'inscription jeudi 26 juillet 2012 Statut Membre Dernière intervention 26 juillet 2012 1
26 juil. 2012 à 20:07
penser a sa famille aide a tenir
imagine qu'il te regarde en train de boire
sa te coupera l'envie si tu tiens a eux
0
bonsoir je sais que je doit encore faire des effort pour me limitée mais depuis que j'ai recommencer je culpabilise!cela devient de nouveau un réflexe je me pose même plus la question lorsque l'on me propose un verre je ne réfléchit pas j'accepte alors que je ne devrait pas!!
0
Bonsoir

L'alcool est déjà pour toi comme une drogue, comme tu dis tu ne peux plus y resister de dire non sans réflechir.
En toujours acceptant de boire tu ne feras que prolonger ce cercle vicieux qui ne fera que s'accentuer par l'effet de manque.
Raison de plus d'aller consulter un alcoologue qui pourra que t'aider dans cette épreuve.

Il te faut simplement trouver le courage et la motivation de faire ce 1er pas, d'accepter d'être aidée par un professionnel sinon ce "faux ami qui est l'alcool" ne te voudras pas à la longue que du bien.

Courage!
0
bonsoir merci pour tes conseils,on ma déjà dit d'aller consulter mais je n'ai pas le temps a part le samedi et je ne pense pas que le samedi il y des consultation!!je ne veux pas non plus qu'il me prescrive des valium!!!
0
Bonjour

De rien ) C'est déjà une bonne décision de vouloir en consulter un. Il doit peut-être y en avoir le samedi, renseignes-toi d'après le pays d'où tu résides.
Si ton traitement ne te convenait pas, voir s'il y'a un autre que tu supportes mieux, à lui en parler pour qu'il ne te donne pas pas le même.
0