Ma mere atteinte du vih ...angoisse au matin

Signaler
Messages postés
16
Date d'inscription
jeudi 2 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 février 2012
-
Messages postés
79852
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
-
Bonjour,


je reviens par ici cette fois pour ma maman atteinte du vih depuis 1997.Elle prend du norvir 100une fois par jour et prezysta 400 en .depuis decembre soudainement elle cest mise a etre au plus mal,un pic dangoisse tres fort le matin des le reveil qui se calme en debut dapres midi mais perdure ds la journee mais qui ne la demotive pas au point de rester chez elle et ne plus rien faire( comme elle a deja fait une depression je doute que ce sois cela la cause).Dun temperament deja anxieux javous que la ca deviens inquietant .Jai penser a une dereglement du cortysol car le pic dactivite de cette hormonne et le matin entrainant des effets simillaire a ce que me decrit ma maman;Elle doit revoir son medecin traitant pour sa pathologie en mars mais cela me semble bien trop loin car peut etre souffre telle deffets secondaire comme il est indiquee dans la notice du norvir et en attendant de sen assurer je lui ai dit daller faire un bilan de la tyroide et du cortisol mais elle ci refuse...je sais absolument pas pourquoi et je souhaiterais vos avis sur linteret a faire un faire une prise de sang pour verifier son taux de cortysol et ecarter aussi un probleme de la tyroide,ou temoignages si vous prenez aussi du Norvir et Prezysta et que vous avez souffert deffets secondaire qui se traduise par des crises de larmes des le reveil avec sudation.merci a tous et toutes pour vos réponses

1 réponse

Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 9 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2012

Comme tu le dis si bien le NOVIR 100 comporte des effets secondaire. maintenant est tu sur que le médecin traitant de la maman ne lui donne pas d'autre médicaments, au vue de son passé médical? Ne serai-ce pas un peu irresponsable de donner un médicament avec des effets neurologiques si courant a une personne ayant déjà souffert dépression?
Effectivement un bilan de la tyroide peux s'avérer une bonne idée. Mais je pense surtout qu'il ne faut pas trop te faire de soucis, et, vraiment en cas de dernier recours, prends toi rendez vous avec le médecin pour en parler, évidement il n'est pas autoriser a en parler avec toi mais toi tu es autorisée a lui en parler.

Bon Courage et surtout pas de panique.
Messages postés
79852
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
35 352
"Ne serai-ce pas un peu irresponsable de donner un médicament avec des effets neurologiques si courant a une personne ayant déjà souffert dépression? "

Comment peux tu juger de "l'irresponsabilité" du médecin ?
Connais tu le dossier médical détaillé de la patiente ?
As tu les compétences voulues pour porter un tel jugement ?
Messages postés
8
Date d'inscription
jeudi 9 février 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 février 2012

Ben justement c'est la question que je pose ! Imagines, une patience souffre de dépression( chronique?)Serait-il normal de donner un médicament de donner un médicament affeblissant le moral encore plus.
Mais effectivement la forme de ma question n'est pas terrible, et je m'en excuse.
C'était réellement une question et non une affirmation ou quoi que ce soit d'autre.
Toutes mes excuses =)
Messages postés
79852
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 janvier 2022
35 352
"Ben justement c'est la question que je pose !"

C'est le type de question qui ne peut que semer le doute dans la relation patient-médecin. Ce qui est non seulement irréfléchi, mais potentiellement destructeur.
A ne pas renouveler. Merci.