Ma copine est une manipulatrice perverse

Fermé
Bogrimatou - 3 févr. 2012 à 14:45
 Tlse - 30 oct. 2013 à 22:58
Bonjour,

Je vous écris afin d'avoir plus d'informations sur le comportement de mon ex copine avec qui je viens de me séparer.
J'arrive à l'oublier de jour en jour, prenant conscience de ce qu'elle est, mais je voudrai savoir si ce comportement a déjà fait l'objet d'analyse:


Du jour au lendemain, du bonheur à l'embrouille elle passe du "je t'aime" au "de toute façon je ne veux plus être avec toi". Lundi elle est tendre, gentille et je suis l'homme de sa vie, veut faire des enfants etc, si mercredi un souci arrive, elle ne donne plus de nouvelles, insulte et fais comme si il n'y avait jamais eu de couple.
Elle a tjs eu ce comportement avec les mecs qu'elle a tous trompé meme moi.
Elle fait passer ces occupations avant la relation.
Pour elle, toutes ces erreurs sont du passé et elle ne cessait de me renvoyer les miennes même les plus anciennes.
Elle se fait passer pour une victime aux yeux des autres, se persuade de choses fausses pour mieux avoir un ascendant sur l'autre. Pour mieux se déculpabiliser je pense et ne pas réflechir sur elle-meme.
Elle joue avec les sentiments.
Elle ne se remet que très rarement en question et ne sait pas discuter. Quand on veut aborder certains tabous, sa première réaction est la fuite; bref aucune discussion possible.
Enfin, elle enferme la relation autour de sa propre personne et aucune preuve d'amour n'est suffisante. Elle isole les gens de leurs amis.
Le pire est que quand j'en étais amoureux, je ne m'en rendais pas compte.
Là s'en ai terminer. Je reçois encore des messages qui d'abord entrouvent une porte pour se remettre ensemble mais comme avant je ne faisais pas assez, elle refermait en étant odieuse du style : je pense à toi et après on se voit quand pour se rendre les affaires.

Sa jeunesse a été traumatisante et par respect je ne la dévoilerai pas ici. Elle n'a aucun modèle familial.

Comment caractériser ce comportement psychologiquement parlant?

Merci.

5 réponses

Bonsoir...... je viens de lire ton 'histoire' dans laquelle je me retrouve. J'ai vecu 3 ans avec elle, chacun chez soi car elle n'a jamais accepté ma fille, ,ni meme ma vie. Tout etait acces sur elle et uniquement elle, meme notre maniere de vivre... j'etais conscient de tout ca, mais je l'aimais comme JAMAIS je n'ai aimé.
J'aurai tout donné pour elle, mais son manque de respect continuel, ces insultes, etc... il etait impossible pour moi que nous puissions construire dans un tel environemment.
Sachant qu'elle avait eu passé tres chargé, j'ai ete 3 ans dedié a elle et cédé a tout (tout sauf ma fille)... plus le droit de faire le sport que j'aimais, plus le droit de faire aucun de mes loisirs, toujours tout comme elle voulait... et malgré cela, des reproches toujours et encore.
Des separations a tour de bras... meme quand nous etions separes, elle m'envoyé des sms pour m'en remettre une couche, et un beau jour, c'etait la metamorphose... des mea culpa, des je t'aime, tu es l'homme de ma vie, puis deux jours apres, j'etais le pire qu'elle n'avait jamais connu.
Aujourd'hui, cela fait 3 mois que nous sommes separes, et je dois dire que c'est dur de ce sortir de cette spirale dans laquelle ces personnes en souffrance nous embarque. C'est bien malheureux, mais on ne peut pas les 'aider' si ils ne veulent pas et encore moins (comme dans mon cas) quand le dialogue est impossible et que tout est dans le denie.
Je l'aime toujours et encore malgre tout ca, mais je ne crois plus au miracle, et tous les jours j'essaie de me retrouver, car dans de telles relations, on finit par ce perdre presque totalement... et tout ca, pour une chose belle, pure et sincere... L'Amour.

Je t'ai aime et t'aime encore ma tit'bouille, mais ton 'mal' me tue chaque jour un peu plus, et je veux faire le choix de vivre......
23