Comment savoir si j'ai été droguée en soirée? [Fermé]

-
Bonjour,
Je suis sortie hier avec des amis, et si en général je conduis donc je bois peu, hier j'ai pas mal picolé car un ami me logeait. Là où les choses deviennent bizarre c'est qu'à partir d'une certaine heure je n'ai plus aucun souvenir, ou du moins 5 ou 6 flashes sur une durée de 5h, et au réveil je n'avais pas de gueule du bois. Je sais ce que c'est de prendre une cuite et d'avoir des trous de mémoire concernant la veille, mais je n'ai jamais tout oublié comme ça (là c'est comme s'il ne s'était rien passé, la soirée n'avait pas eu lieux, fin c'est pas comme si on avait les souvenirs sur le bout de la langue, ou qu'ils soient flous, là ils sont absolument inexistant puisque même quand on me raconte certains moments de la soirée j'ai l'impression qu'on me parle d'un truc où je n'étais pas...), et les fois où j'ai oublié des moments de soirée le matin j'avais une sacrée gueule de bois... Je me suis même battue avec mon meilleur ami, du moins je l'ai agressé, sans raison apparente, et sans en garder de souvenir... Pour mes 2 meilleurs amis, avec qui j'en ai reparlé, s'ils ont gardé plus de souvenir que moi, c'est la même chose pour eux, ils n'ont jamais oublié comme ça une soirée. Au point de ne pas savoir si on est allé dans un bar ou non, qui a payer les bouteilles... Et pourtant ils sont habitués à sortir et se prendre de bonnes cuites. Mais jamais rien de semblable au niveau de l'absence de souvenir, et au vue des tickets ce n'était pas la soirée la plus arrosée. Le pire c'est que j'ai le sentiment d'avoir passé une excellente soirée, d'où m'a surprise quand on m'a dit que j'avais pété un plomb, mais je n'en garde aucun souvenir... Je me demande donc si on n'aurait pas été drogué, ou du moins moi, et qu'ils auraient bu dans mon verre, vu qu'il nous arrive d'échanger nos verres parfois. A ceux qui pourraient me dire de me méfier d'eux, la seule raison pour laquelle je ne suis pas paniquée c'est justement parce que j'étais avec eux et que j'ai une confiance aveugle en eux, mais je ne m'explique pas l'absence totale de souvenir qu'on a... J'aimerais donc savoir si la prise de certaines drogues ne produirait pas ses effets (saut d'humeur au point de pourrir et frapper mon meilleur ami et une absence totale de souvenir) ? (je ne pense pas spécialement au GHB, mais à toutes drogues que ça aille du pétard à la coc...)
Je vous remercie d'avance pour la lumière que vous pourrez m'apportez concernant cette soirée...
Afficher la suite 

1 réponse

Meilleure réponse
approuvée par begonie le 14 avr. 2019
Messages postés
68584
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 juin 2019
12236
2
Merci
Bonsoir,

Vu que nous n'étions pas à cette soirée, nous ne pourrons pas savoir ce qu'il s'est exactement passé...
Et vu que nous ignorons tout comme toi ce que tu as pu boire et fumer...
Et vu que cette histoire ne colle pas avec la vocation de ce forum...
Nous n'irons pas plus loin ni dans la réflexion ni dans la discussion. Il te reste malgré tout le loisir de porter plainte pour intoxication volontaire.

Une chose toutefois. A ce rythme là d'alcoolisation, tôt ou tard, il se passera des choses pas très sympathiques que tu risques de payer jusqu'à la fin de ta vie.


Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 13074 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information