Suite cancer du colon

fabiesun Messages postés 2 Date d'inscription dimanche 23 octobre 2011 Statut Membre Dernière intervention 23 octobre 2011 - 23 oct. 2011 à 15:28
1tibou Messages postés 40676 Date d'inscription mardi 12 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 septembre 2021 - 23 oct. 2011 à 15:49
Bonjour,

On a decouvert un cancer du colon a Maman, agé de 80 ans, debut aout. Elle allait bien, juste une constipation qui nous a emmené aux urgences en aout dernier.
Nous avons du attendre 2 jours avant qu on nous dise qu il fallait faire une coloscopie...on ne savait meme pas a quoi cela consistait.
"mais tout va bien, pas d'affolement"...ok, on fait confiance a l'interne
Coloscopie impossible a faire, maman hurle de douleurs. Elle est a l'hopital depuis 5 jours et on ne sait toujours rien.
Le 6 e jour le medecin nous parle d'une intervention a faire pour liberer le colon d'une masse...on doit y reflechir et lui donner une reponse pour le mois prochain.
le 7e jour, convocation par le chirurgien qui nous demande notre decision...mais on avait 1 mois devant nous, non ?!
Non; tout a coup c'est tres urgent, le chirurgien nous balance le mot cancer.
On doit operer le lendemain car ses jours sont en dangers, tout en sachant qu'elle a une infime chance de survivre a l'operation car le coeur est fatigué, diabete, cholesterole, hypertension...
Coup de massue pour nous (mon pere et moi meme)
A l'epoque je vis a l'etranger et j'etais la juste pour les vacances;
Je laisse papa seul et maman a l'hopital.
L'operation dure 5 heures, le colon a "exploser" eclaboussant les autres organes, le chirurgien doit pratiquer l' ablation des ovaires, d'une partie du colon, de l'intestin grele et un autre organe. La pause du poche pour les selles se fait. Maman reagit bien, tout se passe bien, un miracle selon son medecin traitant. Elle recupere de suite.
Elle reste 2 semaines a l'hopital puis on la renvoie chez elle.
Retours a la maison et surprise, la, elle devient un legumes. Tres fatiguée, delirante.
Elle fait 2 fois des allers retours a l'hopital avec des IRMS et prises de sang, AUCUN medecins ne parle a papa, personne ne veux lui dire ce qui se passe !
Il est effondré, fatigué a son tour.

Je decide de revenir m'installer chez eux le temps que maman guerisse.

Je me presente a l'hopital et je suis obligée de faire du forcep pour obtenir des infos sur l'etat de maman, scandaleux.
La, on apprends qu' elle a des metastase au foie.
"pas grave et pas beaucoup, une chimio est prevu"...ok, super

Examen du coeur et passage devant le medecin de la chimio.
Celui ci est etonné par l'etat de fatigue de maman et lson coté "legume", il demande d'autres examens.
ok, tres bien, on les fait....et on attends. 1 semaine, puis 2. RIEN aucune info

Je retourne voir le medecin de chimio, force le barage de la secretaire.
Celui ci s'excuse, il pensait avoir envoyé la lettre du resultat ...bah voyons
Pas de chimio de prevu, l' etat du coeur de maman est trop faible pour supporter...ah, ok...so,quoi d'autres ?
RIEN, silence radio, "on attends"
?! on attends quoi ?!!!
"voyez avec votre medecin traitant, et si elle va mieux nous verrons"..
C'est quoi cette politique de l'autruche ?!!!

Nous en sommes la, AUCUN medecin pour nous dire la suite, a quoi nous devons nous attendre, des psy pour entourer la famille RIEN DE RIEN.
Aucun traitement de mis en place.
Maman ne souffre pas, elle se fatigue vite mais ne souffre pas.

J'ai remarqué sur son ventre des "plaques bleues" comme des hematomes, aucune reponse des medecins pourtant ces plaques sont bien visibles -mais non douloureuses -
Elle a egalement des petites taches rouges bordeaux sur les jambes, les coudes...pas de reponses.
C'est incroyable cette politique du silence !!!!

Du coup, je ne sais pas meme pas quand je vais pouvoir rentrer chez moi et je veux pas les laisser dans cette situation.

Voila mon temoignage, si vous pouvez m' eclairer.
En tout cas je plains franchement les gens agés seuls qui traversent cette periode, ce n'est pas parce qu'ils sont agés qu'on doit faire "comme si"

Merci pour vos reponses ou temoignages

1 réponse

1tibou Messages postés 40676 Date d'inscription mardi 12 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 septembre 2021 7 880
23 oct. 2011 à 15:36
alors je suis sur mon popotin de cette façon d'agir

la seul chose que je peux vous dire ses de prendre un deuxième avis dans un autre centre hospitalier pour qu'il ne puisse pas se concerté et surtout plein de courage a vous et votre père

;=)
0
fabiesun Messages postés 2 Date d'inscription dimanche 23 octobre 2011 Statut Membre Dernière intervention 23 octobre 2011
23 oct. 2011 à 15:47
Eh oui, nous aussi les bras nous en sont tombés ! un autre CHU ? c'est le seul de la region . Merci pour votre reponse 1tibou
0
1tibou Messages postés 40676 Date d'inscription mardi 12 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 septembre 2021 7 880
23 oct. 2011 à 15:49
de rien

essaie de mettre les pieds dans le plat chez ton généraliste et lui demander pour avoir des réponse a tes question

essaie de voir si dans ta région il n'y a pas des association d'aide qui pourrait vous aider dans les soucis de communication, et au niveau de l'écoute pour le soutien psychologique
;=)
courage a vous
;=)
tu est d'ou?(pas obliger de me répondre je le comprendrais)
;=)
0