Dépression. Le médecin et la famille

Résolu
NC - 16 oct. 2011 à 18:44
lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022 - 30 oct. 2011 à 15:10
Bonjour,

Est ce que si un médecin prescrit des antidépresseur, et sait qu'une personne est en dépression, est en devoir d'avertir la famille ? Ou il n'y a pas de lois à ce sujet ?

Merci beaucoup de votre réponse.
A voir également:

4 réponses

lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022 19 562
16 oct. 2011 à 19:21
Bonjour

Tout dépend de l'âge de la personne.
Et si elle est un dangers pour elle même.
0
La dépression implique que la personne est un danger pour elle même non ?
La personne avait 47 ans.
Niveau législation, il y a quelque chose ?
0
lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022 19 562
Modifié par lafouine. le 16/10/2011 à 19:52
Une personne dépressive n'est pas obligatoirement un danger pour elle même ni pour les autres.
47 ans je ne vois pas pourquoi le médecin en aurait parlé. Elle est majeur.

Si c'est un enfant mineur oui, mais là je ne pense pas.
Et le secret professionnel existe.
0
La loi oblige tout médecin au secret professionnel. Lui seul juge s'il doit parler à la famille ou pas de la pathologie d'un patient. Si un patient majeur demande la confidentialité le médecin est tenu de la respecter quelle que soit la maladie. Des exceptions pour les maladies à déclaration obligatoire.
0
Merci pour vos réponses.
0
lafouine. Messages postés 102028 Date d'inscription mercredi 7 octobre 2009 Statut Contributeur Dernière intervention 3 août 2022 19 562
30 oct. 2011 à 15:10
De rien
0