Grande sportive mais douleurs genoux

passionnée de sport - Modifié par p.horde le 12/10/2011 à 12:12
DCI Messages postés 83039 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 28 novembre 2022 - 12 oct. 2011 à 12:50
Bonjour,
J'ai 38 ans, cela fait plus de trois mois que je suis gênée dans mes mouvements, notamment en sport.
Je pratique les sports de combats depuis une quinzaine d'année et me suis relancée dans la compétition (12 heures d'entraînements par semaine en moyenne, voire plus selon les périodes).
Au mois de juin, la fatigue de l'année sportive aidant j'ai levé le pied. Je vais juste me faire un trip vélo avec mon mari et au retour : grosses douleurs lors des étirements... une boule derrière le genou. Diagnostic médical : kyste proplité. J'insiste sur le fait qu'au moment de l'examen j'ai eu une vive douleur au dessus du genou (je pensais que c'était le ménisque), le médecin dit que tout va bien, et rétorque que non je n'ai pas mal ! Deux jours de difficulté dans la marche et puis progressivement je retrouve une activité normale . Je fais une écho qui confirme la présence d'un kyste creu poplité (5cm!), le médecin dit que c'est dû à une inflammation et que ça disparaîtra tout seul. Je m'interroge, à quoi est due cette inflammation ? On me répond que ce n'est pas important... On m'invite toutefois à ne pas pratiquer de sport jusqu'à la disparition du kyste...
Trois mois après, toujours ce kyste et là je commence à m'énerver car la saison sportive reprend et j'ai des objectifs en terme de compétition. Ce n'est pas tant la douleur que l'incapacité que j'ai à réaliser certains mouvements (grand écart...). Le médecin est bien luné et prescrit une IRM : le spécialiste me dit oralement que j'ai sûrement une chondropathie de la rotule, je demande des précisions sur l'état concret du genou et ce que l'on peut faire : diminution de l'épaisseur du cartilage, avec fissures et quelques éclats de cartilage dans le genou qui expliquent la douleur. Il faut confirmer le résultat par un scanner car l'IRM n'est pas l'outil le plus adapté... En revanche, le traitement paraît facile : on enlève les petits bouts qui traînent (par aspiration) et on réinjecte une substance au niveau du cartilage (il me semble avoir entendu du cartilage...)
Je ressorts donc pas trop inquiète... je viens sur votre forum et là coup de massu !! J'ai lu quelques infos sur le sujet et il me semble que derrière le même diagnostic se cache différentes pathologies, c'est pourquoi j'ai pris la peine de décrire en détail ma situation.
Mes questions : quel traitement ? Quelle poursuite possible d'une activité physique intense ? Conséquences sur le long terme ?
Merci pour vos retours car je suis vraiment inquiète... Je revois mon médecin ce soir, et j'aimerais avoir des infos avant (il est anti examens médicaux coûteux, traitement chirurgical...)
Bonne journée à tous.
A voir également:

1 réponse

DCI Messages postés 83039 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 28 novembre 2022 36 220
12 oct. 2011 à 12:50
Bonjour,

Kyste poplité et "débris" intra-articulaires sont deux choses différentes.

Pour le kyste, il vaut mieux laisser du temps au temps et éviter d'y mettre le bistouri sauf en cas d'aggravation et de développement excessif du kyste. mais cela demande un certain degré "d'économie" articulaire.

Concernant la cavité articulaire, le choix d'un "shaving" du genou parait être la meilleure solution. Il s'agit d'un nettoyage sous arthroscopie qui permet d'enlever tout ce qui gêne et, en cas de chondropathie trop accentuée, on y ajoute une injection dite "visco-supplémentation" par acide hyaluronique.

Mais, il faut le répéter, tout ceci ne dispense pas d'une économie articulaire afin d'éviter toute complication ou aggravation des anomalies préexistantes.
0