L'andropose

H.C. - 10 oct. 2011 à 00:00
clem73 Messages postés 4461 Date d'inscription jeudi 3 janvier 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 31 décembre 2016 - 10 oct. 2011 à 09:54
Bonjour, j'ai un âge très avancé, mais je ne ressens que peu, le ralentissement de ma sexualité. Bien entendu, étant marié , il y a bientôt vingt ans que je n'ai plus de rapport avec mon épouse. Je suis un homme qui ne se dérange pas et qui a passé l'âge de faire le joli coeur. J'ai peur qu'un cancer à la prostate me donne cette vigueur que je sens de temps à autre le matin en me réveillant. J'ai une sainte horreur des médecins ce qui me permet, à part quelques rhumes, d'être en bonne santé. Je trouve que c'est agréable de penser que l'on est encore un homme à mon âge et je me demande souvent, si je reprenais le harnais, quels en seraient les résultats !

1 réponse

clem73 Messages postés 4461 Date d'inscription jeudi 3 janvier 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 31 décembre 2016 2 336
Modifié par clem73 le 10/10/2011 à 09:54
Bonjour,

Pourquoi associer un cancer de la prostate à cette vigueur matinale ? L'andropause ne signe pas, et fort heureusement, la fin des érections pour tous les hommes. Même si elles sont moins fréquentes et qu'il peut exister des troubles, elles ne disparaissent pas complètement.

Quant à votre question, je répondrai que la sexualité n'a pas d'âge et que même chez les séniors il faut encore avoir du désir.

Tout est question d'adaptation, d'envies réciproques de la part des deux partenaires et d'acceptation.
On n'a plus ni le corps, ni la virilité ni peut être les mêmes besoins/attentes qu"autrefois" mais on peut encore vouloir donner et recevoir (partager) du plaisir charnel. Se sentir désiré et désirable rassure et évite la perte de confiance et la crainte des "pannes".

Pour cela le jeu érotique et les caresses peuvent tout à fait venir remplacer l'acte sexuel de pénétration proprement dite sans pour autant qu'il y ai frustration de l'un ou l'autres des partenaires.
Il faut qu'il y ai avant tout envie et plaisir. Mais encore une fois il faut être deux et l'entente amoureuse et sexuelle du couple ne doit pas être complètement en berne.

Avez-vous déjà aborder ces questionnements avec votre épouse ?

Le plus lent à promettre est toujours le plus fidèle à tenir.
(Jean-Jacques Rousseau )
0