Peut-on faire bénéficier un adulte trisomique 21 d'orthophonie?

anonyme - 16 mars 2011 à 14:35
 anonyme - 21 mars 2011 à 20:09
Il a 50 ans, doit être placé dans une famille d'accueil, mais il parle très mal, n'ayant pas été éduqué. Il est resté avec ses parents toute sa vie. Maintenant avec sa mère de 89 ans. Elle vient d'être hospitalisée et les frères et soeurs se relaient pour le garder. Mais la communication est quasi impossible, beaucoup d'incompréhension... Merci pour vos réponses.

4 réponses

je ne suis certes pas spécialiste des trisomies 21, mais j'ai consacré toute ma vie aux Handicapés et je crois avoir été à l'initiative de l'intégration de ces dits " handicapés"... le problème de l'orthophonie, sur des sujets agés, est très difficile.. je le sais par expérience et n'étant absolument pas handicapée...on a découvert, à plus de 60 ans que je ne savais, ni respirer comme il le fallait, et donc ni parler, comme il le fallait...l'orthophoniste a essayé de m'apprendre à respirer, à prononcer les lettres comme il le fallait, mais cela demande des efforts incroyables..j'ai fini par laisser tomber... mais quand je dois parler " en public", je me remémore ses leçons... respire bien comme elle me l'a dit et parle sur mon expiration...mais cela m'est difficile et me coute beaucoup.. pour cette raison, je pense qu'aucune orthophoniste, digne de ce nom n'acceptera de prendre ce type de problème à cet age...elles ( ou ils ) font des prodiges, en cas d'accidents de la vie, mais pour des choses installées depuis toujours, on ne peut pas leur demander de miracle
0
je me rends compte que j'ai répondu à une question, sans avoir lu le texte qui suivait... excusez-moi...la solution serait de trouver un bon établissement... mais le problème ( et je l'ai vécu avec une amie, dont le frère est toujours resté avec sa mère, sans même avoir déclaré son handicap, donc pas prioritaire) est de trouver une place en établissement.... et malheureusement, dans notre France ( liberte, Egalité, Fraternité)lorsque des parents trouvent qu'il est normal d'élever son enfant ( meme handicapé) sans aide.. ils sont coincés après...je ne sais où vous habitez, mais si je peux vous aider pour trouver une solution( à mon niveau) je reste très proche du monde du handicap...maintenant je ne suis pas Dieu le père!!!
0
Soyez rassurée le temps de la contrainte est fini.Votre frère dans une famille d'accueil est une parfaite solution ,il trouvera des personnes compétantes et qui connaissent les traitements et les auxilliaires médicaux .Vous aurez plaisir à voir son épanouissement .Un ange veille sur lui ,courage à toute la famille .Amitiés . madeleine
0
il n'est jamais trop tard pour bien faire félicitations à toutes la famille c'est en restant uni qu'on arrive à des résultats encore bravo surtout il faut accompagné la personne, l'entouré...
0