Que pensez vous du vaccin preventif pour le cancer du col de l'utérus

Résolu
anonyme - 4 oct. 2010 à 16:53
 anonyme - 5 oct. 2010 à 12:12
C'est un cancer qui, s'il est traité précocement, peut être guéri. En revanche, parmi les formes les plus avancées de ce cancer, près d'un tiers entraîneront le décès de la personne à 5 ans. Etes vous concernées ? Les HPVl (les papillomavirus humains) sont responsables de plus de 95% des cancers du col de l'utérus. Les hommes sont aussi porteurs de ce virus mais ne développent pas de maladies. Lors des relations sexuelles, il peut donc transmettre le virus à sa compagne. Les chercheurs estiment qu'environ 80 % des femmes rencontrent ces virus au cours de leur vie sexuelle. Il n'y a pas de moyen de s'en protéger à 100 % autre que l'abstinence. En effet, l'efficacité protectrice des préservatifs est contestée car ils diminuent faiblement la transmission de ces virus très virulents et qui sont présents non seulement dans le sperme mais aussi sur les testicules et la région ano-génitale. Un suivi par frottis demeure donc indispensable tout au long de la vie de la femme.

3 réponses

Non à tous ces nouveaux vaccins qui n'ont qu'un seul but: faire "fonctionner" les laboratoires. Nous sommes tous porteurs de différents virus qui viennent investir notre corps tout au long de notre vie et contre lesquels nous mettons en place une défense immunitaire... Le cancer se développe lorsque le système immunitaire ne remplit plus ses fonctions. La recherche médicale orientée vers un " vrai progrès de la science" serait de comprendre comment un système immunitaire se dérègle et déclenche les différentes pathologies. Quand nous aurons compris cela nous pourrons vaincre le cancer qui est avant tout un processus de guérison qui se trompe dans son fonctionnement. Actuellement on cherche à soigner ou à prévenir une pathologie sans en rechercher les causes. La médecine chinoise ancestrale avait pour but de garder les gens en bonne santé.
3
si c'est au point, je dis oui!
0
Tout à fait d'accord avec les deux précédentes réponses : méfiance, méfiance. L'homme nait avec une immunité naturelle qu'il faut entretenir mais certainement pas par la vaccination !!!
0