avec le froid qui arrive que vont encore devenir tout ces sdf

anonyme - 23 nov. 2010 à 21:59
 anonyme - 25 nov. 2010 à 07:57
plus en plus de jeunes sont concernés inadmissible à notre époque

11 réponses

Contrairement à ce qu'on peut penser, les sdf sont davantage aidés en hiver que le restant de l'année.Comme s'ils n'en avaient pas besoin tout le temps ...! Mais c'est vrai que certains préfèrent dormir dans la rue qu'aller dans un foyer, et je crois les comprendre un peu : la promiscuité doit être lourde à vivre, et puis il doit y avoir un ressenti par rapport à la dignité. Ce que je trouve le plus écoeurant aujourd'hui c'est qu'il y ait des gens qui dorment dans leur voiture alors qu'ils ont un travail : ils triment toute la journée mais n'ont même pas droit à un minimum ensuite.Ce serait vraiment un problème à résoudre de toute urgence, mais ça n'a pas l'air de préoccuper beaucoup de monde chez les gens qui pourraient agir.
0
bonjour Salim que voulez vous que nous à notre niveau y fassions si on vous demandé d en prendre chez vous le feriez vous? ne pensez vous pas que c est à l état de faire quelque chose ouvrons plus de structures il y a quand meme bien quelque chose à faire il est facile aux gouvernant de se montrer dans ces moments la
0
Quand on naît dans un siècle dépravé, on est estimé par autrui à bon marché. Montaigne. Autrement dit, agir discrètement est plus efficace que moraliser en public.
0
c'est tres triste de vivre dans la rue car ils ne se soignent pas non plus pour la pers qui a dit qu ils ete aides; moi je lui dit allez madame vivre dans la rue en plein hiver par moins 5 sans chauffage et sous un pont au risque d'etre tue les pers qui font l'actualite depuis des mois devraient donner un peu de leur fortune afin d'acheter des terrains et poser des petits chalets ou des mobilhomes ;que chaque mairie en france fasse le necessaire pour mettre des chalets a leur disposition ; les habitants de chaque commune pourront les aider plus facilement avec leur moyen bien sur car des gens genereux ça exciste aussi j' ai honte de vivre sous un toit quand je vois tout ces malheureux sans toit avec des enfants la france se dégrade de plus en plus les politiques ne bougent pas n'en parlent meme pas l'or des débats tele ; prochaine election allons voter faisons bouger les choses ; mobilises vous
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
brigitte je trouve vos propos deconvenus ici que les gens soient dans la rue pour differentes raisons ils sont dans la rue poit ils sont tous malheureux pas de segregations les gens sont egaux dans le malheur pas de racisme non plus s'il vous plait merci les gens qui n'ont pas de coeur m'insupportent ok
0
bonjour Marie d accord avec vous lorsque vous dites que les nantis qui font l actualités devraient donner un peu mais par contre pas d accord lorsque vous dites avoir honte d avoir un toit je pense que vous avez travaillé dur pour l avoir enfin pour moi c est mon cas ce que j ai je ne le doit qu à moi et à mon époux ce qui ne veut pas dire que je sois insensible à leur mauvaise fortune car je pense qu i ya de ces personnes qui non pas d autre choix que de vivre dans la rue mais comment pouvons nous les aider avc nos petits moyens je donne volontier aux restos du coeur c est a nos gouvernants de faire en sorte que ces personnes puissent avoir un toit
0
on peut dire beaucoup de parole dans un sens comme dans l autre mais une chose est sur l homme est d argile
0
Comme d'habitude depuis des années à l'arrivée de l'hiver, " ils " deviennent, sujet d'actualité, des statistiques, font parler beaucoup de gens dans les débats télévisés, problème de société devenus chronique avec augmentation de cette "catégorie" d'années en années. Mais rien ne change, et rien n'est prêt de changer, malheureusement. Celles et ceux qui ont en charge ce problème, au niveau politique, ne veulent pas trouver de solutions, beaucoup de "blabla" en vue des élections, et pis c'est tout ! Phil . . . :-))
0
Pourquoi avoir honte d'avoir un toit ? ( comme il est écrit dans une réponse ) Cela n'as pas de sens, c'est comme quand on dit " dire qu'il y en as qui meurt de faim, et nous on gaspille la nourriture." ! Vous privez de votre toit n'en donneras pas un aux sans abris, vous privez de manger ne donneras pas de la nourriture à ceux qui n'en ont pas !
0
bonsoir tout à fait d accord avec vous beaucoup de blabla de nos dirigeants et tous les ans pareils et rien ne change comme j ai dit précédemment je n ai pas honte d avoir un toit nous avons travaillé dur pour cela .Il est plus facile à nos politiques tout partie confondu de parler d impot sur la fortune b onne soirée
0
bonjour Yves notre président avoir honte vous rigolez qu est ce qu il en à faire que nous galérions pour l instant il est en train de préparer sa campagne le reste lui importe peu bonne journée à vous
0