Ce matin, exceptionnellement, je me suis réveillé triste. Cela vous est-il arriv [Résolu]

Signaler
-
 Humm -
C'est rare, mais je me réveille parfois avec une tristesse immense en moi, sans cause apparente: rien de calamiteux dans ma vie des dernières semaines, aucun chagrin ni perception de malaise dans ma vie privée, et pourtant je suis triste. Cela durera une bonne partie de la journée, et pfuihhh : plus rien, c'est comme avant, tout va aussi bien que possible. Faites part de vos sentiments si vous avez rencontré ce problème ?
A voir également:

19 réponses

cà m'est arrivé souvent il y a quelques années! la tristesse, non " motivée " par une cause connue, (déception,mauvaise nouvelle, etc ..) peut-être parfois, le prémisse d'une dépression : je n'y avais pas fait attention en 1998, et pourtant cà m'est tombé sur le coin de la g....et cà fait très très mal ! plus de 4 ans de traitement et de suivi médical ! Je ne vous le souhaite pas, bien sûr !
Bonjour, Je suis d'accord avec Christian, quand il parle de l'inconscient.Il m'est arrivée de me réveiller mal dans ma tête et dans mon cœur,et j'ai put constater que cette état venait de ce que j'avais rêver dans la nuit.Les rêves sont quelques fois prémonitoire,et souvent on ne sait pas ce qu'ils veulent dire.Après plusieurs expériences, j'ai pu constater que si je me sentais mal c'est qu'il aller ce produire quelque chose de désagréable pour moi ou la personne qui ce trouver dans mon rêve.Quand c'est pour soi il faut essayer de comprendre le message et y remédier et quand c'est pour une autre personne j'avoue que c'est plus difficile.L'essentiel est de pouvoir dans la mesure du possible,comprendre et résoudre.Il y a aussi le faite que notre moi nous parle et qu'il faut l'écouter pour notre bien être intérieur.
c'est que j'ai réalisé qu' aujourd' hui et demain, et demain et demain je ne verrais pas la personne que j'aime et cette évidence a été soudain si réelle si palpable que mon coeur s'est serré,tassé ,recroquevillé dans ma poitrine .
Non je ne me réveille pas triste ! et pourtant , en me levant avec ces douleurs physiques qui me torturent , j'ai l'habitude de prendre de quoi me soulager ! Donc même , makgré cette souffrance , je uis de bonne humeur ! Fut un temps , j'ai été mal , mais je n'arrive pas à me souvenir si je me levais trise ! J'ai du occulter ! car la vie ne m'a pas épargnée ! Amicalement Annie
Puissant ça, M. Sagourin.
Oui ça m est arrivé ce matin !!
Ça envahit non pas seulement le coeur mais tout le corps ..
C est ce qui déstabilise le p'us profondement !!!
Trois fois demain! Ce n'est pas désespéré! Et puis si le cœur est toujours en place dans la poitrine, ma foi c'est bon signe... Alors tenir bon et espérer! Toujours!
L'état physique influence nos sensations. Une tristesse sans motif est souvent due à une baisse de quantité de globules rouges. Ne riez pas, quoique ça serait déjà une saine réaction. Mangez mieux et ajoutez un petit verre de vin. C'est une excellente médecine.
auriez vous le nom d'un cru en particulier à suggérer?bien qu'il soit un peu tôt..
Chère DS (j'adore cette abrévation), comme disait Bérurier, la première qualité d'un vin, qu'il soit rouge, rosé ou blanc, c'est d'être rouge.
quelle bonne I.D ! J.C (ah c'est donc vous ce fameux J.C dont on parle depuis des siècles ?
j'écris trois fois demain Khier car s'il me fallait les compter vraiment je craindrais que le découragement n'ai raison de ma joie de vivre habituelle . ;mais je sais que ce découragement n'est plus de mise donc je me raisonne.dont acte! ah ! quel labyrinthe que l'âme humaine ..
Le matin, jamais, je marche au radar, et pas d'état d'âme!!par contre dans la journée, certain moments, sont creux et tristes et s'envolent comme ils sont venus.
non! car mes bêtes attendent pour manger!
Pardon M. Chagourin, je suis faché avec les patronymes.
je me réveille tous les matins avec tristesse et angoisse à me demander ce qui va se passer ce jour, si l'objet de mes attentes va se manifester. Hélas pour ma part ce n'est pas exceptionnel mais quotidien.
Oh, là,là, je me réveille souvent triste, parce qu'il faut aller bosser, parce que j'ai trop de travail chez moi, parce que mes parents me manquent, mes enfants sont loin, je ne vois pas mes petits enfants de 10, 5, et 2 ans bientôt et je vais travailler quand même et je pleure seule dans mon coin quand je le peux: il n'y a pas de honte à ça!
OUI,ça m'arrive et je ne me l'explique pas-à moi mme.....
Quand cela m'arrive c'est souvent lié à l'état de santé de mon fils et de mon petit fils ..Sinon cela peut m'arriver comme en ce moment face à l'absence d'une personne que j'aime ..Mais il y a toujours une cause je pense dont on a conscience ou pas .(Lapalissade )