Espérer follement un évènement est-ce se faire du bien ou se faire du mal ?

anonyme - 13 janv. 2009 à 19:57
 anonyme - 14 janv. 2009 à 01:19
espérer follement un évènement est-ce se faire du bien ou se faire du mal ?

6 réponses

C'est à mon avis se faire du mal, mais si par chance l'évènement espèré fini par arriver ça fait tellement de bien!
0
Si on l'espère follement, on va essayer de le réaliser. Si ce n'est pas possible, cela restera un rêve.
0
L'espoir fait vivre, à condition de ne pas attendre des années ! Bonne soirée
0
C'est souvent se faire du mal , car peut être l'avez vous remarqué mais : La probabilité pour qu'un évènement ce produise ou la rapidité à laquelle il arrive est inversement proportionnel à son attente .
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
J'ai envie de répondre: ni l'un ni l'autre. Il n'est jamais interdit de phantasmer. En ce qui me concerne, il m'arrive d'espérer gagner 5 ou 10 millions d'€ (ceci dit, je ne vois pas comment cela pourrait arriver, étant donné que je ne joue pas à quoi que ce soit). Je dirais que ça ne me fait ni du bien ni du mal.
0
Espérer c'est positif, follement : j'adore sortir des sentiers battus. Pour le moment je cherche désespérément c'est différent.
0