Douleur tendons d'achille

Fermé
Signaler
-
 HABIBA -
Bonjour, Soigné avec du Tavanic 500mg à raison de 2 comprimés par jour pendant 15 jours pour une bactérie à l'estomac, je souffre aujourd'hui de tendinites bi latérales des tendons d'Achille .Mon traitement est terminé depuis 15 jours et la douleur est toujours là. Je souhaiterais savoir si ces tendinites peuvent se traiter comme les autres et surtout au bout de combien de temps la douleur disparaitra . Y a t il des personnes qui ont eu le même désagrément et comment celà c'est il terminé? J'ai 60 ans et actif.

3 réponses

Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
7 069
Le Tavanic est une flloroquinolone et peut comme toutes les molécules de cette famille, provoquer des tendinites. Attention, il y a même risque de rupture du tendon d' Achille. Pas d' efforts de course, de position sur la pointe des pieds etc...Pendant combien de temps? un mois minimum.
0
j'ai été également traitée au Tavanic en février 2011 suite à une pneumopathie sévère et j'ai toujours mal aux tendons d'achille
cela va-t-il se passer et dans combien de temps ? de plus je me suis fait une entorse au genou suite à une chute , j'ai 60 balais moi aussi et vive la retraite!!!!
0
bonjour ,opéré depuis le 24 /11/2010.j'ai plus mal qu' avant l'opèration 'au tendon d'achille-agée de 55ans .donc j'ai était voir mon chirurgien le 25/08/2011 sa réponse 'écouté'madame je ne peut rien faire pour vous .ils ma fait une ordonnance pour (le gel ketum 3 tubes) courage a tous . HABIBA. COLOMBES.
0
Messages postés
79872
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 janvier 2022
35 360
Bonjour,

Ce médicament fait partie de la famille des Fluoroquinolones.
Un de ses principaux effets indésirables est la survenue parfois rapide de douleurs tendineuses, particulièrement aux membres inférieurs.

Habituellement, ces douleurs disparaissent progressivement à l'arrêt du traitement mais peuvent malgré tout persister plusieurs semaines.

Le traitement est avant tout basé sur le repos et sur la prise d'antalgiques.
Les anti-inflammatoires n'ont pas vraiment d'indication car ces douleurs ne sont pas secondaires à une inflammation des tendons mais à une "intoxication" médicamenteuse de ceux ci.

Prudence à l'avenir en cas de prescription de médicaments de cette famille.

0
Bonsoir et merci encore pour vos réponses qui me rassurent et me donnent l'espoir que ces symptômes ne sont pas irréversibles car sur d'autres forum on prend peur!!
0