Je n'en peux plus de cette mère manipulatrice

Fermé
ruidasilva - 4 juil. 2011 à 16:59
matrix1951 Messages postés 173 Date d'inscription mardi 18 novembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 3 mai 2014 - 28 mars 2012 à 23:18
Bonjour,
j'ai besoin de parler de crier je n'en peux plus d'elle, j'ai décidé de couper les ponts apres notre dispute de la semaine dernière! je suppose qu'elle est manipulatrice!

oh pardon j'ai oublié de me présentée, Val 33ans, je vis seule, j'ai une grande soeur qui comme moi ne la supporte plus, mais sait rester humble lors de nos reunion de famille

ma mere cette femme de 68 ans, qui vit avec mon pere, elle n'a jamais travaillé, se plaint de tout, de mon pere a longueur de journee, (difficile pour ma soeur et moi d'entendre du mal de lui) se plaint de la famille, de ma soeur et de moi meme lorsque je ne suis pas là, d'ailleur elle n'a pas d'amis! et mes tantes ne viennent plus la voir depuis des annees!!

c'est une femme qui critique tout, jalouse de tout, rien n'est assez bien...
mais le pire elle est nympho, profiteuse, et hyponcondriarque!!

je m'explique, lorsqu'elle a mal, c'est la fin du monde,se plaint toute les minutes ne sait plus bouger, donc ma soeur et moi devont prendre la maison en main vu que mon pere ne sait pas faire le menage ni cuisiner... vous allez me dire que c'est normal vu que nous sommes ses enfants, oui, je le pense aussi, mais lorsqu'elle se leve en pensant qu'on est ds la piece d'a coté, elle marche normalement, ne se plaint pas et si je surgit elle fait semblant de tomber!!
elle nous crie dessu, lance des assiettes pette les plombs... je ne supporte plus cela!!
puis lorsque je lui dit que c'est assez, elle se met a pleurer, s'excuses, mais cela recommence a chaque fois...

elle nous as tjs critiqué, on etaient jamais assez bien, meme petite on etaient souvent humilié devant la famille, aujourd'hui, je n'ai pas confiance en moi, une tres mauvaise estime de moi, j'ai du mal a prendre des decisions...et biensure aucuns gestes d'amour!

j'ai besoin de me construire de vivre, mais je culpabilise aussi

merci de m'avoir lue, je me sens un peu soulagee, et si il y a des personnes qui vive la meme chose que moi, ont une mere manipulatrice et qui ont coupé les ponts, j'ai besoin de votre force!! merci

10 réponses

matrix1951 Messages postés 173 Date d'inscription mardi 18 novembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 3 mai 2014 3
28 mars 2012 à 23:18
Et bien en lisant votre message, je ne peux qu'être soulagé de constater de ne pas être le seul dans cette situation. Je m'explique, je suis un homme de 32ans, je vis seul dans un studio en Bretagne non loin de ma famille, sans métiers fixe je cumule les missions intérimaires. Ma mère m'a fait vivre un enfer sur tout les plans, elle a réussi à faire de moi le bourreau de ses angoisses durant toute ma vie jusqu'à ce que j'y mette un terme à l'âge de 26 ans. Je ne viens pas sur le forum expliquer mon cas (sauf en privé, je pense que tous les témoignages peuvent être utile). Je suis venu dire que c'est TRES dure de pouvoir éxister quand un proche a autant d'emprise sur notre capacité à culpabiliser... Néanmoins il est possible d'interrompre cette relation et d'instaurer un processus de réciprocité dans les relations ce qui pourra amener le ou la manipulatrice à s'interroger (en effet, après avoir longuement observé mon propres cas, je me suis dis que je ne devais pas me montrer aussi méchant, méprisant voire violent que l'autre, mais que je devais éliminer cette emprise qui me rendait malade). J'ai donc commencé par couper les ponts, j'ai quitté le domicile familiale pour plus d'autonomie, du moins de liberté pour habiter mon actuel appartement. Comme je fus totalement isolé et sans ami, je me suis orienté vers un médecin qui m'a aidé à me reconstruire dans un 1er temps puis améliorer la relation familiale dans l'autre (il s'agit ici de ma mère, je ne m'investis pas autant pour les autres). Lorsqu'elle senti que l'emprise qu'elle avait n'étais plus, elle a d'abord cru que je me droguais, peu être avait-elle trouvé ici la réponse à son malaise étant donné que j'étais devenu totalement indifférent à son chantage affectif (je vous passe les détails.............) Mais lorsque je soupçonnais de la culpabilité ou de la tristesse chez elle, je profitais de cette opportunité pour la lui soulager. je ne me montrais pas ingrats (bien sure au bout de quelques années de réflexions existentielles, de soins...) Ce qui a eu pour effet qu'elle s'interroge mais sur elle-même pour une fois. Je n'étais plus si prévisible ni générateur de honte à ses yeux et pour la 1ere fois j'ai décelé de la peur comme si elle venait de prendre conscience qu'elle pouvait ne plus me revoir, pire, que je pouvais vivre sans elle. J'avais réussi à l'influencer (et pas manipuler comme elle le faisait, car j'ai agis pour elle, sans chantage et le tout en souffrant). Voilà je souhaitais rappeler que dans les relations familiales quoi qu'avec n'importe quel manipulateur, il faut tout d'abord couper les ponts pour se séparer de cette emprise et se soigner pour ensuite tenter de l'influencer à s'améliorer (si c'est une personne importante, je parle d'une mère, soeur, frère). Il y a beaucoup de chemin à faire encore mais j'ai bon espoir (il ne s'agit pas d'une mére plus ou moins dominatrice qui est dure avec son enfant pour son bien mais d'une personne malade qui m'a rendu malade par la suite).
20