Avis de pneumologue

doria57 - 8 mars 2011 à 11:32
Docteur Pierrick Hordé Messages postés 40236 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 6 octobre 2022 - 8 mars 2011 à 11:40
Bonjour,
consequences graves à long terme du Codoliprane ?

--------------------------------------------------------------------------------
bonjour
je viens vous demander suite à un diagnostic premier pour un ami, il fait de l'emphiseme avec taches sur les poumons, probabilité de fumeur passif, aussi il fait des marathons depuis 5 ans. mais durant ces 20 ans derniers sûrs, il a consommé tres souvent pour disons de 2 à 3 migraines severes par semaines de façon régulèire ! pour y remedier il prenait donc du Codoliprane. ma question est :
" peut-on avoir des problemes décrits ci-dessus, causé par le codoliprane sur 20 ans de prises regulieres, voir meme plus graves encore ?
merci de votre reponse en retour !
Amicalement
A voir également:

2 réponses

DCI Messages postés 82714 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 6 octobre 2022 36 130
Modifié par DCI le 8/03/2011 à 11:38
Bonjour,

=> Effets secondaires

LIES AU PARACETAMOL
· Quelques rares cas de réactions d'hypersensibilité à type de choc anaphylactique, oedème de Quincke, érythème, urticaire, rash cutané ont été rapportées. Leur survenue impose l'arrêt définitif de ce médicament et des médicaments apparentés.
· De très exceptionnels cas de thrombopénie, leucopénie et neutropénie ont été signalés.

LIES A LA CODEINE
· Aux doses thérapeutiques, les effets indésirables de la codéine sont comparables à ceux des autres opiacés, mais ils sont plus rares et plus modérés. Possibilité de:
o sédation, euphorie, dysphorie,
o myosis, rétention urinaire,
o réactions d'hypersensibilité (prurit, urticaire et rash),
o constipation, nausées, vomissements,
o somnolence, états vertigineux,
o bronchospasme, dépressions respiratoires
o syndrome douloureux abdominal aigu de type biliaire ou pancréatique, évocateur d'un spasme du sphincter d'Oddi, survenant particulièrement chez les patients cholécystectomisés.
· Aux doses suprathérapeutiques: il existe un risque de dépendance et de syndrome de sevrage à l'arrêt brutal, qui peut être observé chez l'utilisateur et le nouveau-né de mère intoxiquée à la codéine.

(Sources : AFSSAPS)


Donc, les problèmes de ton ami ne paraissent pas liés à la prise de ce médicament.


Pourquoi... ? ...Parce que...C'est comme ça...Et pas autrement...C'est la vie...
0
Docteur Pierrick Hordé Messages postés 40236 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 6 octobre 2022 28 178
8 mars 2011 à 11:40
Désolé, mais il est impossible de répondre sérieusement à une telle question sans un examen médical approfondi.
0