Allergies alimentaires

Résolu
Cat - 30 janv. 2011 à 12:22
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
40201
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 septembre 2022
- 13 févr. 2011 à 21:14
Bonjour,

Ma fille de 12 ans est allergique aux arachides classe 4, ainsi qu'au blé, riz, ail, oignon,tomate, banane, céleri, sézame, soja classe 2 (et d'autres classe 1).
J'ai besoin de parler avec des personnes dans son cas. Je suis assez désespérée, s'il vous plait, aidez-moi...

5 réponses

Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
40201
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 septembre 2022
28 165
30 janv. 2011 à 12:43
Il fait avant tout bien préciser le degré de ces allergies : un allergologue doit faire des tests cutanés, une prise de sang appelée rats( a priori cela a été fait ),puis des tests avec les aliments. Au vu de tous ces résultats une réintroduction en milieu hospitalier est envisagée.
Le diagnostic et la surveillance des allergies alimentaires doit être effectuée par un allergologue exclusif connaissant bien les allergies alimentaires.
1
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
40201
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 septembre 2022
28 165
Modifié par p.horde le 30/01/2011 à 15:42
Difficile de vous répondre mais j'insiste sur le fait qu'une simple prise de sang ne suffit pas pour poser le diagnostic d'uneallergie alimentaire.
Il est nécessaire d'effectuer différents tests que j'ai évoque.
Renseignez vous également pour savoir si votre allergologue pratique uniquement cette discipline.
Je ne pense pas que vous ayez eut un bilan complet.
Ce classement que vous évoquez ne suffit pas, à priori, car je n'ai pas tous les éléments du dossier, à porter le diagnostic à tous ces aliments cet ce n'est pas un test très précis. L'allergologue aurait du vous l'expliquer et demander d'autres tests. Il l'a peut être fait?
Le dignostic d'une allergie à un aliment ne se fait pas avec une seule consultation!
De nombreuses personnes sont mises à un régime sans certains aliments alors que ce n'est pas nécessaire.

Et sachez que les dernières recommandations internationales recommandent de tenter rapidement une réintroduction de l'aliment auquel la personne est allergique( APRÈS un véritable diagnostic)
Tenez nous au courrant.
Bon courage
0
Voilà j'ai suivi votre conseil et j'ai pris RDV ds une centre d'allergologie à Nancy. J'espère que les tests cutanés seront + favorables.
Merci encore
0
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
40201
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 septembre 2022
28 165
3 févr. 2011 à 11:08
Il me semble que l'équipe est très compétente.
Ne vous inquiétez pas, le plus important est d'avoir le bon diagnostic et le bon suivi.
Si vous saviez le nombre d'enfants ou d'adultes qui ont des régimes inadaptés!
Bon courage et tenez nous au courrant.
Bonne journée
0
Nous avons suivi vos bons conseils.
Jeudi ma fille a été hospitalisée dans un centre d'allergologie et prise en charge par un vrai allergologue qui a hurlé quant il a vu les premiers tests qu'elle avait eu et consterné du diagnostic qui nous a été fait.
Comme elle est fortement allergique depuis 5 ans au pollen et aux graminées, elle fait des allergies croisées avec les aliments.
Il n'y a aucun risque de choc anaphylactique.
Ses urticaires géants et son dermographisme sont dû à son exces d'histamine.
Un antihistaminique et une éviction des aliments fortement chargès en histamine et quelques autres où elle est positive devraient la soulager.
En aout nous essayerons une désensibilisation au pollen et aux graminées.

Je vous remercie très sincèrement pour votre aide, le soleil est revenu dans nos vies.
0
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
40201
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 septembre 2022
28 165
13 févr. 2011 à 21:14
Merci pour votre reponse.
Cela confirme bien le nombre de mauvaises attitudes conseillees et qui n'ont pas lieu d'etre.
Mais pour le savoir, il fait etre bien suivi.
C'est votre cas maintenant.
Bon courage
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Merci de votre réponse, je ne sais pas encore ce qu'est la réintroduction en milieu hospitalier car le classement des allergénes datent seulement de cette semaine et je m'informe sur cette tuile qui nous tombe sur la tête que seulement récemment.
L'allergoloque n'est pas très sociable et surtout, nous a laissé repartir sans Anapen ce que j'ai trouvé anormal tout comme le médecin scolaire et mon généraliste que j'ai consulté et qui m'a fait la prescription. Je pense qu'il serait préférable que je change d'allergologue
-1