Quel triste vie :-(

Fermé
050659
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 29 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 octobre 2010
- 29 oct. 2010 à 10:51
 Murmures - 1 sept. 2014 à 04:25
Bonjour,
Nous sommes un couple depuis 20ans, très uni, très amoureux. Ma compagne est une fille séduisante, intelligente, cultivée, calme, douce, tolérante, elle a 50ans depuis peu.
Comme souvent, après l'arrivé d'un enfant (il y a 13ans) , j'ai senti la libido de ma femme changer totalement (j'ai vécu l'identique lors d'une première unions qui a durée 12ans) . Moins excitée, moins en l'attente de l'acte, moins dans la séduction, la sensualité. bref 10 fois moins coquine qu'avant l'arrivé de notre fils. Le sexe est devenu ouais BOF pour elle!! pour elle. Alors qu'avant l'enfant....c'etait le nirvana pour nous deux. Elle etait assez porté sur le sexe, très coquine, joueuse et constamment en demande. Et puis, avec le temps, les choses se sont de moins en moins arrangées. A tel point que aujourd'hui si je ne demande pas, nous ne ferions l'amour que....très très occasionnellement. C'est a dire peut être une fois par mois (et encore!) Bien sur, je peut comprendre une chute de libido, mais ce que je ne comprends pas, c'est que bien conscient de cette panne qui dure depuis des années et qui l'ennuie (me dit elle) elle ne fait rien de concret pour changer cela. Elle ne fait plus aucun effort, Elle "n'essaye plus" lle ne s'habille plus sexy, "ne joue" plus jamais la seduction avec moi, elle traine souvent en jogging négligé à la maison, elle s'endort dés qu'elle est devant la télé BREF une caricature. Je me retrouve seul tout les soirs depuis au moins 10ans. Je tourne en rond, je m'ennuis avec elle, car en fait elle n'est pas là, elle n'est jamais là passé 21h30. Elle dort!!!
Elle est avachit sur le canapé, devant l'écran, les lunettes sur le bout du nez. C'est pathétique je trouve !!!!!!! Elle dit m'aimer encore et je la crois sincère. Je pense qu'elle est en dépression depuis plusieurs années. Elle se soigne a priori, mais...rien n'y fait. Quand nous faisons l'amour, (rarement) elle prend pourtant du plaisir, elle jouit assez fort et est assez démonstrative...mais.....voila ! Cela ne l'incite pas a remettre ca quelques jours après, ni celui d'après et des semaine et des semaines passent.
J'ai été conciliant, doux, attentionné, tendre, amoureux, triste, en colère, compréhensif, patient, j'ai essayé de beaucoup parler, dialoguer sans tabous, avec tact, 1000000 fois peut être (rire) moralité ? je m'en suis carrément saoulé tout seul à la longue. Je ne trouve plus aujourd'hui les mots. je suis a cour d'arguments. J'ai tout dit, tout fais. je désespère car je crois avoir tout essayé... TOUT!!! et.....rien n'évolue, ne change. Depuis peu elle prend un léger anti dépresseur conseillé par son médecin. Elle va un peu mieux en générale, elle est plus joviale depuis peu mais sa libido ???? Rien, aucune évolution, aucun signe de changement. Les soirées se passent toujours de la même façon. Elle se met devant la télé et s'endort dans les 30 minutes qui suivent. Elle se réveille a un moment et va se coucher totalement comateuse. Ca fait 5 ou 6 ans que ca dure et je n'en peu plus. je craque, je souffre et je pète les plombs en silence maintenant. Histoire de ne pas la stresser encore plus. Du coup je vie frustré au quotidien. Je l'ai tellement aimé, je l'aime encore tellement, je la désire tellement que j'en souffre maintenant beaucoup depuis 5 ou 6 ans. C'est ma grande angoisse aujourd'hui. Ca me rend malheureux a pleurer souvent le soir dans mon coin, discrètement. Parfois, certains soir, j'ai envie d'en finir même avec la vie. Je sais ! C'est fou, c'est débile mais.......c'est vrai !
Aujourd'hui j'ai 52ans et je constate que j'ai tout misé sur ma compagne, je lui ai tout donné. Ma vie, mon amour, ma passion, mon coeur, un enfant, mon temps.......
Aujourd'hui je vie a avec une femme qui me plait, que j'aime, qui dit m'aimer et que je suis important pour elle. j'ai perdu gout a tout car mine de rien elle m'entraine dans sa dépression. Je vie perpétuellement en manque de sexe et ca ne passe pas, au contraire.
Ca me rend triste tout les jours un peu plus. J'en rêve la nuit, le jour. C'est devenu pour moi comme une maladie, un handicap que je n'arrive pas a oublier.
Tout s'effondre petite a petit autour de moi. J'ai l'impression d'avoir tout essayé pour arranger les choses, pour la faire changer, pour changer moi aussi mais je souffre moralement et physiquement maintenant de plus en plus.
J'ai envie de faire l'amour au moins une fois par semaine a ma femme, envie de sensualité, de caresses, de tendresse, je jouissance.
Je sais que nous sommes des millions dans ce cas, hommes et femmes, mais......cela n'atténue pas ma souffrance psychologique malheureusement.
A voir également:

3 réponses

00lina00
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
6 185
Modifié par 00lina00 le 29/10/2010 à 11:23
Bonjour,


Je viens de vous lire et il existe des milliers de couples
vivant la même situation.

Certains ont pris le parti de divorcer, d'autres se battent
en essayant de "recoller les morceaux" pour récidiver quelques
temps plus tard, d'autres encore s'en défendent en se cachant
les yeux ou en allant "voir ailleurs".

La routine ... rien de pire que cela !!

Essayez de changer tout ceci : donnez vous rendez-vous comme
dès le début de votre relation, en vous mettant tous les 2 sur
votre "31", dans un restaurant, dans un jardin public ....

A 50 ans, on est encore jeune. Vous pouvez lui faire l'amour
dans une voiture, dans des endroits insolites ... et non dans
le lit ...

Jouez ... oui ... car faire l'amour doit être un jeu :o)

Essayez de retrouver votre "inconscience" de votre jeunesse.


Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.
3
050659
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 29 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
29 octobre 2010

29 oct. 2010 à 20:28
Merci pour cette réponse sympathique et tellement lucide.
J'ai fais tout ce que vous me conseillez (sourire) On c'est pas mal amusé pendant quelques années et puis tout c'est arreté un jour. Pourquoi ? Meme elle ,e le sait pas parait il ?
Les choses fonctionnaient bien pendant plusieurs années, nous avions trouvé un équilibre.
Dans le respect de l'un comme de l'autre. Je lui ai conseillé de retrouver cette inconscience, de lâcher prise ne serait-ce que quelques heures de temps en temps. Et puis un jour j'ai cessé de l'importuner avec ce problème récurent car je ne voulais pas exercer sur elle des pressions psychologiques. Je pense avoir eu tord car depuis c'est l'abime, le puits sans fond. Le fait d'avoir cessé d'être en demande clairement et franchement l'a peut être conforté dans cette sorte de lassitude (de dépression a mon avis) Du coup elle n'a plus l'envie, le besoin alors que nous pratiquions souvent et vraiment en toute complicité.
Elle aime faire l'amour mais on a l'impression qu'elle a la flemme !!!!! Je sais ca peut faire sourire mais c'est ce que je ressent. Une lassitude chronique aujourd'hui. Du coup, je trouve qu'aujourd'hui elle se néglige un peu. Ne prend plus gout a s'habiller, a s'occuper d'elle, a se pomponner etc....sous prétexte que cela coute trop cher . Elle sait tres bien que je ne lui demande pourtant pas de devenir une femme fatale 24h sur 24h en chaleur permanente, mais seulement de redevenir un peu tendre, un peu sensuelle par moment, de se laisser aller "comme avant".
Du coup, moi, j'ai le moral a zéro depuis plusieurs années. Les choses n'ont plus vraiment de gouts, ca me ronge, ca me bouffe tous les jours un peu plus. J'ai peur parfois d'exploser, de vider totalement mon sac (trop) Je crois qu'au point ou j'en suis arrivé, ca ferait des dégâts dans notre couple. J'ai des années de frustration et de rancunes en moi maintenant. Ca déborde parfois, au point que, bien que très amoureux de ma femme, bien que la désirant comme au premier jour, il m'arrive de faire lit à part car je ne peut plus supporter d'entendre son souffle quand elle dort. ce qui me tue le plus c'est que tout ce temps est gâché, foutu, passé, mort et qu'on ne pourra plus le récupérer quoi qu'il advienne, quoi qu'il en soit. Le passé est passé !!! Quel gâchis !!! Nous qui étions si complice sexuellement, si "sur la même longueur d'onde" Moi qui pensais, après un premier mariage et divorce, avoir trouvé le véritable bonheur, la femme de ma vie.... Tout s'écroule depuis quelques temps. 20ans de couple pour en arrivé a ca ?? Ca m'écoeure. Si encore on ne se supportait plus, si on se disputait tous les jours etc etc....les choses seraient alors plus claires, douloureuses certes, mais claires. Je serait au moins d'où vient le mal. je peux comprendre l'incompatibilité d'humeur, je peux la concevoir, je pense être assez ouvert pour cela. Mais là!!!!!!!
Je sais qu'elle désire que je lui reste fidèle, que je continu a vivre avec elle, car je le vois, elle m'aime et c'est réciproque, mais du coup elle m'impose cette souffrance, ce handicap, cette frustration. Elle ne me laisse aucun choix en fait !
Bref ! Je ne sais plus quoi faire et ceci depuis au moins 3 ans maintenant. j'ai envie parfois de la quitter, de la tromper mais.....je l'aime et c'est elle que je désir avant tout.
Il m'arrive de me demander si il ne serait pas mieux que je disparaisse parfois. J'y ai pensé a plusieurs reprises, j'y pense encore souvent...trop souvent et ca m'effraye !
Je sais que c'est aussi ca la vie d'un vieux couple, que personne n'a le plan, le mode d'emploi, qu'il faut continuer a espérer et ne pas baisser les bras mais.......il arrive un moment ou l'on a plus la force, plus la volonté. C'est trop déprimant. Je me sans souvent humilié, négligé.
J'en ai parlé a mon épouse mais........elle ne sait quoi dire. Elle reste bras ballants, les yeux au sol. Elle ne sait quoi dire, elle n'a pas et n'a jamais eu de vrais arguments en fait. C'est une lassitude qui c'est installé pernicieusement. On me parle souvent de dépression nerveuse qui serait donc à l'origine de ce mal. Ok je veux bien le croire évidement, mais même en se traitant les choses ne s'arrangent pas, elles se détériore tous les jours un peu plus.
J'en ai plus que mare, cette situation me fait souffrir tous les jours, tous les soirs. ca m'obsède maintenant. Dés que j'ouvre les yeux le matin, je pense a ce qu'on ne fais pas, a ce qu'on ne fera pas, ce qu'on ne fera plus. Je pense que nous allons vieillir et que ma compagne va vieillir encore plus vite que moi, alors que plus jeunes de deux ans. Elle se comporte en fait comme une mémère à la maison (sourire) Mais imaginez ce que ce sera a 60ans ?????? une mémé ?
Elle qui est si douce, mignonne, intelligente et qui a été si coquine, si gourmande....
La vie est belle, mais parfois elle est un calvaire
0