Dépression

Résolu
Signaler
-
Messages postés
340
Date d'inscription
mercredi 14 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 décembre 2013
-
Bonjour,
Je suis au chômage depuis longtemps. Avant je rêvais de travailler dans un secteur. Maintenat j'ai la mémoire triste. C comme c'était être invité à une soirée par erreur. J'ai perdu le goût du travail.
Je pense à travailler, mais je peux pas y aller, trop découragé.
Je tente de refaire ma vie mais j'ai impression que des gens me detruisent.
j'ai pris de l'effexor pendant près de 6 mois, après visite de 2 médecins précédemment.
Maintenant, je ne suis pas tranquille avec ma tête bloquée.
Des conseils svp.

2 réponses

Messages postés
5
Date d'inscription
samedi 17 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
17 avril 2010

tu peu tourjour faire apelle a des profesionelle, des psycoloque un exemple, il/elle peuve te donner des truc et conseil pour passer tout cela, il ny a pa de honte a demander de laide, les psy seron tjr disponible pour quelqun qui na besoin

jaimerai taider plus mais ses la seul chose que je suis capable de te repondre...
Messages postés
340
Date d'inscription
mercredi 14 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
20 décembre 2013
544
Salut

Si ton travail ne te convient pas, il n'est jamais trop tard pour en changer.
En fonction de ton âge, il existe différentes instances qui peuvent aider, orienter vers une "reconversion professionnelle", une "formation en cours d'emploi". Renseigne-toi sur tes droits à la formation. Si tu es en CDI, tu as droit à 20h par an cumulables à concurrence de 100 heures (5 ans).

Partir en formation en cours d'emploi, ce n'est pas comme retourner à l'école. Pourtant, retourner à l'école est une autre solution. Et il y a moyen de toucher des indemnités, si tant est que l'école choisie fasse parti d'un projet professionnel.

Ou plus simplement : le secteur est bien, mais l'employeur ne te convient pas, dans ce cas postule ailleurs, dans une autre entreprise pour faire quasiment le même travail mais dans de meilleures conditions (équipe, salaire...).

Même si on dit beaucoup de mal d'eux, les personnes de Pôle Emploi peuvent t'aider, t'aiguiller, te renseigner... et surtout t'inscrire sur des listes qui te permettent d'obtenir des droits. Un petit rendez-vous ne coûte rien.

Les psy et les médocs, c'est bien, mais les initiatives personnelles sont souvent plus riches.

Ce qu'il te faut, à mon sens, c'est un nouveau départ.