Est ce un problème de snifer le subutex

Résolu/Fermé
Sub en trop - 22 févr. 2010 à 19:31
 lafrancinedu17 - 15 avril 2020 à 19:18
Bonjour,
Je prend du subutex par le nez, a la place de le laisser fondre sous la langue, est ce un problème ? Que peut il ce passer si je continu a snifer les subutex ? Merci par avance d une éventuel réponse.
A voir également:

10 réponses

J'ai sniffé le subutex pendant 13 ans et résultat il y a deux ans, hospitalisation en urgence pour hémorragie nasale massive. Même le chirurgien n'avait pas mesuré l'importance des pertes de sang. 3 jours après l'intervention (il a fallu cautériser les vaisseaux) alors que je devais quitter la clinique, un dernier bilan sanguin a révélé que j'avais perdu 2/3 de mon sang. La norme se situe entre 13 et 15 selon les individus, j'avais 5 !! J'ai reçu 3 kgs de sang en transfusion et une poche de fer. Donc oui sniffer le subutex est dangereux !!
71
bonjour sapho je savais très bien que sniffer sa comporter des risque mais je penser pas a se point merci pour ton témoignage il faux que sa en face reflechire + d'un est i a des personne qui dise que sa comporter aucun risque sur se forum et la c'est une bonne preuve j'espère que tout c'est arranger pour toi ;) a bientôt alpha
0
Bonjour Alpha, Oui maintenant cette histoire est terminée et je prends mon sub sous la langue. J'ai oubié de dire qu'avant l'intervention, l'Orl a tenté de stopper les saignements en me plaçant des mèches dans le nez. Il les a enfoncées très haut et elles étaient très grosses. Je n'ai jamais eu aussi mal, à tel point que j'ai fait un malaise vagal dans la salle d'attente. Et inutile de préciser que tu es à moitié défiguré car ton nez est énorme et que tu ne peux respirer que par la bouche, bref l'horreur !! L'urgentiste qui m'a accueillie quelques heures plus tard à la clinique a confirmé que c'était l'une des pires douleurs qui puissent exister ... Ceci dit l'effet n'est peut-être pas le même pour tout le monde, ça m'est arrivé après 13 années de snif avec le sub et j'avais déjà un souci à l'époque où je sniffais de l'héro trop coupée, je déclenchais une allergie (sinus bouché, visage gonflé) qui nécessitait un traitement antibiotique. Avec le recul, je suis persuadée que je sniffais car c'était une façon pour moi de ne pas couper tout lien avec mon ancienne vie, de rester un peu hors norme. Je sais aujourd'hui que je n'ai besoin de ça pour être différente. Bon courage à tous. Sapho
1
merci pour ce temoiniage
1
lafrancinedu17
15 avril 2020 à 19:18
merci pour ce témoignage qui me permet de me sentir moins seule et m’éclaire
1